5 493.99 PTS
-0.36 %
5 520.0
+0.12 %
SBF 120 PTS
4 394.22
-0.27 %
DAX PTS
13 183.96
-0.47 %
Dowjones PTS
26 111.80
+1.24 %
6 819.35
+1.22 %
Nikkei PTS
23 868.34
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ligue des champions: Nice et Séville en terres chaudes

| AFP | 108 | Aucun vote sur cette news
Les supporters du Napoli lors d'un match de Ligue des champions contre le Real Madrid, le 7 mars 2017 au stade San Paolo
Les supporters du Napoli lors d'un match de Ligue des champions contre le Real Madrid, le 7 mars 2017 au stade San Paolo ( ALBERTO PIZZOLI / AFP/Archives )

Nice et Séville sont attendus de pied ferme dans les stades bouillants de Naples et d'Istanbul Basaksehir lors des affiches des matches de mercredi soir en barrages aller de la Ligue des champions.

Les Niçois avaient surmonté la montagne de l'Ajax Amsterdam lors du tour précédent (1-1, 2-2) et abordent désormais le volcan napolitain, contre une équipe italienne redoutable.

Car le Napoli de Maurizio Sarri présente un jeu offensif qui lui a permis d'avoir la meilleure attaque la saison dernière (96 buts!), portée par des joueurs comme Mertens, Insigne, Callejon et le capitaine Hamsik, outre le buteur Milik revenu de blessure. Le club, qui avait atteint les 8e de finale de C1, n'a cependant pas encore disputé de match officiel.

Côté niçois, les deux stars internationales Balotelli (blessé) et Sneijder (reprise) seront absentes. Il faudra toute la science de l'entraîneur Lucien Favre pour ramener un bon résultat de la cité parthénopéenne alors que ses Aiglons n'ont toujours pas signé de victoire en quatre matches cette saison (deux nuls en C1, deux défaites en L1)...

L'opposition entre Istanbul Basaksehir et le Séville FC, arbitrée par le Français Clément Turpin, mettra aux prises un fort contingent de joueurs passés par le L1 côté turc (les défenseurs Chedjou et Clichy et les attaquants Adebayor et Erding) à une colonie française côté espagnol (les défenseurs Corchia et Lenglet, le milieu N'Zonzi et l'attaquant Ben Yedder).

Le club stambouliote, proche du président Erdogan, dispute la C1 pour la première fois de son histoire, après avoir éliminé le FC Bruges au 3e tour préliminaire (3-3, 2-0). La saison dernière, il avait fini 2e du championnat turc devant Fenerbahçe et Galatasaray, et finaliste de la coupe nationale.

Le club andalou pour sa part, 4e du dernier Championnat espagnol et 8e de finaliste de C1, n'a pas encore joué le moindre match officiel.

Les dix clubs vainqueurs de ces barrages de C1 rejoindront les 22 autres directement qualifiés en phase de poules, dont le tirage au sort aura lieu le 24 août à Monaco. Les perdants seront reversés en phase de groupes d'Europa League.

Programme des matches de mercredi (heures françaises):

(19h45) Istanbul Basaksehir (TUR) - Séville FC (ESP)

Hapoel Beer-Sheva (ISR) - Maribor (SVN)

Olympiakos Le Pirée (GRE) - Rijeka (CRO)

(20h45) Naples (ITA) - OGC Nice (FRA)

(21h45) Celtic Glasgow (SCO) - FC Astana (KAZ)

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

T101 est destiné pour une immunothérapie intégrant la technologie de TG1050 de Transgene contre l'hépatite B chronique...

Publié le 17/01/2018

Ce produit est en effet susceptible de générer dans certaines circonstances un risque d'inflammation...

Publié le 17/01/2018

Apple a annoncé qu'il paierait 38 Mds$ de taxes de rapatriement, ce qui implique que le groupe va ramener aux Etats-Unis la très grande majorité des 253 Mds$ détenu à l'étranger.

Publié le 17/01/2018

Le carnet de commande 2018 d'Augros au 15 janvier est en croissance de +40%...

Publié le 17/01/2018

Dans le cadre du programme initié en décembre 2016...

CONTENUS SPONSORISÉS