En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Ligue 1: Monaco, à l'arrachée contre Rennes, reste dauphin du PSG

| AFP | 479 | Aucun vote sur cette news
L'attaquant Keita Baldé, auteur du but de la victoire face à Rennes, le 20 décembre 2017 à Louis II
L'attaquant Keita Baldé, auteur du but de la victoire face à Rennes, le 20 décembre 2017 à Louis II ( YANN COATSALIOU / AFP )

Monaco a battu Rennes (2-1) à l'arrachée au Stade Louis-II, mercredi soir, lors de la dernière journée de la phase aller du Championnat de L1, et a ainsi confirmé sa place de dauphin du Paris SG.

Avec 41 points, Monaco a effectué presque le même parcours que lors de son titre de la saison dernière (42 points à mi-compétition). Mais cette saison, on sent les joueurs de Leonardo Jardim sans aucune marge de manœuvre, à l'image de cette victoire sur Rennes. Et surtout, ils suivent de loin un Paris SG impérial.

Pourtant, dès la 1ère minute, Monaco aurait dû mener à la marque. A la suite d'un centre de Lemar dévié plein axe par Gnagnon, Baldé, seul au point de pénalty trouvait le moyen de ne pas cadrer sa reprise (1).

Les coéquipiers de Falcao auraient pu s'en mordre les doigts car deux minutes plus tard, le Rennais Khazri se retrouvait dans une position similaire. Mais l'ex-joueur de Sunderland ne cadrait pas non plus (3).

L'attaquant de Monaco Radamel Falcao (d) félicité par ses coéquipiers après son but contre Rennes, le 20 décembre 2017
L'attaquant de Monaco Radamel Falcao (d) félicité par ses coéquipiers après son but contre Rennes, le 20 décembre 2017 ( YANN COATSALIOU / AFP )

L'opportunité des Bretons était passée. Et Monaco, efficace à souhait, n'allait plus offrir une occasion à son adversaire jusqu'à la pause.

La formation de la Principauté allait, en plus, ouvrir le score grâce à l'inévitable Falcao. Avant de partir en vacances, le capitaine Rouge et Blanc se retrouvait à la conclusion d'une action initiée par Lopes. Côté gauche, le jeune Portugais repiquait dans l'axe. Sa frappe heurtait le poteau gauche de Koubek. Lemar ne parvenait à reprendre. Et le Tigre, à l'affut, passait Gnagnon pour inscrire son 15e but en L1 de la saison (1-0, 20).

Rennes ne parvenait pas à prendre le contrôle du jeu. Falcao, qui faisait encore mal à Gnagnon (28), Lopes, sur un excellent travail de Baldé (37), puis Moutinho, sur un nouveau débordement du Sénégalais (45), ne parvenaient toutefois pas à doubler la mise.

Au retour des vestiaires, Rennes était plus volontaire. Bensebaïni avait remplacé Bourigeaud (46) et Gnagnon perçait avant de mettre Subasic à contribution (55).

Monaco vacillait. Sidibé sur son côté droit également. Et sa faute sur Lea Seliki entraînait un pénalty que Khazri transformait de justesse (1-1, 59).

Dès lors, Monaco se ruait à l'attaque. Lopes était remplacé par Carrillo (61), puis Kongolo par Ghezzal (77), Lemar passant latéral gauche. Une fois encore, les choix de Jardim étaient validés. Baldé volleyait parfaitement un centre à l'arraché de Sidibé, qui sauvait ainsi son match, et donnait aux siens une victoire précieuse dans la course à la qualification directe pour la prochaine Ligue des champions (2-1, 81).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…