En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 906.09 PTS
-0.07 %
4 899.0
-0.05 %
SBF 120 PTS
3 900.73
-0.02 %
DAX PTS
10 937.68
+0.08 %
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.00 %
1.138
+0.06 %

Maroc: 15 morts dans une bousculade lors de la distribution d'aide

| AFP | 1038 | 5 par 1 internautes
Des habitants de la région marocaine d'Ait Daoud, près d'Al Hoceima (côte nord-est), lors d'une distribution d'aide alimentaire, le 29 février 2004
Des habitants de la région marocaine d'Ait Daoud, près d'Al Hoceima (côte nord-est), lors d'une distribution d'aide alimentaire, le 29 février 2004 ( ABDELHAK SENNA / AFP/Archives )

Au moins 15 personnes ont été tuées et cinq autre blessées dimanche dans une bousculade lors de la distribution d'aide alimentaire dans la région d'Essaouira (ouest), a-t-on annoncé de source officielle.

Le drame a eu lieu dans la localité de Sidi Boulaalam (environ 60 km au nord-est d'Essaouira), a souligné le ministère de l'Intérieur dans un communiqué, sans préciser les circonstances exactes de cette bousculade.

Localisation de Sidi Boulaalam au Maroc, où au moins 15 personnes ont été tuées dimanche dans une bousculade lors d'une distribution d'aide alimentaire.
Localisation de Sidi Boulaalam au Maroc, où au moins 15 personnes ont été tuées dimanche dans une bousculade lors d'une distribution d'aide alimentaire. ( Kun TIAN / AFP )

Des médias locaux ont affirmé qu'un "mécène" avait organisé en matinée l'opération d'aide alimentaire dans une échoppe de cette commune rurale. Mais il a vite été "submergé par la foule", composée de près de 800 personnes, principalement des femmes.

Une enquête a été ouverte pour "déterminer les circonstances de l'incident et établir les responsabilités", selon les autorités marocaines.

Le ministère de l'Intérieur a annoncé que le roi Mohammed VI avait donné ses instructions pour "apporter l'aide et le soutien nécessaires aux familles des victimes et aux blessés". Le roi a également décidé de "prendre en charge personnellement les frais d'inhumation et des obsèques des victimes et des soins des blessés", d'après la même source.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

La compagnie aérienne caribéenne Bahamasair a signé un contrat de maintenance globale (GMA) de trois ans avec ATR, une coentreprise à parts égales entre Airbus et Leonardo. Le GMA couvre…

Publié le 13/12/2018

Plastic Omnium s’offre un bol d’air frais aujourd’hui en Bourse, à la faveur d’un gain de 4,59% à 20,15 euros. A l’occasion de sa journée Investisseurs, l’équipementier automobile…

Publié le 13/12/2018

Metro perd 8,60% à 12,25 euros après avoir dévoilé un résultat opérationnel annuel plus faible que prévu. Sur l’exercice 2017/2018, clos fin septembre, le distributeur allemand a affiché un…

Publié le 13/12/2018

Par courrier reçu le 13 décembre 2018 par l'AMF, la société Invesco Ltd...

Publié le 13/12/2018

Oceasoft perd 4,26% à 0,9 euros après avoir reçu récemment de l'administration fiscale un avis de vérification de comptabilité portant notamment sur les déclarations relatives au crédit…