En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.42 PTS
+0.79 %
5 487.5
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 393.45
+0.63 %
DAX PTS
12 408.36
+0.66 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+0.00 %
1.176
-0.10 %

Manifestations au Nicaragua: le bilan monte à 264 morts

| AFP | 343 | Aucun vote sur cette news
Des partisans du président nicaraguayen Daniel Ortega le 9 juillet 2018 à Diriamba.
Des partisans du président nicaraguayen Daniel Ortega le 9 juillet 2018 à Diriamba. ( MARVIN RECINOS / AFP/Archives )

Le bilan de la répression des manifestations antigouvernementales au Nicaragua est monté à 264 morts et plus de 1.800 blessés, a annoncé mercredi la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH).

"D'après le décompte effectué par la CIDH depuis le début de la répression contre les manifestations sociales, 264 personnes ont jusqu'ici perdu la vie et plus de 1.800 ont été blessées", a déclaré le responsable de la Commission, Paulo Abrao, lors d'une réunion de l'Organisation des Etats américains.

Le précédent bilan donné par la CIDH était de 212 morts. D'autres estimations font état de quelque 250 morts et près de 2.000 blessés.

Crise politique au Nicaragua
Crise politique au Nicaragua ( Anella RETA / AFP )

La vague de contestation, engagée le 18 avril dernier pour dénoncer une réforme de la sécurité sociale qui a depuis été abandonnée, cible le chef de l'Etat Daniel Ortega et son épouse Rosario Murillo, vice-présidente, accusés de confisquer le pouvoir et de brider les libertés.

Très influente au Nicaragua, l’Église catholique a tenté sans succès d'engager une médiation entre le gouvernement d'Ortega et l'opposition. Quatorze personnes ont été tuées le weekend dernier dans le sud-ouest du pays, dans des affrontements entre partisans et adversaires du pouvoir.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Robertet se distingue à la mi-journée, en hausse de % à euros...

Publié le 21/09/2018

Une lourde dette et des ennuis judiciaires...

Publié le 21/09/2018

Le groupe inquiète de nouveau les marchés

Publié le 21/09/2018

Encore un gros contrat remporté par Alstom (+0,41% à 39,50 euros). Ainsi, la Société du Grand Paris, en accord avec Île-de-France Mobilités, a désigné le constructeur ferroviaire pour la…

Publié le 21/09/2018

Virbac : Mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin 2018 _ Erratum       Communiqué diffusé le 21 septembre 2018       Le tableau de répartition du chiffre…