En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Macron va offrir au président chinois un cheval de la Garde républicaine

| AFP | 643 | Aucun vote sur cette news
Un cavalier de la Garde républicaine prépare son cheval avant le défilé du 14 juillet 2014 sur les Champs-Elysées
Un cavalier de la Garde républicaine prépare son cheval avant le défilé du 14 juillet 2014 sur les Champs-Elysées ( KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives )

Emmanuel Macron, qui entame lundi sa première visite d'Etat en Chine, va offrir au président chinois Xi Jinping un cheval de la Garde républicaine, une "diplomatie du cheval" inédite et un geste d'amitié envers son hôte, a indiqué l'Elysée à l'AFP.

"Lors de sa visite à Paris en 2014, le président Xi avait été escorté des Invalides à l'Elysée par 104 cavaliers de la Garde républicaine et avait été fasciné par ce savoir-faire d'excellence", a expliqué la présidence.

"Désireux de tisser des liens d'amitié avec les chefs d'Etat étrangers, plus qu'un cadeau, Emmanuel Macron a voulu faire un geste diplomatique", souligne l'Elysée. Ce geste répond à la "diplomatie du panda" chinoise, par laquelle en 2012 Pékin a prêté à la France un couple de pandas, dont le bébé a été baptisé en novembre par l'épouse du président, Brigitte Macron.

A noter que la transcription en mandarin du nom du président français est "Makelong", qui signifie "le cheval vainc le dragon".

Baptisé "Vésuve de Brekka", ce hongre bai brun de 8 ans provenant d'un petit élevage de la Manche a rejoint la Garde républicaine en 2012. Emmanuel Macron offrira aussi son harnachement et un sabre gravé de cette phrase: "M. Emmanuel Macron – Président de la République Française – Pékin – Janvier 2018".

Les chevaux de la Garde républicaine représentent l’excellence des missions d’honneur de la présidence lors de l’accueil de chefs d’Etat, explique l'Elysée.

La France conclut aussi "un accord de partenariat entre la Garde républicaine et les autorités chinoises, qui valorise l’excellence de la filière équine française dotée de nombreux atouts pour accompagner le développement de ce secteur en Chine".

Vésuve de Brekka, né le 10 juin 2009 à Colomby chez M. Le Boulanger, est un cheval typique de la Garde républicaine. Il a réalisé sa dernière escorte présidentielle le 11 novembre 2017 sur les Champs-Elysées.

Les chevaux de la Garde républicaine restent une quinzaine d’années en service actif. Ils sont achetés à l’âge de trois ans chez des éleveurs privés.

Ils doivent répondre à des critères de taille (minimum 165 cm au garrot à trois ans) et présenter une robe franche (alezan, bai ou gris).

Le cheval a voyagé jusqu’en Chine dans un avion spécial, accompagné du chef vétérinaire et du cavalier soigneur de la Garde républicaine. Ils sont arrivés le 4 janvier et prendront soin du cheval dans une ferme de quarantaine. Ce dernier rejoindra l'écurie présidentielle de M. Xi.

En attendant, M. Macron remettra lundi soir à M. Xi, lors de leur première rencontre à Pékin, une photo du cheval qu'il lui aura dédicacée.

Le général Damien Striebig, commandant de la Garde républicaine, accompagne la délégation officielle. La selle d’armes offerte avec Vésuve date de 1874 et équipait les régiments de cavalerie de l’armée française. Seule la Garde républicaine utilise des selles de ce type de nos jours.

L’accord de partenariat entre la Garde républicaine et la Chine prévoit une mission d’expertise en Chine et des actions de formation en France.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...