5 412.83 PTS
+0.39 %
5 350.50
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 330.92
+0.30 %
DAX PTS
12 540.50
-0.21 %
Dowjones PTS
24 462.94
-0.82 %
6 667.75
-1.58 %
Nikkei PTS
22 162.24
-0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ligue des champions: Porto fait encore très mal à Monaco

| AFP | 344 | Aucun vote sur cette news
Le gardien monégasque Diego Benaglio encaisse le 2e but de Porto, signé Vincent Aboubakar, le 26 septembre 2017 à Louis-II
Le gardien monégasque Diego Benaglio encaisse le 2e but de Porto, signé Vincent Aboubakar, le 26 septembre 2017 à Louis-II ( Anne-Christine POUJOULAT / AFP )

La belle histoire d'amour de Monaco avec la Ligue des champions a pris un coup de vieux mardi, étouffée par le FC Porto (3-0) sur le même score que la finale de 2004.

Après un pâle nul à Leipzig (1-1), l'ASM (1 point) est déjà dernier du groupe G, à courir derrière son bourreau du soir (3 points) et le Besiktas, qui, lui, a fait le plein (6 pts).

Le demi-finaliste, qui avait enchanté la saison dernière par ses audaces offensives, n'a été vraiment dangereux que par un tir sur la barre de Radamel Falcao (71).

Vincent Aboubakar avait déjà plié le match de deux jolis buts (31, 69) mais l'apathie de la défense monégasque sur les premier et troisième buts, signé Miguel Layun (89), a de quoi inquiéter.

A chaque fois, Diego Benaglio a multiplié les parades mais a été abandonné par ses défenseurs, qui ont laissé les Dragons retenter leur chance jusqu'à marquer.

Le FC Porto de l'ex-Nantais Sergio Conceição, qui a aussi gagné ses sept premiers matches de Championnat du Portugal, était bien plus solide.

Monaco n'y était pas mardi soir, un peu dans les proportions de son match raté à Nice (4-0), son premier faux-pas en Ligue 1.

Thomas Lemar, de retour d'une blessure aux ischios avec seulement 12 minutes dans les jambes contre Lille, contractée justement contre Nice, était hors du coup.

A dix jours du capital Bulgarie-France, sa performance a pu contrarier le sélectionneur Didier Deschamps, finaliste de la C1 2004, à la tête de l'ASM, justement contre les Dragons.

Le pendant de Lemar à droite dans le 4-4-2 de Leonardo Jardim, Rachid Ghezzal, a été à peine plus inspiré.

- Doublé d'Aboubakar -

Les débats étaient pourtant équilibrés au début, face à un Porto prudent, battu à domicile au premier match par Besiktas (3-1), et qui a défendu de manière très compacte, à l'image des efforts de Moussa Marega, attaquant qui a souvent reculé jusqu'en position de... latéral droit pour contenir Lemar.

Mais les Dragons ont aussi attaqué, et trouvé l'ouverture du score au bout de trois tirs consécutifs, par Vincent Aboubakar, après deux parades magnifiques mais inutiles de Diego Benaglio, qui poursuivait l'intérim en l'absence de Danijel Subasic, touché à la cheville droite.

Le Camerounais, buteur décisif en finale de la Coupe d'Afrique 2017 contre l'Égypte, a réussi le doublé au bout d'une contre-attaque lancée par le pied délicat de Yacine Brahimi, l'étincelle de génie des doubles champions d'Europe (1987, 2004).

La défense allait encore craquer en fin de match, incapable d'empêcher les Bleus et Blancs de tirer jusqu'à faire mouche.

L'ASM, elle, a été bien trop inoffensive. Passé un premier tir de Radamel Falcao en début de match (4), l'équipe de la Principauté ne s'est plus créé une seule action vraiment dangereuse

Le jeune Adama Diakhaby semblait perdu comme un CP dans la cour le jour de la rentrée. Son duo d'attaque avec Falcao n'a pas fonctionné et il a raté son contrôle sur la meilleure passe du Colombien (30), peu avant l'ouverture du score.

Pile une demi-heure plus tard Falcao manquait à son tour de peu un contrôle sur une des rares bonnes balles en profondeur de Lemar pas en forme, et remplacé peu après par Youri Tielemans (63).

Un jeu stéréotypé, une agressivité défensive absente, Monaco est passé à côté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   1er TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE     RESULTATS ANNUELS 2017     Le Conseil d'administration de la Société de Tayninh…

Publié le 20/04/2018

Paris, 20 avril 2018       BOURBON : Avancées positives dans les négociations avec les créanciers     Comme annoncé dans son communiqué de presse…

Publié le 20/04/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY RCS Compiègne B 393 376…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       MISE A DISPOSITION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2017     La Société de Tayninh annonce…