En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 376.17 PTS
-0.12 %
5 362.00
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 251.38
-0.23 %
DAX PTS
11 516.97
-0.75 %
Dowjones PTS
25 807.17
+0.24 %
7 415.03
+0.46 %
1.138
-0.38 %

Ligue Europa: Rennes règne contre le Betis et rejoint les huitièmes

| AFP | 226 | Aucun vote sur cette news
L'attaquant sénégalais de Rennes Mbaye Niang, buteur sur le terrain du Betis en 16es de finale retour de la Ligue Europa, le 21 juillet 2019 à Séville
L'attaquant sénégalais de Rennes Mbaye Niang, buteur sur le terrain du Betis en 16es de finale retour de la Ligue Europa, le 21 juillet 2019 à Séville ( JORGE GUERRERO / AFP )

Rennes s'offre une prouesse! Réaliste puis résistant, le club breton est allé s'imposer 3-1 sur le terrain du Betis Séville jeudi en seizièmes de finale retour de Ligue Europa, se qualifiant pour la première fois de son histoire en huitièmes, en dépit du nul 3-3 concédé à l'aller.

Dans un match ouvert et palpitant au stade Benito-Villamarin, les Rennais ont rapidement mené 2-0 grâce à une tête de Ramy Bensebaini (22e) puis une reprise d'Adrien Hunou, présent pour couper un centre-tir (30e).

Le Betis a certes réduit l'écart grâce à l'excellent Giovani Lo Celso (41e) mais les Andalous ont ensuite multiplié les occasions sans parvenir à inscrire un second but synonyme de qualification, jusqu'au troisième but, celui du K.-O., signé Mbaye Niang (90e+4).

Les joueurs rennais célèbrent leur qualification pour les 8es de finale de l'Europa Ligue sur le terrain du Betis Séville, le 21 février 2019
Les joueurs rennais célèbrent leur qualification pour les 8es de finale de l'Europa Ligue sur le terrain du Betis Séville, le 21 février 2019 ( JORGE GUERRERO / AFP )

L'entraîneur rennais Julien Stéphan avait reconnu qu'il fallait un "exploit" de son équipe pour se qualifier: les Bretons y sont parvenus et c'est une prestation riche de promesses pour le club, dernier représentant français en Ligue Europa.

De quoi soigner l'image du Stade Rennais à l'étranger et sa relation avec des supporters mobilisés comme jamais, en attendant le tirage au sort des huitièmes vendredi à Nyon, en Suisse.

Rennes en position de force

A Séville, au stade Benito-Villamarin, les deux équipes se sont livrées dans un vrai match européen, sans calcul et sans temps mort. Il faut dire que le scénario a d'entrée mis en position de force les Rennais, très efficaces, et contraint le Betis à se découvrir.

Le défenseur algérien de Rennes Ramy Bensebaini (d) à la lutte avec l'attaquant du Betis Lorenzo Moron, en 16es de finale retour de l'Europa Ligue, le 21 février 2019 à Séville
Le défenseur algérien de Rennes Ramy Bensebaini (d) à la lutte avec l'attaquant du Betis Lorenzo Moron, en 16es de finale retour de l'Europa Ligue, le 21 février 2019 à Séville ( JORGE GUERRERO / AFP )

Dès la 22e minute, sur un corner, Ramy Bensebaini a surgi au milieu de la défense andalouse pour placer une tête décroisée impeccable. Et huit minutes plus tard, au terme d'une contre-attaque menée par Hatem Ben Arfa, Ismaïla Sarr a adressé une frappe trop croisée que son avant-centre Hunou, qui avait suivi, a repris au second poteau (30e).

Avec cet avantage de deux buts, comme au match aller, les Rennais auraient dû mieux gérer leur affaire. Mais le Betis s'est rapidement remis dans le match grâce à sa connexion parisienne, Jesé-Lo Celso, tous deux prêtés par le Paris Saint-Germain.

Dans un mouvement d'école, Jesé a pris la profondeur et centré pour Lo Celso, seul pour reprendre au second poteau (41e). Soit son cinquième but en sept matches de Ligue Europa.

La seconde période s'est longtemps résumée à un siège de la cage rennaise par les joueurs du Betis, survoltés devant leur public, l'un des plus chauds d'Espagne.

Jesé, transfiguré par son retour dans le football espagnol, a eu plusieurs occasions nettes (45e, 57e, 66e), signe d'une explosivité retrouvée.

Mais le Betis a couru en vain derrière le but de la qualification. Et Rennes, notamment son gardien Tomas Koubek très vigilant, a tenu bon jusqu'au coup de grâce de Niang, réussissant l'exploit tant espéré!

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/03/2019

Par courrier reçu le 21 mars 2019 par l'AMF, la société Abingworth LLP (Londres), agissant pour le compte du fonds Abingworth Bioventures VI L...

Publié le 21/03/2019

A l’occasion du Workshop #NoBullshitTalk organisé le 19 mars dernier au Wagon à Paris avec France Digitale, CNP Assurances a partagé son expérience de collaboration avec les start-up pour…

Publié le 21/03/2019

Séance très contrastée pour Cellnovo et Stallergenes Greer...

Publié le 21/03/2019

SMCP est sanctionné en bourse malgré l'annonce de résultats 2018 en nette progression...

Publié le 21/03/2019

Euroland Corporate revalorise le dossier Visiativ de 31,4 à 33,6 euros après avoir rehaussé ses prévisions de résultats...