En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 690.78 PTS
+0.56 %
5 654.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 485.48
+0.47 %
DAX PTS
12 468.01
+0.08 %
Dowjones PTS
26 935.07
-0.59 %
7 823.55
-0.99 %
1.102
+0.01 %

Madagascar, nouvelle étape du pape François auprès des pauvres

| AFP | 314 | 1 par 1 internautes
Le pape François et le président malgache Andry Rajoelina, le 7 septembre 2019 à Antananariv
Le pape François et le président malgache Andry Rajoelina, le 7 septembre 2019 à Antananariv ( Tiziana FABI / AFP )

Le pape François s'adressera samedi aux autorités de Madagascar -l'un des pays les plus pauvres de la planète, secoué par des crises politiques à répétition- avant d'aller à la rencontre d'une population impatiente de l'écouter.

Arrivé la veille au soir du Mozambique, autre nation de grande misère économique, "le pape des pauvres" ira rejoindre au moins 12.000 jeunes scouts catholiques malgaches samedi soir pour une veillée de prière dans un champ aménagé pour l'occasion.

Tafika Fanomezana, 39 ans, coordinateur des volontaires aux fouloirs bleus qui aideront à assurer la sécurité du pape, espère "un grand changement de société après le passage du pape, surtout une réduction du chômage des jeunes". Plus de la moitié des jeunes ne trouvent aucun emploi, même lorsqu'ils sont bardés de diplômes.

A Madagascar, cinquième plus grande île du monde (587.000 km2) et 25 millions d'habitants, neuf personnes sur dix vivent avec moins de deux dollars par jour.

Le pape François, à bord de sa papamobile, salue la foule, le 6 septembre 2019 à Antananarivo, à Madagascar
Le pape François, à bord de sa papamobile, salue la foule, le 6 septembre 2019 à Antananarivo, à Madagascar ( MAMYRAEL / AFP )

L'instabilité du pays n'a pas favorisé son développement économique, essentiellement basé sur l'agriculture, avec notamment l'exportation de la vanille et du cacao.

Plutôt libéral, le président Andry Rajoelina, qui s'entretiendra en tête à tête avec le pape samedi matin, vient de revenir au pouvoir l'an dernier lors d'élections en promettant emplois et logements à la population. Après un précédent mandat entre 2009 et 2014, occupé sans scrutin.

800.000 pèlerins attendus à une messe

L'un des temps forts de la visite du pape argentin sera une grande messe dimanche où sont attendues 800.000 personnes, déjà en train d'affluer vers la capitale, Antananarivo, parée de panneaux géants à l'effigie du pape.

Des habitants d'Antananarivo attendent le passage du convoi du pape François, le 6 septembre 2019 lors de sa visite à Madagascar
Des habitants d'Antananarivo attendent le passage du convoi du pape François, le 6 septembre 2019 lors de sa visite à Madagascar ( Mamyrael / AFP )

Des fidèles de tout le pays, hébergés sous des tentes dans les cours des paroisses de la capitale, convergeront dimanche matin à pied vers un immense champ de 60 hectares aménagé dans d'anciennes vignes, baptisé "Soamandrakizay" (un bien pour l'éternité).

Prospère Ralitason, un agriculteur de 70 ans, a fait le déplacement avec 5.000 pèlerins d’Ambatondrazaka (centre est, à 200 km de la capitale). "On est fatigués, mais ça vaut la peine de faire tous ces sacrifices pour voir le pape de nos propres yeux et recevoir sa bénédiction", a-t-il confié à l'AFP.

Sous sa tente, le grand-père attend avec impatience l'ultime étape dimanche de deux heures de marche à pied pour aller écouter l'homélie du pape.

Les chrétiens à Madagascar
Les chrétiens à Madagascar ( Valentine GRAVELEAU / AFP )

"On a dépensé 65.000 ariary (16 euros) et apporté 3 kilos de riz pour faire le voyage à Antananarivo", raconte un autre fidèle du groupe, Jean-Claude Rabemanatrika, 40 ans, également agriculteur. "Nous sommes cinq à la maison, on n'a pas assez d’argent alors on a dû choisir: juste un membre de la famille pour le voyage."

"On a mis à la disposition de nos 5.000 invités, des toilettes, des douches, une infirmerie et une place pour cuisinier", précise fièrement Marino Andriamasy, 35 ans, l'un des responsables du site d'hébergement provisoire.

L'initiative sur trois jours est particulièrement précieuse "pour tous ceux qui n'ont pas de famille à Antananarivo", explique le curé de l'église, père Alain Michel Ratovoson.

La dernière visite d'un pape, Jean-Paul II, remonte à trente ans.

"J’étais lieutenant lorsque j’assurais la sécurité de Jean-Paul II en 1989, aujourd’hui je suis général de division et c’est moi qui supervise la sécurisation de la visite du pape François à Madagascar", affirme Samuel Rakotomalala.

Il a prévu dimanche un dispositif de 700 policiers et gendarmes pour sécuriser le site muni de 200 caméras de surveillance, qui seront aidés par les 12.000 jeunes scouts catholiques participant à la veillée de samedi.

En juin, au moins seize personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées devant un stade de la capitale malgache, dans une bousculade survenues lors d’un concert gratuit.

L'année précédente, un mouvement de foule lors d’un match de football pour la qualification à la coupe d’Afrique des nations (CAN), a fait un mort et 41 blessés.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2019

Ipsen présentera de nouvelles données dans le cadre de la 13e conférence annuelle de l'International Liver Cancer Association (ILCA 2019)...

Publié le 20/09/2019

Advicenne, une société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour maladies orphelines,...

Publié le 20/09/2019

Au 1er semestre 2019, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 2...

Publié le 20/09/2019

Les Nouveaux Constructeurs communique aujourd'hui ses résultats du 1er semestre 2019...

Publié le 20/09/2019

Advicenne a annoncé l'acceptation de huit posters portant sur son produit phare pour la présentation lors des conférences internationales de référence dans le domaine de la néphrologie au cours…