5 281.58 PTS
+1.13 %
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
+1.11 %
DAX PTS
12 451.96
+0.86 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 720.25
+1.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ligue 1: un triplé de Depay rapproche Lyon du podium

| AFP | 160 | Aucun vote sur cette news
L'attaquant de lyon Memphis Depay auteur d'un triplé face à Troyes au stade de l'Aube, le 22 octobre 2017
L'attaquant de lyon Memphis Depay auteur d'un triplé face à Troyes au stade de l'Aube, le 22 octobre 2017 ( FRANCOIS NASCIMBENI / AFP )

Un festival de l'attaquant néerlandais Memphis Depay, auteur de son premier triplé, a permis à Lyon de s'imposer largement à Troyes (5-0), dimanche lors de la 10e journée de Ligue 1, et de confirmer sa belle forme de ces dix derniers jours.

L'OL enchaîne ainsi trois victoires: celle contre Monaco 3-2 en championnat, à Everton 2-1 en Europa League et ce succès autoritaire contre les Troyens.

Les Lyonnais se replacent au pied du podium de Ligue 1, à un petit point de Nantes et trois des Monégasques.

Souvent critiqué pour son inconstance, Depay a répondu en signant le premier triplé de toute sa carrière professionnelle, club et sélection confondus d'après le statisticien Opta.

Le Néerlandais a d'abord marqué le but du 2-0 d'une frappe dans le petit filet (49), avant de trouver la lucarne sur un tir enroulé (65) puis de transformer un penalty qu'il avait lui-même obtenu après un joli raid (70).

Il est même passé tout près d'un quadruplé peu après, mais Mamadou Samassa a cette fois gagné son duel avec le Lyonnais (74).

- Frustration -

C'est le Malien Bertrand Traoré qui avait ouvert la marque en première période (21) et placé l'OL sur le chemin de la victoire, tandis que le Dominicain Mariano Diaz a conclu la fête (90).

Le but de Mariano Diaz n'est pas complètement anodin, puisqu'il lui permettra peut-être d'effacer la frustration visible quelques minutes plus tôt, quand il a voulu tirer le penalty finalement marqué par son coéquipier Depay.

La réception le week-end prochain de la lanterne rouge, Metz, qui a limogé son entraîneur Philippe Hinschberger dimanche, pourrait permettre aux Rhodaniens de faire le plein de confiance avant de recevoir Everton et surtout d'aller défier Saint-Etienne à Geoffroy-Guichard.

Troyes, qui a joué la dernière demi-heure à dix, a reçu sa première correction de la saison. Les joueurs de Jean-Louis Garcia conservent toutefois leur 13e place avec 12 points, à trois longueurs du barragiste.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 16/02/2018

SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET FINANCIÈRE DE L'ARTOIS   COMMUNIQUÉ DE PRESSE   Chiffre d'affaires 2017 Le 16 février 2018 …

Publié le 16/02/2018

      Bilan semestriel du contrat de liquidité GAUMONT contracté avec la société EXANE BNP PARIBAS   Neuilly-sur-Seine, le 16 février…

Publié le 16/02/2018

Prismaflex International a levé 1,8 million d'euros auprès d'un nombre restreint d'investisseurs institutionnels français dans le cadre d'une augmentation de capital avec suppression du droit…

CONTENUS SPONSORISÉS