En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 866.55 PTS
-0.19 %
4 864.50
-0.18 %
SBF 120 PTS
3 882.24
-0.17 %
DAX PTS
11 155.82
-0.44 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.137
+0.05 %

Mexique: la caravane fait une pause, des heurts à la frontière

| AFP | 300 | Aucun vote sur cette news
Vue aérienne de la caravane de migrants, sur la route entre Arriaga et Tapanatepec, au sud du Mexique, le 27 octobre 2018
Vue aérienne de la caravane de migrants, sur la route entre Arriaga et Tapanatepec, au sud du Mexique, le 27 octobre 2018 ( Guillermo Arias / AFP )

La caravane de migrants centraméricains en route vers les Etats-Unis a fait une pause dimanche dans la localité de Tapanatepec, dans l'Etat de Oaxaca, tandis que des heurts ont eu lieu sur le pont frontalier reliant le Guatemala au Mexique où les policiers mexicains ont stoppé l'entrée de plus d'un millier de Honduriens.

"Nous avions décidé en assemblée de partir tôt ce matin vers Niltepec, mais nous avons finalement préféré nous reposer et renforcer l'unité du mouvement", a expliqué à l'AFP Gina Garibo, de l'ONG Pueblos Sin Fronteras (Peuples sans frontières), qui coordonne la caravane de migrants, qui progresse dans le sud du Mexique.

Samedi soir, la fausse rumeur de l'enlèvement d'un enfant avait agité la caravane et un homme avait échappé de peu au lynchage en se réfugiant dans l'église de Tapanatepec.

La veille, lors d'un vote à main levée, les migrants ont rejeté le plan d'aide proposé par le président mexicain Enrique Peña Nieto et préféré poursuivre leur route vers Mexico, où ils veulent déposer des demandes de permis migratoire pour poursuivre jusqu'aux Etats-Unis.

Le président mexicain a lancé vendredi un plan baptisé "Tu es dans ta maison", offrant aux migrants une couverture médicale, de l'éducation pour leurs enfants et du travail temporaire à condition qu'ils déposent des demandes d'asile dans les Etats du Chiapas et de Oaxaca, dans le sud du Mexique.

Des migrants tentent d'atteindre la frontière entre le Guatemala et le Mexique, à Ciudad Tecun Uman, au Guatemala, le 28 octobre 2018
Des migrants tentent d'atteindre la frontière entre le Guatemala et le Mexique, à Ciudad Tecun Uman, au Guatemala, le 28 octobre 2018 ( SANTIAGO BILLY / AFP )

Le gouvernement mexicain a envoyé une délégation et des policiers qui ont bloqué la caravane durant deux heures sur la route pour s'assurer que les migrants étaient informés du plan proposé.

La caravane doit repartir lundi matin en direction de Niltepec, puis vers Mexico, avant d'essayer de rejoindre la frontière sud des Etats-Unis.

Ces migrants ont quitté le Honduras le 13 octobre, fuyant la violence et la misère dans leur pays.

Le président Donald Trump a promis de les empêcher d'entrer en territoire américain et a annoncé l'envoi de 800 militaires à la frontière.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

        BILAN SEMESTRIEL DU CONTRAT DE LIQUIDITE CONTRACTE AVEC CM-CIC Market Solutions         Au titre du contrat…

Publié le 21/01/2019

AccorHotels a fait part vendredi soir des résultats préliminaires de l’offre publique d’achat lancée le 26 novembre dernier pour l’acquisition des 21,8 millions de titres du groupe polonais…

Publié le 21/01/2019

Le Conseil d’administration de Renault devrait choisir cette semaine une nouvelle direction, l’incarcération au Japon de son PDG Carlos Ghosn ayant été prolongée, indique Reuters citant des…

Publié le 21/01/2019

Bruxelles va bloquer le projet de rapprochement entre Alstom et Siemens Mobility, qui aurait créé un champion européen du ferroviaire, a appris Reuters auprès de sources proches du dossier. Les…

Publié le 21/01/2019

Le groupe Casino a annoncé avoir conclu des promesses en vue de la cession de 6 hypermarchés à des adhérents Leclerc, pour une valorisation des murs et fonds totale de 100,5 millions d’euros.…