En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 100.72 PTS
+1.02 %
6 101.50
+1.12 %
SBF 120 PTS
4 798.09
+0.9 %
DAX PTS
13 526.13
+0.72 %
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0.53 %
1.109
0. %

Ligue 1: Paris se rattrape sur le Rocher

| AFP | 118 | Aucun vote sur cette news
Les Parisiens ont surclassé l'AS Monaco sur sa pelouse à Louis II, le 15 janvier 2020
Les Parisiens ont surclassé l'AS Monaco sur sa pelouse à Louis II, le 15 janvier 2020 ( Valery HACHE / AFP )

Le match n'a pas été aussi beau que dimanche (3-3), mais le Paris SG a cette fois battu Monaco (4-1) et répondu point par point aux questions du moment, mercredi en match en retard de la 15e journée de Ligue 1.

Quatre jours après le magnifique 3-3 entre les deux équipes, le 4-4-2 offensif du PSG était cette fois bien équilibré, et trop fort pour la revanche à Louis II. Les "Quatre Fantastiques" ont été plus disciplinés et la défense plus efficace.

Côté attaquants, Kylian Mbappé, transparent au Parc des Princes, a cette fois réussi un doublé sur deux duels en contre gagnés avec Benjamin Lecomte, le gardien monégasque (24, 90+1).

Neymar, de son côté, est resté aux altitudes de dimanche. Il a encore marqué, sur penalty (45+2 s.p.), et distribué le jeu avec classe. Il a même chambré le public qui le conspuait: la grande forme revient.

Angel Di Maria lui a défendu ostensiblement en premier rideau, il avait semble-t-il entendu les critiques sur son manque d'implication dans le repli. Et l'Argentin a aussi réussi une passe décisive pour Mbappé.

Icardi seul invisible

Seul des Quatre Fantastiques sans pouvoir, Mauro Icardi a traversé le match comme la "Femme Invisible". "Ney" lui a involontairement chipé le seul ballon qu'il aurait pu envoyer au fond des filets (7).

Il est la seule fausse note parisienne du match, avec la sortie ratée de Kaylor Navas qui permet à Tiémoué Bakayoko de réduire le score... du genou (87).

Mais le Costaricien a sorti l'arrêt qu'il fallait, à bout portant, face à Gelson Martins (28).

Enfin la défense, malmenée au Parc, a bien tenu. Pourtant elle a été aux trois quarts remaniée par les forfaits et Thomas Tuchel, avec Presnel Kimpembe, Colin Dagba et Layvin Kurzawa autour du capitaine Thiago Silva.

Cette double confrontation en quatre jours, même si le retour, dimanche, a été joué avant l'aller, mercredi, la faute aux fortes pluies de début décembre, est de bon augure avant celle contre le Borussia Dortmund en 8e de finale de Ligue des champions (18 février-11 mars).

Le PSG a mérité sa victoire, repris huit longueurs d'avance sur l'OM (2e) et reposé le précieux Marco Verratti, relayé au milieu de terrain par le jeune Tanguy Kouassi (17 ans).

Doublé de Mbappé

L'équipe de Thomas Tuchel, qui s'agace des questions sur l'équilibre de son système, a contrôlé son match sans trop de frayeurs.

La joie mesurée de Kylian Mbappé double buteur contre son club formateur, Monaco, dans le succès du PSG à Louis II, le 15 janvier 2020
La joie mesurée de Kylian Mbappé double buteur contre son club formateur, Monaco, dans le succès du PSG à Louis II, le 15 janvier 2020 ( VALERY HACHE / AFP )

Le match est parti en boulet de canon, sur les bases du précédent, avec deux occasions pour chaque équipe dans les cinq premières minutes!

Puis le PSG a mis le pied sur le ballon et les occasions ont penché en sa faveur, un coup franc de "Ney" (17), et une talonnade du Brésilien qui n'a pas surpris Lecomte (18).

Puis Monaco, qui ne voyait plus guère le ballon, s'est fait piéger en contre, un comble! Sur un ballon perdu par Keita Baldé, Angel Di Maria d'un extérieur a ouvert la voie du but à Mbappé, qui a fêté sobrement son but contre son ancien club.

Monaco s'est encore un peu agité, a réduit le score, mais cette fois Robert Moreno, son nouveau coach, n'a pas trouvé la parade, et le club reste 9e, à sept longueurs du podium.

Le PSG enfoncé le clou par Neymar, sur un penalty obtenu pour une faute de Kamil Glik sur Kurzawa.

Puis Pablo Sarabia, bien servi par Verratti (72) - les deux venaient d'entrer en jeu - et Mbappé pour un doublé, lancé par Neymar, ont donné plus d'ampleur à la revanche parisienne.

Avec 3-3/4-1, le PSG est qualifié pour le débat suivant sur son système de jeu...

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2020

Vinci Aéroport, filiale du groupe Vinci, a vu son trafic croître de 5,7% en 2019 dans les 46 aéroports qu'elle gère, à 255 millions de passagers. Les seuils de 50 millions de passagers, des 30…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a annoncé la conclusion ce vendredi d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette bancaire de la société à…

Publié le 17/01/2020

Vinci Airports annonce aborder avec confiance l'année 2020

Publié le 17/01/2020

Imerys a conclu un accord pour l'acquisition du premier producteur indien de panneaux à base de silicate de calcium pour des projets d'isolation thermique dans des industries telles que le ciment, la…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits annonce la conclusion d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette...