En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 116.79 PTS
-
5 137.00
+0.40 %
SBF 120 PTS
4 103.77
-
DAX PTS
11 589.21
-
Dowjones PTS
25 379.45
-1.27 %
7 116.09
+0.00 %
1.145
-0.02 %

Ligue mondiale - La France sort la Serbie et jouera le Canada en demies

| AFP | 264 | Aucun vote sur cette news
Les Français dans le dernier carré de la Ligue mondiale après leur victoire sur la Serbie 3 sets à 2, le 6 juillet 2017 à Curitiba
Les Français dans le dernier carré de la Ligue mondiale après leur victoire sur la Serbie 3 sets à 2, le 6 juillet 2017 à Curitiba ( NELSON ALMEIDA / AFP )

Les volleyeurs français se sont qualifiés jeudi pour les demi-finales de la Ligue mondiale en battant la Serbie 3 sets à 2 (25-21, 25-19, 17-25, 18-25, 15-11), à Curitiba.

Grâce à cette victoire au forceps sur les tenants du titre, les Bleus terminent en tête de leur poule et affronteront vendredi (20h40 GMT) le Canada, arrivé dans le dernier carré à la surprise générale.

Ils évitent ainsi un duel compliqué contre les champions olympiques brésiliens, qui compteront sur le soutien de leur public face aux Etats-Unis (18h05 GMT).

Les hommes de Laurent Tillie rêvent de rééditer l'exploit de 2015, quand ils avaient remporté le premier grand titre du volley français, déjà en terres brésiliennes, à Rio de Janeiro.

Depuis leur arrivée à Curitiba, les Bleus ont montré qu'ils avaient les nerfs solides, avec deux victoires au tie-break.

Après avoir dominé les Américains au bout du suspense mardi, ils devaient remporter au moins deux sets contre les Serbes pour valider leur billet pour les demies.

Dominés au bloc en début de match, les Bleus ont accusé un retard de quatre points (9-5), vite comblé par une grande série du gaucher Julien Lyneel au service.

Totalement relancés, ils ont su hausser leur niveau de jeu pour s'adjuger la première manche, grâce notamment à un sauvetage spectaculaire de la star Earvin Ngapeth sur la balle de set.

La "Team Yavbou" a ensuite compté sur la vivacité jeune Stephen Boyer, 21 ans, pour enlever sans trembler la deuxième manche.

Une fois la qualification en poche, Laurent Tillie a décidé de ménager ses cadres en se passant de Lyneel, Ngapeth et du passeur Benjamin Toniutti, même s'il restait encore un set à gagner pour assurer la première place de la poule.

Un pari risqué qui a bien failli mettre les Bleus sur le chemin de l'épouvantail brésilien.

La réaction d'orgueil des tenants du titre a remis les deux équipes à égalité deux sets partout, mais les titulaires français sont revenus sur le parquet au tie-break pour préserver l'invincibilité de la "Team Yavbou" dans ce Final Six.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

Le chiffre d'affaires de Rémy Cointreau s’est élevé à 571,4 millions d'euros au premier semestre de l’exercice 2018-19, en croissance publiée de 5% et en croissance organique (à devises et…

Publié le 19/10/2018

Au 30 septembre 2018, le chiffre d'affaires consolidé d'Icade ressort en hausse de 5,5% à 1...