En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 847.53 PTS
-
4 823.50
-0.44 %
SBF 120 PTS
3 868.16
+0.00 %
DAX PTS
11 090.11
-
Dowjones PTS
24 404.48
-1.22 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
+0.03 %

Ligue des champions: Monaco, encore humilié à domicile, coule à pic

| AFP | 316 | Aucun vote sur cette news
Le gardien de l'AS Monaco Diego Benaglio s'incline pour la 4e fois sur un but de Ruud Vormer du FC Bruges à Louis-II, le 6 novembre 2018
Le gardien de l'AS Monaco Diego Benaglio s'incline pour la 4e fois sur un but de Ruud Vormer du FC Bruges à Louis-II, le 6 novembre 2018 ( VALERY HACHE / AFP )

Une catastrophe! Monaco a sans doute dit adieu à l'Europe cette saison, une nouvelle fois piétiné à domicile, cette fois-ci par Bruges (4-0), enchaînant, lors de cette 4e journée de Ligue des champions, un 15e match sans victoire.

Série noire. Dans la journée, le président du club Dmitri Rybolovlev a été à nouveau placé en garde à vue, dans le cadre de l'affaire d'escroquerie présumée qui l'oppose à son ancien marchand d'art suisse Yves Bouvier. Et le soir, son équipe a littéralement sombré.

Dès la fin de la rencontre, le champion du monde Djibril Sididé était visiblement atteint et n'avait "pas de mots". "C'est sûr que c'est une honte", a-t-il lancé.

Thierry Henry, lui, pestait contre les "erreurs d'école" de son équipe. S'il pense que le score "ne reflète pas la physionomie du match", il lâchait: "En Europe, si tu ne punis pas, on te punit".

Mais surtout, l'ancien star d'Arsenal et de l'équipe de France faisait part de son inquiétude quant à la réaction de ses joueurs. "A chaque fois qu'un truc ne va pas dans notre sens, on baisse les bras", analyse-t-il.

Et ça, avant de recevoir le Paris SG dimanche soir pour une 13e journée de Ligue 1. Un match que beaucoup, dans l'entourage du club, appréhendent... Car l'ASM a disputé un pauvre match européen, qui s'est soldé par la plus lourde défaite de l'histoire du club en Coupe d'Europe à domicile.

Toute compétitions confondues, Monaco n'a plus remporté le moindre succès au Stade Louis-II depuis le 12 mai et une victoire contre Saint-Etienne.

- Henry n'y arrive pas -

Dans une équipe où les stars ne répondent plus du tout, Thierry Henry a terminé la rencontre avec des nombreux jeunes, notamment Diop, Gouano et Massengo. La relève? Pas certain...

Car le constat est terrible: Monaco est mauvais. Henry n'y arrive pas. Et les supporters n'en peuvent plus. A la 60e minute, le Kop monégasque a même enlevé sa banderole, brulé un drapeau et s'est retiré de son parcage en signe de grosse colère.

L'entraîneur monégasque Thierry Henry durant la lourde défaite de son équipe face au FC Bruges, le 6 novembre 2018 à Louis-II
L'entraîneur monégasque Thierry Henry durant la lourde défaite de son équipe face au FC Bruges, le 6 novembre 2018 à Louis-II ( VALERY HACHE / AFP )

Car l'espoir n'aura duré que douze minutes. Le temps pour les Brugeois de prendre la température, de laisser passer l'orage et de marquer, pour ne plus jamais être rattrapés.

Pourtant, la tête de Falcao (6) et la tentative de Diop, parfaitement décalé par Tielemans mais bien stoppée par le gardien Horvath (7) ont pu laisser présager une meilleure suite pour le vice-champion de France en titre.

Mais le mirage fut trop furtif. Ensuite, Monaco, en perdition, a pris un bouillon. Jemerson est complétement mangé par Rits. Dans la foulée, Wesley laisse passer le centre et se joue ainsi de Glik et Aït-Bennasser. Tranquille dans la surface, Vanaken se régale (0-1, 12).

Comme toujours depuis 15 matches, les Monégasques perdent alors complétement pied. Et, comme depuis de longues semaines également, les faits de jeu leur sont contraires.

- Dimanche, c'est Paris... -

En se protégeant, Barreca détourne une tentative qui ne semble même pas cadrée, de Vanaken. L'arbitre, le Portugais M. Dias, indique le point de penalty, que ce même Vanaken transforme sans souci (0-2, 15).

Une perforation de Tielemans, conclue par une bonne frappe, peut faire croire à un réveil (22). Et non... Wesley s'amuse de Sidibé et Glik pour marquer d'une frappe à la... Henry (0-3, 24).

Rideau! Monaco est KO debout. Les 1300 supporteurs brugeois qui ont fait le déplacement sont aux anges. D'autant plus que, excepté par l'intermédiaire du jeune Diop (44), Monaco est inexistant.

"A la mi-temps, j'ai donc dit aux garçons qu'il fallait respecter le football", soulignait l'entraîneur brugeois Ivan Leko après la rencontre. "Il fallait être concentré jusqu'au bout. On l'a fait. C'est un très grand succès."

Les stars monégasques, Falcao, Glik, Jemerson, Sidibé, Chadli ou Tielemans, elles, sont complétement perdus. Et en deuxième période, Bruges contre une fois pour marquer par l'intermédiaire de Vormer (0-4, 85). Et dimanche, c'est Paris...

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/01/2019

De retour d’un week-end prolongé pour jour férié, la Bourse de New York a fini en nette baisse, fragilisée par un regain d'inquiétude sur l'économie mondiale et d'incertitudes sur les…

Publié le 23/01/2019

Le chanteur américain Chris Brown, le 20 mai 2016 au festival "Mawazine" à Rabat ( FADEL SENNA / AFP/Archives )Accusé de viol par une femme à Paris, le chanteur américain de R&B Chris…

Publié le 23/01/2019

Un fan d'Elvis Presley lors d'un festival à Parkes en Australie, le 10 janvier 2019 ( PETER PARKS / AFP )Une fois par an, Parkes, localité minière endormie dans le vaste arrière-pays…

Publié le 23/01/2019

CAC 40 : stratégie acheteuse à 4818 points (8918S) Hier, le CAC 40 a poursuivi sa consolidation, reculant de -0,42% à la clôture. L’indice français reste structuré à la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

La Bourse de Paris a poursuivi sa consolidation sur fond de ralentissement de l’économie asiatique et d’abaissement des prévisions du FMI au niveau mondial.

Publié le 23/01/2019

8h45 en FranceMoral des industriels en janvier16h00 en zone euroIndice de confiance des consommateurs de la zone euro en janviersource : AOF

Publié le 23/01/2019

NEOPOSTLe spécialiste du traitement du courrier tiendra une journée investisseurs, et présentera sa nouvelle stratégieSEBLe fabricant d'électroménager publiera (après Bourse) son chiffre…

Publié le 23/01/2019

L'EUR/USD approche de son support à 1.1300