5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Martin Schulz réélu à la tête du parti social-démocrate allemand

| AFP | 139 | Aucun vote sur cette news
Martin Schulz, le 7 décembre 2017 après sa réélection à la tête du Parti social-démocrate allemand, le 7 décembre 2017
Martin Schulz, le 7 décembre 2017 après sa réélection à la tête du Parti social-démocrate allemand, le 7 décembre 2017 ( John MACDOUGALL / AFP )

Martin Schulz a été réélu jeudi soir à la tête du Parti social-démocrate allemand avec 81,9% des voix, un score quelque peu décevant alors qu'il était le seul candidat en lice.

"Je vous remercie pour votre confiance", a-t-il déclaré à l'issue de la votation à bulletins secrets des 600 délégués du parti réunis en congrès à Berlin.

"Le 19 mars, vous m'aviez élu avec 100% des voix. C'était un beau moment mais depuis il y en a eu aussi des plus difficiles", a-t-il poursuivi, espérant cependant "que de meilleurs moments allaient à présent arriver".

Avant son élection en mars à la tête du parti, l'ancien président du Parlement européen (2012-2017) avait été quelques semaines auparavant désigné comme candidat social-démocrate pour affronter Angela Merkel.

Or jeudi, M. Schulz a payé le score catastrophique essuyé par les sociaux-démocrates lors des législatives du 24 septembre (20,5%), et ses tergiversations qui ont suivi.

Alors qu'il avait catégoriquement déclaré le soir même des législatives que le SPD allait entrer dans l'opposition, M. Schulz était revenu sur cette position après l'échec des négociations entre conservateurs, libéraux et Verts le mois dernier, invoquant "la responsabilité" qui incombe au plus vieux parti allemand.

M. Schulz a cependant évité l'humiliation de son prédécesseur Sigmar Gabriel. Celui-ci avait essuyé un revers sans précédent lors de son élection à la tête du SPD en décembre 2015 en ne récoltant que 74,3% des voix de la part des délégués du parti.

Celui-ci avait alors lui-même parlé de vote "sanction".

Un peu plus tôt dans la soirée, les délégués sociaux-démocrates ont donné leur feu vert à l'ouverture de discussions gouvernementales avec Angela Merkel pour tenter de sortir l'Allemagne de l'impasse politique.

Très prudent, le SPD a toutefois laissé toutes les portes ouvertes, laissant ouverte aussi la possibilité d'un simple soutien à un gouvernement conservateur minoritaire.

Dès la semaine prochaine, M. Schulz a prévu de s'entretenir avec la chancelière et présidente de l'Union chrétienne-démocrate (CDU), Angela Merkel, et le dirigeant du parti frère bavarois CSU, Horst Seehofer.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

La procédure de désintéressement s'est close le 14 décembre

Publié le 15/12/2017

Avec la nomination de Marie-Christine Levet le Conseil d'administration de SoLocal Group "marque la volonté d'accélérer le développement de SoLocal Group sur le digital"...

Publié le 15/12/2017

La société française de reciblage publicitaire Criteo a plongé de 27% en trois séances sur le Nasdaq. La société est plombé par la nouvelle politique anti-cookies d'Apple.

Publié le 15/12/2017

Le Conseil d'administration de Fnac Darty est présidé par Jacques Veyrat...

CONTENUS SPONSORISÉS