En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.93 PTS
+1.70 %
4 862.00
-0.24 %
SBF 120 PTS
3 888.85
+0.00 %
DAX PTS
11 205.54
-
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.138
+0.18 %

Macron et Merkel dévoilent une plaque pour commémorer l'armistice de 1918

| AFP | 401 | Aucun vote sur cette news
Angela Merkel et Emmanuel Macron déposent une gerbe à Rethondes le 10 novembre 2018 dans le cadre des commémorations de l'armistice de 1018
Angela Merkel et Emmanuel Macron déposent une gerbe à Rethondes le 10 novembre 2018 dans le cadre des commémorations de l'armistice de 1018 ( Alain JOCARD / AFP )

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont dévoilé samedi une plaque pour commémorer l'armistice de 1918, lors d'une cérémonie hautement symbolique dans la clairière de Rethondes (nord) où fut scellée la fin de la Première Guerre mondiale, a rapporté l'AFP.

Lors d'une cérémonie sobre et sans discours, miraculeusement épargnée par le crachin, les deux dirigeants ont dévoilé une nouvelle plaque au pied du monument la +Dalle sacrée+, cerné d'arbres aux couleurs de l'automne.

Dans un silence parfois rompu par l'interprétation des hymnes allemand, français et européen, le président français et la chancelière allemande ont déposé une gerbe avant une courte visite dans une réplique du wagon, reconstituée en 1962.

Angela Merkel Emmanuel Macron le 10 novembre 2018 à Rethondes
Angela Merkel Emmanuel Macron le 10 novembre 2018 à Rethondes ( Alain JOCARD / AFP )

Ils ont ensuite discuté avec un groupe de jeunes, M. Macron leur disant la nécessité selon lui d'être "à la hauteur" de ce que clamaient les contemporains de la Grande guerre : "Plus jamais ça!".

Il faut "ne rien céder aux passions tristes, aux tentations de la division", a déclaré le président français, répétant son message politique en faveur de plus de coopération dans une Europe où les électeurs se tournent de plus en plus vers des courants hostiles à l'intégration européenne.

Bravant l'automne et la boue, une centaine de visiteurs étaient présents pour l'événement.

"C'est un moment fort", a déclaré à l'AFP Jim Crump, un Américain d'une cinquantaine d'années, né à Munich d'une mère allemande. "En Allemagne, personne ne connaît la signification du 11-Novembre".

"On est venus pour nos grands-parents qui ont souffert dans les tranchées" et pour tous les soldats tués "des deux côtés", a expliqué Dominique Pimbert, venu avec sa femme Christelle et ses filles de 15 et 20 ans.

C'est la première fois depuis 1945 que le président français et le chef du gouvernement allemand se rencontrent dans ce mémorial, situé dans une clairière de la forêt de Compiègne.

L'armistice entre les émissaires allemands et le général des armées alliées Ferdinand Foch y fut signé au petit matin du 11 novembre 1918, dans un wagon restaurant, mettant un terme à un conflit qui fit 18 millions de morts.

Sur la nouvelle plaque dévoilée samedi figure ce court texte : "A l'occasion du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918, Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République Francaise, et Madame Angela Merkel, Chancelière de la République Fédérale d'Allemagne, ont réaffirmé ici la valeur de la réconciliation franco-allemande au service de l'Europe et de la paix".

Une inscription nettement moins martiale que les termes toujours gravés sur la "Dalle sacrée" : "Ici le 11 novembre 1918 succomba le criminel orgueil de l'empire allemand vaincu par les peuples libres qu'il prétendait asservir".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Casino a signé un accord avec des fonds gérés par Fortress en vue de la cession de 26 murs d’hypermarchés et supermarchés valorisés 501 millions d’euros, dont 392 millions d’euros seront…

Publié le 21/01/2019

      Communiqué de presse 21 janvier 2019       EPR de Flamanville : point d'actualité     EDF poursuit activement le plan d'actions sur les…