En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Ligue 1: "PLM" facile, Monaco sous pression

| AFP | 418 | Aucun vote sur cette news
Les joueurs du PSG Marquinhos, Neymar, Lucas, Thiago Silva et Layvin Kurzawa à l'entraînement, le 28 novembre 2017 à Saint-Germain-en-Laye
Les joueurs du PSG Marquinhos, Neymar, Lucas, Thiago Silva et Layvin Kurzawa à l'entraînement, le 28 novembre 2017 à Saint-Germain-en-Laye ( FRANCK FIFE / AFP )

Paris, Lyon et Marseille affrontent respectivement un promu (Troyes) et deux clubs relégables (Lille et Metz), si bien qu'en haut du classement, Monaco jouera gros en se déplaçant à Nantes, mercredi pour la 15e journée de Ligue 1.

Monaco sort d'une semaine noire, entre son élimination de toutes compétitions européennes et la perte de sa deuxième place en championnat, assortie de deux blessures (le défenseur Raggi et le milieu Tielemans). Deux défaites à domicile (RB Leipzig 1-4 en C1, PSG 1-2 en L1) qui ont fait mal et rebattu les cartes dans le peloton de tête.

L'ASM se rend désormais à Nantes pour y affronter son ancien entraîneur, Claudio Ranieri. Si les Canaris patinent à l'extérieur, ils restent à domicile sur quatre victoires de rang en L1. Ils doivent désormais absolument battre les champions de France s'ils ne veulent pas être largués par le premier wagon.

Dans un Parc des Princes à huis clos partiel (tribune Auteuil fermée), le PSG reçoit en soirée une belle équipe de Troyes, lovée dans le ventre mou du classement. Mais comme les Parisiens ont manqué de réalisme dimanche à Monaco, ils ont une revanche à prendre sur eux-mêmes...

Reste à voir si leur entraîneur Unai Emery fera tourner son effectif avec des matches rapprochés, dans l'optique du déplacement à Strasbourg samedi puis surtout à Munich la semaine prochaine pour y affronter le Bayern en Ligue des champions. Y aura-t-il du temps de jeu pour Pastore et Di Maria, les deux grands perdants de l'arrivée de Neymar et Mbappé?

Les deux Olympiques affrontent des clubs malades. Lyon, dans une forme éblouissante qui l'a fait monter à la deuxième place, reçoit Lille, en plein marasme managérial, avec l'éviction de Marcelo Bielsa, et sportif, avec l'avant-dernière place.

Le dernier rang reste l'apanage de Metz, qui accueille Marseille. L'OM est revenu à un point de la deuxième place, et ce sera surtout son avant-centre Mitroglou qui sera surveillé. "Je ne suis pas certain que les débuts de Jean-Pierre Papin aient été idylliques, la première saison il n'avait pas un surnom positif" (Jean-Peux Plus), l'a défendu son entraîneur Rudi Garcia, rappelant aussi le souvenir de Gignac, maladroit deux saisons avant de faire chavirer le Vélodrome.

Mardi:

Amiens - Dijon 2-1

Strasbourg - Caen 0-0

Bordeaux - Saint-Etienne 3-0

Mercredi:

(19h00) Angers - Rennes

Guingamp - Montpellier

Lyon - Lille

Metz - Marseille

Nantes - Monaco

Toulouse - Nice

(21h00) Paris SG - Troyes

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…