En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 882.0
-0.40 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 559.70
+0.13 %
6 748.79
-0.22 %
1.135
-0.13 %

Ligue 1: Monaco freiné, Marseille motivé, Lille "Galtierisé"

| AFP | 326 | Aucun vote sur cette news
Le défenseur monégasque Jemerson, coupe la trajectoire du Montpelliérain Giovanni Sio (N.14) à La Mosson, le 13 janvier 2018
Le défenseur monégasque Jemerson, coupe la trajectoire du Montpelliérain Giovanni Sio (N.14) à La Mosson, le 13 janvier 2018 ( PASCAL GUYOT / AFP )

La fièvre du samedi soir a saisi la L1: Monaco a buté contre Montpellier (0-0), Marseille s'est vengé de sa bête noire Rennes (3-0), Bordeaux s'est réveillé à Troyes (1-0) et le Lille version Christophe Galtier a gagné à Caen (1-0). La reprise du championnat fut dense!

. Podium en ébullition

La lutte pour les places d'honneur derrière le PSG intouchable (qui jouera à Nantes dimanche) est passionnante. Monaco, 2e, a désormais un petit point d'avance sur Lyon, 3e, et Marseille, 4e, ces deux derniers étant séparés uniquement à la différence de buts. Lyon peut prendre seul la 2e place s'il gagne contre Angers dimanche.

Monaco, déjà accroché lors de la phase aller contre Montpellier (1-1), a donc de nouveau été frustré par les Héraultais (0-0). Le club de feu-Louis Nicollin continue donc de s'amuser contre les gros du championnat, puisqu'il faut également se souvenir des points glanés face à Lyon (0-0), au PSG (0-0) ou encore contre Marseille (1-1). Sans oublier la performance contre l'OL en 8e de finale de la Coupe de la Ligue (4-1). Les Montpelliérains joueront d'ailleurs les demi-finales de la Coupe de la Ligue contre Monaco le 31 janvier.

La joie des Marseillais, après l'ouverture du score contre Rennes, par Valère Germain, au Roazhon Park, le 13 janvier 2018
La joie des Marseillais, après l'ouverture du score contre Rennes, par Valère Germain, au Roazhon Park, le 13 janvier 2018 ( DAMIEN MEYER / AFP )

La vengeance est un plat qui se mange froid, mais il a été servi chaud et show par l'OM. Valère Germain, Morgan Sanson et Florian Thauvin ont permis à Marseille d'oublier les déconvenues cette saison contre Rennes, en championnat d'abord début septembre avec une sèche défaite 3-1 au Vélodrome, puis aux tirs au but en 8e de finale de Coupe de la Ligue (2-2, 4-3 t.a.b.).

"Ce soir on a vu un Olympique de Marseille comme j'aimerais le voir tout le temps", s'est félicité le coach Rudi Garcia.

. Les mal-classés se rebiffent

L'opération redressement de Christophe Galtier, nommé en remplacement de Marcelo Bielsa à Lille à la trêve a bien démarré dans un match agité à Caen (1-0).

Le gardien des Normands Rémy Vercourtre a été exclu pour avoir protesté auprès de Nicolas Pepe, qui venait d'inscrire un but. Le portier y voyait une provocation au pied du kop caennais, l'attaquant visait lui les caméras les plus proches pour faire sa petite danse robotique avec des saluts militaires...

"L'arbitre vient de tuer le match", a déploré le joueur de Caen Vincent Bessat au micro de beIN Sports à la pause. Sauf que, juste après la reprise, le Lillois Fodé Ballo-Touré a été exclu pour un contact avec le Caennais Ronny Rodelin. L'infériorité numérique de Caen aura donc duré moins de huit minutes.

Peu importe finalement pour Galtier, qui prend des points précieux: Lille est 14e, à 3 points devant le 18e et barragiste, Toulouse, dont le coach Pascal Dupraz a fait un malaise et ne sera pas sur le banc dimanche à Saint-Etienne.

L'attaquant lillois Nicolas Pepe a offert une victoire précieuse à son équipe sur la pelouse de Caen, le 13 janvier 2018
L'attaquant lillois Nicolas Pepe a offert une victoire précieuse à son équipe sur la pelouse de Caen, le 13 janvier 2018 ( CHARLY TRIBALLEAU / AFP )

Quant à Jocelyn Gourvennec, il a peut-être sauvé sa place d'entraîneur à Bordeaux avec un succès sur la pelouse de Troyes (1-0). C'est seulement la deuxième victoire des Girondins en 15 matches de rang toutes compétitions confondues...

Dans les autres matches, Dijon et Metz se sont neutralisés (1-1) et Nice a dominé Amiens (1-0).

. Le PSG très attendu

Pour le leader PSG, tout va bien sportivement. Mais la semaine a été parasitée par la gestion des retards du duo Edinson Cavani-Javier Pastore et la passe d'armes entre ce dernier et Thiago Silva. Le vestiaire parisien est-il repassé en mode détente? Réponse dimanche à Nantes.

Cavani (deux jours de retard à la reprise de l'entraînement) a été réintégré dans le groupe, au contraire de Pastore (cinq jours de retard). Silva, qui a critiqué publiquement les retardataires, enlacera-t-il Cavani s'il marque? Ce sera forcément un objectif du "Matador", qui n'est plus qu'à un but du record de Zlatan Ibrahimovic au PSG (155 contre 156).

Les Parisiens ont intérêt à faire l'union sacrée, car en Espagne, le Real Madrid, leur futur adversaire en Ligue des champions, s'est écroulé à Santiago-Bernabeu face à Villarreal (1-0).

Résultats de la 20e journée:

vendredi

Strasbourg - Guingamp 0 - 2

samedi

Rennes - Marseille 0 - 3

Dijon - Metz 1 - 1

Montpellier - Monaco 0 - 0

Nice - Amiens 1 - 0

Troyes - Bordeaux 0 - 1

Caen - Lille 0 - 1

dimanche

(15h00) Saint-Etienne - Toulouse

(17h00) Lyon - Angers

(21h00) Nantes - Paris SG

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...

Publié le 13/12/2018

Thales et Gemalto ont annoncé avoir obtenu l’Autorisation Règlementaire relative au contrôle des concentrations de la part de l’autorité de la concurrence (Commerce Commission) en…

Publié le 13/12/2018

Lumibird, spécialiste des technologies laser, a annoncé le succès de son augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant de 7 828 812…

Publié le 13/12/2018

La livraison de ces navires devrait s'échelonner entre le premier et le troisième trimestre 2021.