5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
+0.04 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Lorient: découverte de 3 bébés congelés

| AFP | 407 | Aucun vote sur cette news
Le bateau de pêche Héliotrope, à bord duquel a été découvert le corps congelé d'un nouveau-né, le 12 juillet 2017 à Lorient
Le bateau de pêche Héliotrope, à bord duquel a été découvert le corps congelé d'un nouveau-né, le 12 juillet 2017 à Lorient ( LOIC VENANCE / AFP )

Trois nouveaux-nés ont été découverts mardi soir à Lorient (Morbihan), l'un dans la chambre froide d'un bateau de pêche et deux autres dans un congélateur du domicile de la mère supposée, une employée du navire, qui a été placée en garde à vue.

"Les services du commissariat de police de Lorient étaient avisés de la découverte, à bord d'un bateau amarré au port de pêche, du corps sans vie d'un nouveau-né", a indiqué mercredi Laureline Peyrefitte, la procureure de Lorient, dans un communiqué.

Le premier corps a été découvert par l'un des membres de l'équipage de l'Héliotrope, dissimulé dans un sac en plastique et entreposé dans un congélateur.

"Les premières investigations permettaient rapidement d'orienter les recherches vers l'une des employées de la Scapêche, armateur du bateau", a précisé la procureure.

Lors de premières opérations de perquisition à son domicile ont été retrouvés "deux autres corps sans vie de nouveau-nés, également enveloppés dans des sacs en plastique et dissimulés dans le congélateur".

Vue leur le port de pêche de Keroman à Lorient, dans l'ouest de la France, le 12 juillet 2017
Vue leur le port de pêche de Keroman à Lorient, dans l'ouest de la France, le 12 juillet 2017 ( LOIC VENANCE / AFP )

Une autopsie des trois bébés doit avoir lieu jeudi pour déterminer "s'ils sont mort-nés", a déclaré à l'AFP la procureure qui tiendra une conférence de presse à 11H30.

La suspecte est une femme marin-pêcheur âgée de 50 ans, employée à la Scapêche, armateur du bateau où a été retrouvé le premier nouveau-né. Elle aurait étouffé puis gardé les nouveaux-nés, selon une source proche de l'enquête.

C'est un marin-pêcheur également employé de la Scapêche qui a donné l'alerte mardi en fin d'après-midi alors qu'il était sur le point d'embarquer au port de Lorient. La police s'est rendue sur place avec un membre du parquet pour faire des constatations, obtenant rapidement les coordonnées de la mère supposée chez qui ont été retrouvés les deux bébés.

Des investigations sont en cours pour déterminer si d'autres suspects sont impliqués et une enquête a été ouverte des chefs d'assassinat.

- Longue liste de précédents -

Cette affaire de bébés tués à leur naissance vient s'ajouter à une longue liste de précédents en France, même si les nouveaux-nés congelés sont plus rares.

La plus connue est l'affaire Courjault. Le 23 juillet 2006, Jean-Louis Courjault découvre les corps de deux nouveaux-nés dans son congélateur à Séoul. Sa femme Véronique sera écrouée le 12 octobre à Tours.

Elle avoue un autre infanticide commis en 1999 en Charente-Maritime. Elle sera condamnée à huit ans d'emprisonnement en juin 2009 et libérée en mai 2010.

La plus importante affaire de ce type est survenue le 19 mars 2015 en Gironde: les corps de cinq bébés sont découverts à Louchats au domicile d'une femme de 35 ans, par son compagnon âgé de 40 ans.

Autre cas en Savoie avec la découverte des corps de trois nouveaux-nés morts en 2001, 2003 et 2006 à Albertville, le 22 août 2007, dans un congélateur au domicile de leur mère qui sera condamnée à cinq ans d'emprisonnement.

La plus grave affaire d'infanticides, mais cette fois sans bébés congelés, a été la découverte de huit corps, en juillet 2010, dans un pavillon et un jardin du village de Villers-au-Tertre (Nord), chez un couple de 45 ans. La mère, Dominique Cottrez, aide soignante, sera condamnée le 2 juillet 2015 à neuf ans d'emprisonnement par les assises du Nord.

Enfin, dans une maison de Tinténiac (Ille-et-Vilaine), les gendarmes ont découvert le cadavre d'un nouveau-né dans le congélateur et les ossements de trois autres enterrés dans le jardin, le 18 mars 2003. La mère a été condamnée à 15 ans de réclusion.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Orège a annoncé ses comptes pour le 1er semestre 2017 clos fin juin...

Publié le 20/10/2017

                                               Communiqué de Presse   Voisins le Bretonneux, le 17 octobre 2017   Activité…

Publié le 20/10/2017

Paypal évolue sur ses plus hauts depuis son entrée en Bourse en juillet 2015. L’action du spécialiste du paiement en ligne progresse de 4,89% à 70,58 dollars à la faveur d’une performance…

Publié le 20/10/2017

  DESCRIPTIF PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS AUTORISE PAR L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DES ACTIONNAIRES DU 27 JUIN 2017   Paris, le 20 octobre 2017   Conformément aux…

Publié le 20/10/2017

WORLDLINELe spécialiste des systèmes de paiements publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.source : AOF

CONTENUS SPONSORISÉS