En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 884.26 PTS
-
5 903.0
-
SBF 120 PTS
4 629.46
-
DAX PTS
13 221.64
-
Dow Jones PTS
28 132.05
+0.79 %
8 466.89
+0.77 %
1.117
-0.06 %

L1: Marseille aux anges, Bordeaux au purgatoire, Lyon à l'arrêt

| AFP | 323 | Aucun vote sur cette news
La joie des Marseillais après l'ouverture du score contre Angers, oeuvre de Morgan Sanson (g), le 3 décembre 2019 au stade Raymond-Kopa
La joie des Marseillais après l'ouverture du score contre Angers, oeuvre de Morgan Sanson (g), le 3 décembre 2019 au stade Raymond-Kopa ( JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP )

Le dauphin de la Ligue 1 marche sur l'eau ! Marseille s'est offert mardi une 5e victoire de rang, contre Angers (2-0) qui a chuté du podium au profit de Bordeaux, bourreau de Nîmes (6-0) malgré la fronde de ses ultras.

Devant son public, Lyon a replongé face à Lille (défaite 1-0) lors d'une 16e journée également marquée par la claque infligée à Strasbourg par Brest (5-0).

Porté par Dimitri Payet, l'OM a repoussé la menace d'une équipe d'Angers pourtant pleine d'ambitions. Et voilà les hommes d'André Villas-Boas revenus à seulement deux points du leader PSG, dont le dernier match dimanche à Monaco a été reporté et qui reçoit Nantes mercredi.

"La position du PSG ne nous occupe pas l'esprit, notre objectif c'est de finir deuxièmes à la fin du championnat", a tempéré l'entraîneur portugais qui avait opté pour un casting classique, avec Payet dans le premier rôle. Le Réunionnais a lancé d'un rapide coup franc Morgan Sanson pour l'ouverture du score (17e), avant de doubler la mise sur penalty (41e) après une faute sur Hiroki Sakai, blessé sur l'action et remplacé.

Dimanche au Vélodrome, Marseille aura une nouvelle affiche à disputer contre Bordeaux, troisième avec cinq points en moins.

Soirée folle à Bordeaux

Les Girondins sont passés par toutes les émotions mardi, balottés entre la fronde de leurs supporteurs ultras en début de match et l'euphorie d'une large victoire qui les font monter sur le podium.

Josh Maja auteur d'un triplé avec les Girondins de Bordeaux contre Nîmes au Matmut Atlantique, le 3 décembre 2019
Josh Maja auteur d'un triplé avec les Girondins de Bordeaux contre Nîmes au Matmut Atlantique, le 3 décembre 2019 ( NICOLAS TUCAT / AFP )

La soirée a d'abord été marquée par la colère de leurs ultras, empêchés de déployer une banderole hostile à la direction du club, avec qui ils sont en conflit. Une vingtaine d'entre eux sont descendus en bord de pelouse pour protester, ce qui a entraîné l'interruption du match pendant près d'une demi-heure.

Le gardien Benoît Costil s'est mué en négociateur, les joueurs ont été renvoyés aux vestiaires et la direction du club a fini par céder. La banderole de la discorde s'est affichée en tribune: "Contre King Street et ses deux pantins : Longuépée et Thiodet".

Les Ultramarines, principal groupe de supporteurs des Girondins, réclament la démission du président délégué Frédéric Longuépée et du responsable de la billetterie Antony Thiodet, dans un contexte de défiance envers l'actionnaire américain King Street.

Sur le terrain, l'équipe de Paulo Sousa n'a pas semblé marquée par cet épisode surréaliste. Le jeune attaquant nigérian Josh Maja (26e, 37e, 53e) a d'abord fait craquer les "Crocos", lanterne rouge avec Toulouse, avant des buts de Nicolas De Préville (58) et d'Otavio (76e, 87e).

"En dépit de la performance sportive, on a assisté à une situation désolante pour le club, c'est inacceptable", s'est lamenté Longuépée avant de conclure: "Je ne démissionnerai pas".

Lyon touché, Strasbourg coulé

Memphis Depay n'a pas pu éviter la défaite de Lyon à domicile face à Lille, le 3 décembre 2019
Memphis Depay n'a pas pu éviter la défaite de Lyon à domicile face à Lille, le 3 décembre 2019 ( JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP )

A Lyon, le choc des "européens" entre Lille et l'OL, soit les deuxièmes et troisièmes du dernier Championnat de France, n'a pas tenu toutes ses promesses. La faute aux joueurs, trop brouillons, et aux entraîneurs, peu inspirés. Le choix de Rudi Garcia de laisser sur le banc le meilleur buteur de L1 Moussa Dembélé, au profit d'un Memphis Depay revenant de blessure, interroge.

Certes, l'entraîneur lyonnais a dû rapidement revoir ses plans, obligé de remplacé Youssouf Koné, blessé à une cheville, par Kenny Tete (25e). Mais le Néerlandais n'est pas fautif sur le but lillois, au contraire de ses trois autres compères en défense: Marcelo a manqué sa relance, le LOSC a saisi l'occasion pour lancer Jonathan Ikoné qui s'est faufilé entre Jason Denayer et Rafael avant de tromper Anthony Lopes (68e).

Après deux victoires consécutives, Lyon est donc rattrapé par son instabilité récurrente. Huitième, le club de Jean-Michel Aulas voit Lille s'envoler vers la 4e place, à un point de Bordeaux. Les Dogues vont tenter d'accroître leur avance dès vendredi contre Brest, auteur d'une victoire spectaculaire mardi.

Le milieu argentin Cristian Battocchio s'est offert un triplé dans le large succès de Brest face à Strasbourg, le 3 décembre 2019 en Bretagne
Le milieu argentin Cristian Battocchio s'est offert un triplé dans le large succès de Brest face à Strasbourg, le 3 décembre 2019 en Bretagne ( Fred TANNEAU / AFP )

Chez eux, les Bretons ont noyé Strasbourg (5-0) sous une pluie de buts, notamment par l'inarrêtable Cristian Battocchio. Souvent remplaçant, le milieu italo-argentin a inscrit... ses trois premiers buts en Ligue 1 (45e+1, 53e, 75e), contre une équipe de Strasbourg en souffrance à la 15e place.

Résultats de la 16e journée:

mardi

Bordeaux - Nîmes 6 - 0

Brest - Strasbourg 5 - 0

Angers - Marseille 0 - 2

Lyon - Lille 0 - 1

mercredi

(19h00) Dijon - Montpellier

Metz - Rennes

Toulouse - Monaco

Amiens - Reims

Saint-Etienne - Nice

(21h05) Paris SG - Nantes

jta/ll

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2019

Le règlement-livraison des OCA aura lieu le 16 décembre 2019...

Publié le 12/12/2019

Le fonds activiste Elliott apporterait ses titres Altran à l'OPA de Capgemini à 18 euros par action, selon des sources citées jeudi par 'Reuters'. Pour l'instant, l'offre reste fixée à 14 euros.

Publié le 12/12/2019

L'action Facebook a perdu 2,7% jeudi à Wall Street après un article du 'Wall Street Journal' évoquant de possibles mesures anti-trust contre le réseau social.

Publié le 12/12/2019

Succès de l'opération d'actionnariat salarié de Spie : 'Share for you 2019'...

Publié le 12/12/2019

Le management de Biophytis rencontrera, de façon individuelle, des investisseurs et présentera les évolutions de son principal candidat-médicament Sarconeos (BIO101) actuellement en phase 2b…