En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 867.46 PTS
-0.17 %
4 861.50
-0.25 %
SBF 120 PTS
3 880.94
-0.20 %
DAX PTS
11 171.81
-0.30 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.138
+0.17 %

Merkel: l'Allemagne est "consciente de sa responsabilité" en Grèce pendant la période nazie

| AFP | 385 | Aucun vote sur cette news
La chancelière allemande Angela Merkel se recueille sur la tombe du soldat inconnu à Athènes, le 11 janvier 2019 en Grèce
La chancelière allemande Angela Merkel se recueille sur la tombe du soldat inconnu à Athènes, le 11 janvier 2019 en Grèce ( Aris MESSINIS / AFP )

L'Allemagne est "consciente" de sa "responsabilité historique" pour "la souffrance infligée à la Grèce" pendant la période nazie, a affirmé vendredi à Athènes la chancelière Angela Merkel.

"Nous sommes conscients de notre responsabilité historique. Nous savons aussi quelle souffrance nous avons infligée à la Grèce (…) durant la période du national-socialisme", a indiqué la chancelière allemande, avant de s'entretenir avec le président de la République hellénique, Prokopis Pavlopoulos.

"C'est pourquoi la leçon pour nous, c'est que nous fassions tout pour avoir de bonnes relations avec la Grèce et que nous nous soutenions mutuellement pour le bien de la Grèce et de l'Allemagne", a-t-elle ajouté.

La revendication de réparations financières réclamées à l'Allemagne en compensation des crimes commis lors de l'occupation du pays par les nazis (1941-1944) et d'un emprunt forcé à la Grèce contracté en 1942 est un vieux débat en Grèce ravivé par la crise de la dette ces dernières années.

Un rapport de la Comptabilité nationale grecque avait dans le passé évalué le montant des réparations à 162 milliards d'euros.

Lors de sa première visite en Grèce depuis 2014, la chancelière allemande a voulu apaiser le climat tendu entre les deux pays au pic de la crise grecque (2010-2014), l'Allemagne étant associée dans l'esprit des Grecs aux politiques de rigueur stricte imposées au pays pour éviter le risque d'un défaut de paiement et une implosion de la zone euro.

Lors de son entretien jeudi soir avec le Premier ministre Alexis Tsipras, elle a loué les sacrifices des Grecs pendant la crise et reconnu le courage du gouvernement grec sur la question cruciale du nouveau nom de la Macédoine.

Officiellement, pour Berlin, le sujet des réparations et des dédommagements de guerre a été définitivement réglé via des traités internationaux, mais certains responsables sont moins catégoriques.

En 2014, l'ex-président allemand Joachim Gauck avait publiquement demandé "pardon au nom de l'Allemagne" aux familles des victimes d'un massacre commis par l'armée allemande durant la seconde guerre mondiale dans des montagnes du nord de la Grèce.

Angela Merkel doit quitter Athènes en début d'après-midi après un entretien avec le leader de l'opposition de droite Nouvelle-Démocratie, Kyriakos Mitsotakis.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Le Conseil d’administration de Renault devrait choisir cette semaine une nouvelle direction, l’incarcération au Japon de son PDG Carlos Ghosn ayant été prolongée, indique Reuters citant des…

Publié le 21/01/2019

Bruxelles va bloquer le projet de rapprochement entre Alstom et Siemens Mobility, qui aurait créé un champion européen du ferroviaire, a appris Reuters auprès de sources proches du dossier. Les…

Publié le 21/01/2019

Le groupe Casino a annoncé avoir conclu des promesses en vue de la cession de 6 hypermarchés à des adhérents Leclerc, pour une valorisation des murs et fonds totale de 100,5 millions d’euros.…

Publié le 21/01/2019

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que FinancièreArbevel ont annoncé…

Publié le 21/01/2019

Drone Volt, constructeur français aéronautique spécialisé en drones civils professionnels, annonce la nouvelle livraison d’un drone Hercules 10 aux Etats-Unis, à un groupement de producteurs…