5 396.91 PTS
-0.05 %
5 389.5
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 296.37
-0.19 %
DAX PTS
13 105.61
-0.15 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.00 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ligue 1: petite victoire du PSG contre Amiens sous les yeux de Neymar

| AFP | 347 | Aucun vote sur cette news
La recrue du PSG Neymar (exulte) après un but de son équipe face à Amiens, le 5 août 2017 au Parc des Princes
La recrue du PSG Neymar (exulte) après un but de son équipe face à Amiens, le 5 août 2017 au Parc des Princes ( ALAIN JOCARD / AFP )

Le Paris SG a lancé samedi sa saison de Ligue 1 par un modeste succès contre le promu Amiens (2-0, buts de Cavani et Pastore) devant sa nouvelle superstar Neymar, en tribune après avoir été présentée en grande pompe.

De manière un peu anecdotique, le club de la capitale passe devant Monaco au classement, à la différence de buts, puisque l'ASM s'est imposée 3-2 contre Toulouse vendredi soir en ouverture du Championnat.

Est-ce encore un signal après le Trophée des champions décroché par les Parisiens le week-end dernier à Tanger (2-1) face aux Monégasques qui leur avaient brisé, la saison dernière, la série de quatre titres de champion consécutifs?

Mais la rivalité parigo-monégasque est largement écrasée actuellement par l'arrivée de Neymar à Paris. Et de manière sans doute inédite dans l'histoire de la L1, l'événement précédait le match lui-même: les premiers pas au Parc des Princes et en tant que Parisien du Brésilien, qui a ensuite regardé ses coéquipiers depuis la tribune car il n'était pas qualifié pour jouer sous ses nouvelles couleurs.

La recrue du PSG Neymar salue les supporters avant le match contre Amiens, le 5 août 2017 au Parc des Princes
La recrue du PSG Neymar salue les supporters avant le match contre Amiens, le 5 août 2017 au Parc des Princes ( JACQUES DEMARTHON / AFP )

L'attaquant a dit quelques mots ponctués du traditionnel "Ici c'est?" complété d'un tonitruant "Paris!" de la part des supporters, aux anges, lors d'une présentation en grande pompe. "Ney" a aussi fait un tour d'honneur et envoyé son maillot à la tribune Boulogne.

Son nouvel entraîneur, Unai Emery, a explicité la rencontre de deux aspirations: "L'ambition est d'être plus proche de gagner les titres, et la Ligue des champions en fait partie, et que le joueur soit reconnu - il fait déjà partie des top joueurs - et puisse prétendre au podium". Du Ballon d'Or, sous-entendu.

Emery devrait utiliser Neymar à gauche, si l'on en croit cette réponse à une question sur la concurrence qu'aiguise la superstar: "Draxler peut jouer dans l'axe et à droite, Pastore aussi".

- Cavani en mode 'crocodile' -

Quand "Ney" jouera-t-il en L1? Cela dépend de la délivrance de son certificat international de transfert (CIT). Les organes du foot espagnol "ont sept jours pour répondre, ils ne l'ont pas fait donc, si au bout de ces sept jours, la Fédé espagnole n'a pas envoyé ce CIT, eh bien, c'est la Fifa qui s'emparera du dossier", a dit le directeur général exécutif de la Ligue (LFP), Didier Quillot, sur beIN Sports.

L'attaquant du PSG Edinson Cavani auteur du premier but face à Amiens, le 5 août 2017 au Parc des Princes
L'attaquant du PSG Edinson Cavani auteur du premier but face à Amiens, le 5 août 2017 au Parc des Princes ( THOMAS SAMSON / AFP )

Neymar foulera-t-il la pelouse du Roudourou le week-end prochain lors du dominical Guingamp-PSG?

En attendant, le club qui vient de débourser 222 millions d'euros recevait donc le promu au budget exactement dix fois moindre, et qui évoluait en troisième division il y a deux ans, et samedi pour la première fois dans l'élite.

Et ce fut comme prévu un match à sens unique, sans grandes sensations, dans la chaleur émolliente de début août et comme si la victoire parisienne était inéluctable.

Cavani (41 buts en 42 matches toutes compétitions confondues la saison dernière), resté muet au Trophée des champions, a débloqué son compteur. Il a ouvert le score en fin de première période, d'une frappe croisée (42e), but célébré avec sa "danse du crocodile".

- Pastore récompensé -

C'était à la réception d'un long centre de Dani Alves, désormais impliqué sur trois buts en deux matches officiels pour son nouveau club. Et qui a dit, de manière surprenante, à propos de son ami Neymar: "Nous n'avions pas planifié de venir tous les deux ici, mais il m'a conseillé de venir, et s'il l'a fait, c'est parce qu'il voulait venir".

Cavani s'était procuré la première occasion nette du match quand, alerté par un petit ballon de Di Maria, il manquait le cadre (6e). Il a aussi buté sur le gardien Gurtner (75e, 85e), mais surtout offert le deuxième but à Pastore (80e), après une ouverture de Verratti.

La recrue star du PSG Neymar fait des jongles lors de sa présentation au public du Parc des Princes, avant le match contre Amiens le 5 août 2017
La recrue star du PSG Neymar fait des jongles lors de sa présentation au public du Parc des Princes, avant le match contre Amiens le 5 août 2017 ( ALAIN JOCARD / AFP )

Une belle récompense pour Pastore, sans doute le meilleur Parisien de la tournée américaine de pré-saison et qui a laissé son N.10 à Neymar en guise de bienvenue. Une bonne manière en tout cas de reprendre le fil d'une carrière hachée par les blessures, notamment ces deux dernières années.

Di Maria, qui était suspendu au match tangérois, s'est montré en jambes, même si, seul devant Gurtner, sa balle piquée a frôlé le poteau (59e).

Deux petits fausses notes cependant à l'après-midi parisien: le capitaine Thiago Silva (douleurs musculaires) a été remplacé à la pause par Kimpembe, et les joueurs parisiens ont filé illico aux vestiaires au coup de sifflet final alors que les supporters lançaient: "Venez nous saluer!"...

Mais l'essentiel était ailleurs. En tribune présidentielle.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

aufeminin, dont la cotation avait été suspendue en cours de séance lundi suite à l'annonce d'une offre du groupe TF1 pour reprendre la participation...

Publié le 14/12/2017

L'analyste n'est plus acheteur...

Publié le 14/12/2017

Dans une usine du groupe Sappi

Publié le 14/12/2017

Dalet se fend d'un communiqué pour faire part de deux nouveaux contrats auprès de deux de ses clients historiques en France et au Royaume-Uni : la...

Publié le 14/12/2017

Vinci, via sa marque Omexom et en joint-venture avec la société britannique Morgan Sindall, a remporté un contrat de conception-construction d'un nouveau réseau de transport d'électricité en…

CONTENUS SPONSORISÉS