En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 950.30 PTS
+1.12 %
5 947.5
+1.08 %
SBF 120 PTS
4 679.31
+1.08 %
DAX PTS
13 374.51
+1.16 %
Dow Jones PTS
28 132.05
+0.79 %
8 466.89
+0. %
1.118
-0.02 %

Ligue 1: Lyon résiste à Nice dans la douleur

| AFP | 174 | Aucun vote sur cette news
Le milieu de Lyon Jeff Reine-Adelaide (g) marque contre Nice le 23 novembre 2019 à Décines-Charpieu
Le milieu de Lyon Jeff Reine-Adelaide (g) marque contre Nice le 23 novembre 2019 à Décines-Charpieu ( JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP )

Longtemps en infériorité numérique, Lyon a résisté contre Nice (2-1) pour obtenir un succès plus précieux que probant et se repositionner dans la première partie de tableau, samedi en Ligue 1, retrouvant quelques couleurs avant un rendez-vous crucial en Ligue des champions.

Battu à Marseille (2-1), le 10 novembre, juste avant la trêve internationale, l'OL se replace au cinquième rang provisoire et se remet dans de bonnes dispositions morales avant de défier le Zenit Saint-Pétersbourg, mercredi en Russie.

"J'ai bien aimé notre attitude car il a fallu combattre", a apprécié l'entraîneur lyonnais Rudi Garcia, tout en estimant que Lyon aurait dû "faire beaucoup mieux" pour "s'épargner une fin de match à risque".

De son côté, Nice, qui s'est sabordé en première période au Parc OL, stagne dans la seconde moitié du classement, au 14e rang à deux longueurs des Lyonnais (17 points).

La rencontre Lyon-Nice interrompue quelques minutes en raison de fumigènes, le 23 novembre 2019 à Décines-Charpieu
La rencontre Lyon-Nice interrompue quelques minutes en raison de fumigènes, le 23 novembre 2019 à Décines-Charpieu ( JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP )

Avant d'être réduit à dix après l'exclusion de Fernando Marçal pour un coup de pied apparemment accidentel porté au visage de Hicham Boudaoui (34e), l'OL, privé de son nouveau capitaine Memphis Depay et de Houssem Aouar, blessés, a pris l'avantage en profitant des maladresses des Niçois.

Jeff Reine-Adelaïde, à l'origine de l'action, après un relais avec Martin Terrier, a bénéficié de l'aide involontaire de Dante pour ouvrir la marque dès la 10e minute avant d'être remplacé, victime du carton rouge infligé à Marçal (34e).

Pas d'emprise sur le match

Le défenseur de Lyon Léo Dubois (g) face à l'attaquant danois de Nice Kasper Dolberg, le 23 novembre 2019 à Décines-Charpieu
Le défenseur de Lyon Léo Dubois (g) face à l'attaquant danois de Nice Kasper Dolberg, le 23 novembre 2019 à Décines-Charpieu ( JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP )

Depuis son arrivée à Lyon, en août, Reine-Adelaïde n'a encore joué aucun match en intégralité avec sa nouvelle équipe.

Moussa Dembélé a porté le score à 2-0 en transformant un penalty qu'il a lui-même provoqué à la suite d'une passe ratée de Stanley Nsoki pour Dante (28e). C'est le dixième but de Dembélé en treize matches de championnat cette saison.

Mais malgré son avantage à la marque, l'OL n'a pas eu d'emprise sur la rencontre, faute d'être suffisamment sûr techniquement. Et la seconde période, dont la reprise a été brièvement retardée à cause de fumigènes qui entravaient la visibilité, a vu les Niçois confisquer le ballon en supériorité numérique.

Ils n'en ont pas profité: les Aiglons, affichant également un important déchet technique, n'ont pas su peser réellement sur la défense lyonnaise, hormis dans la dernière demi-heure.

"Il a manqué de la précision dans le dernier geste offensivement mais les pertes de balles incompréhensibles dans les trente premières minutes nous font mal", a confirmé l'entraîneur de Nice Patrick Vieira.

L'équipe niçoise peut toutefois regretter un but refusé à Kasper Dolberg pour un hors-jeu loin d'être évident même après visionnage de la vidéo assistance (49e), une décision importante qui aurait pu changer la physionomie de la seconde période si elle avait été inverse.

Le Danois a toutefois réussi à réduire la marque en reprenant un centre délivré de l'aile droite par Patrick Burner (78e), lequel a également été exclu en fin de partie pour un second avertissement (85e).

De son côté, Lyon n'a pas eu la maîtrise nécessaire pour ajouter un troisième but alors qu'il en a eu l'occasion, notamment sur deux tentatives de Bertrand Traoré, l'une détournée par le dos de Dembélé (57e) et l'autre hors du cadre malgré une bonne position (68e). L'essentiel était de gagner et de pouvoir se projeter vers Saint-Pétersbourg...

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

Atos annonce sa participation au projet européen RENAISSANCE financé par la Commission européenne dans le cadre du programme H2020...

Publié le 13/12/2019

Peu de dégâts boursiers...

Publié le 13/12/2019

Oracle perd du terrain en pré-séance à Wall Street ce vendredi, au lendemain de l'annonce des comptes trimestriels...

Publié le 13/12/2019

Verallia, le leader européen des emballages en verre, va bientôt entrer à l'indice SBF 120. La société va remplacer à compter du 23 décembre 2019 la banque Rothschild & Co, qui avait fait son…

Publié le 13/12/2019

La prochaine sortie du titre Air France-KLM des indices CAC Next 20 et CAC Large 60 ne semble pas porter préjudice à l'action de la compagnie aérienne...