5 379.54 PTS
-
5 384.00
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 281.93
-
DAX PTS
13 008.55
-
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.00 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mathilde, mère célibataire: "On vit avec 560 euros par mois"

| AFP | 170 | Aucun vote sur cette news
"Il ne me reste rien à la fin du mois, jamais. Quand j'arrive à zéro, je suis contente". Avec 560 euros par mois touchés grâce aux aides sociales, Mathilde élève seule sa fille de 12 ans ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

"Il ne me reste rien à la fin du mois, jamais. Quand j'arrive à zéro, je suis contente". Avec 560 euros par mois touchés grâce aux aides sociales, Mathilde élève seule sa fille de 12 ans.

Les femmes représentent la majorité des adultes accueillis par le Secours catholique, qui a publié jeudi son rapport annuel. Une surreprésentation qui s'explique par la forte proportion de mères isolées (40% des femmes françaises rencontrées).

Après avoir cumulé les petits boulots et les contrats précaires, Mathilde (qui préfère ne donner ni son nom ni son âge) a décidé de se mettre à son compte et fait les marchés depuis quelques mois. Mais si pour l'instant elle travaille une trentaine d'heures par semaine, elle ne réalise aucun bénéfice. "Ca ira mieux l'année prochaine", espère-t-elle.

Comme 1,9 million de Français, elle se rend une fois par semaine à la banque alimentaire où elle peut acheter de la nourriture à des prix inférieurs à ceux du marché. "La boîte de raviolis est à 30 centimes et ma fille adore! Sinon ailleurs, on ne choisit pas: c'est packs de riz et lots de dix steaks hachés surgelés. On ne peut pas se permettre de prendre autre chose", explique-t-elle.

A certains moments, les privations l'ont menée au dégoût. "Je ne pouvais plus rien manger. Toute cette nourriture bas de gamme m'écœurait. Ce qui me faisait envie, c'était les trucs chers mais je ne pouvais pas".

"Mais ma fille, elle, n'a jamais manqué", insiste-t-elle. "Depuis le mois dernier, je me prive mais je cible pour qu'elle ne manque de rien". Aujourd'hui en 5e, sa fille ne va plus à la cantine. "Je ne peux pas, alors je me débrouille pour être là tous les midis", raconte sa mère.

"J'arrive à me débrouiller. Mais si une grosse facture arrive, je mets trois mois à m'en sortir". Comme ce mois-ci, avec la facture d'ordures ménagères.

Si elle s'en sort, pas mal de choses ont toutefois disparu de sa vie. Elle ne se souvient plus de la dernière fois qu'elle est allée au cinéma. Sa fille n'est jamais allée à la patinoire. Mais les cadeaux de Noël, elle y tient. Alors elle calcule, elle anticipe: "J'achète au fur et à mesure dans les magasins discount. Ca dépasse jamais trois, quatre euros, mais j'en achète plusieurs et ma fille croit qu'elle a eu plein de cadeaux".

"Ca reste tout le temps difficile, on se prive, mais j'y arrive", dit-elle fièrement.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

Laurent-Perrier a vu son bénéfice net part du groupe chuter de 23,9% au premier semestre, clos fin septembre, pour atteindre 7,9 millions d'euros. Il est fortement impacté par une charge…

Publié le 24/11/2017

Paragon ID (ASK), spécialiste de identification dédié aux marchés de l'e.ID, du Transport & Smart Cities, a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 27,4 millions d'euros au premier…

Publié le 24/11/2017

Paref fait part de la nomination de Julien Renaud-Perret en qualité de Directeur du Développement et d'Antoine Onfray en qualité de Directeur...

Publié le 24/11/2017

Ask (Paragon ID) annonce, au titre de son premier trimestre 2017-2018, un chiffre d'affaires consolidé de 27,4 ME, en progression de +145%...

Publié le 24/11/2017

Figeac Aéro a enregistré un chiffre d'affaires de 169,5 millions d'euros au premier semestre, clos fin septembre, de son exercice 2017/2018. Sa croissance est ressortie à 15,9% avec une évolution…

CONTENUS SPONSORISÉS