En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 924.89 PTS
-1.21 %
4 943.5
+0.69 %
SBF 120 PTS
3 923.96
-
DAX PTS
11 066.41
-
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.139
+0.24 %

Menaces d'inondations et crues, 30 départements en vigilance orange

| AFP | 917 | Aucun vote sur cette news
A Paris, la Seine qui est sortie de son lit recouvre les quais, le 22 janvier 2018
A Paris, la Seine qui est sortie de son lit recouvre les quais, le 22 janvier 2018 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP )

Le Rhin pourrait sortir de son lit mardi, la Seine déborde à Paris, des champs sont inondés, des maisons ont les pieds dans l'eau: crues et inondations menacent une partie de la France où 30 départements sont en vigilance orange.

Le Doubs et le Jura ne sont toutefois plus en vigilance rouge pour le risque de crue, a annoncé Météo France dans son bulletin de 06H00.

Ils rejoignent 28 autres départements en vigilance orange pluies-inondations: l'Ain (01), le Rhône (69), le Doubs (26), l'Isère (38), le Jura (39), la Savoie (73), la Charente (16), la Charente-Maritime (17), la Dordogne (24), la Gironde (33) le Lot-et-Garonne (47), la Nièvre (58), l'Yonne (89), la Seine-et-Marne (77), Paris (75) et la petite couronne, la Haute-Marne (52), les Yvelines (78), le Val-d'Oise (95), l'Oise (60) ainsi que les départements de la Normandie (excepté la Manche), la Meuse (55), les Vosges (88), la Haute-Saône (70) et la Meurthe-et-Moselle (54).

La Seine devrait poursuivre sa crue dans les prochains jours, a averti lundi soir la préfecture de police de Paris, appelant à la "vigilance".

Une voiture circule sur les quais de la Seine le 22 janvier 2018 à Paris
Une voiture circule sur les quais de la Seine le 22 janvier 2018 à Paris ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP )

"Des inondations importantes sont possibles, y compris dans les zones rarement inondées", "des coupures d'électricité plus ou moins longues" et "des phénomènes de rupture ou de débordement de digues peuvent se produire", a pour sa part mis en garde le service d'informations sur le risque de crues (Vigicrues).

Dans les zones sous vigilance, il est conseillé de se mettre à l'abri, d'éviter les déplacements et de veiller à la protection des biens susceptibles d'être inondés ou emportés.

Lundi matin, les habitants d'Ornans (Doubs) ont été prévenus de la crue de la rivière Loue par une sirène. "La rue principale est inondée, le rez-de-chaussée de la mairie est dans l’eau, on n'avait pas vu une telle crue depuis 2002", a dit à l'AFP le maire, Sylvain Ducret.

Des pluies soutenues continuaient de doucher dans l'après-midi une grande partie de la France et vingt-sept autres départements étaient placés en vigilance orange.

- Chalets évacués et confinement à Chamonix -

Les bords de la Seine inondés le 22 janvier 2018 à Paris
Les bords de la Seine inondés le 22 janvier 2018 à Paris ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP )

En Isère, où les fortes précipitations se combinent à la fonte des neiges sur les massifs, les communes de Brangues et du Bouchage s'apprêtent à garder leurs écoles fermées mardi et des mesures de mise à l'abri provisoire des habitants dans une salle communale sont prévues en vue de la montée des eaux du Rhône.

A Chamonix, la fermeture complète du domaine skiable a été décidée par la commune et une centaine de chalets situés en pied de couloirs d'avalanches ont été évacués. Des mesures de confinement des populations habitant en zone de risque moyen ont été prises, soit plus d'un millier de personnes appelées.

"La situation est hors normes ! On a une quantité de précipitations reçues de l'ordre de 5 mois tombées en 45 jours. Et des niveaux de neige en altitude extrêmement importants, ce qui arrive tous les quinze ans dans cette ampleur", a déclaré le maire, Éric Fournier.

- Polder en Alsace -

A l'Est, le niveau du Rhin faisait l'objet d'une surveillance particulière car, là aussi, la conjugaison des fortes précipitations et de la fonte des neiges menace de faire déborder le fleuve.

Les bords de la Seine inondés le 22 janvier 2018 à Paris
Les bords de la Seine inondés le 22 janvier 2018 à Paris ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP )

Pour le désengorger si nécessaire, le polder d'Erstein (Bas-Rhin), une zone de rétention de crue pouvant stocker 7,8 millions de m3, était mis en sécurité, pour une éventuelle mise en eau mardi, a indiqué la préfecture.

A Paris, la Seine continuait de monter, atteignant 4,57 m à 16H00 au pont d'Austerlitz, mais restait en dessous du niveau de la crue de 2016 (6,10 m). Les voies sur berges n'étaient plus accessibles et en partie submergées.

Dans le Calvados, une cinquantaine d'habitants de La-Rivière-Saint-Sauveur (1.500 habitants) ont été "évacués, à titre préventif", tandis que le centre de Pont-L’Évêque (4.500 habitants) est "inondé", selon la préfecture, et une dizaine de routes départementales étaient fermées.

A Tours (Indre-et-Loire), les parkings situés sur les bords de la Loire ont été fermés "en raison d'une montée importante du niveau" du fleuve, a indiqué la ville.

bur-maj-as-mb/ct/dar

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Au 30 septembre 2018, l’actif net réévalué de NextStage progresse de +1% à 222,8 millions d'euros (vs. 220,6 millions d'euros au 30 juin 2018), soutenue par la revalorisation de l’une des…

Publié le 21/11/2018

Noxxon Pharma a annoncé la préparation d'un nouvel essai clinique combinant le NOX-A12 et la radiothérapie pour le traitement des patients atteints de...

Publié le 21/11/2018

Axa a annoncé le succès d’une offre secondaire de 60 millions d'actions de sa filiale américaine AXA Equitable Holdings (EQH), à 20,25 dollars américains par action, et la cession à EQH de 30…

Publié le 21/11/2018

Dans le cadre du renouvellement de son équipe dirigeante menée par le conseil d’administration, Airbus a nommé Dominik Asam (49 ans) pour succéder à Harald Wilhelm (52 ans) en qualité de…

Publié le 21/11/2018

Microwave Vision annonce, au titre de son 3ème trimestre 2018, un chiffre d'affaires de 17,5 ME, en croissance de 4,8% à taux de change constant...