En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
-
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
-
DAX PTS
10 788.09
-
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.143
+0.34 %

Ligue 1: Lyon n'est pas guéri

| AFP | 248 | Aucun vote sur cette news
Le joueur de Lyon Nabil Fekir (d) lors du match nul 1-1 à domicile face à Nantes le 29 septembre 2018
Le joueur de Lyon Nabil Fekir (d) lors du match nul 1-1 à domicile face à Nantes le 29 septembre 2018 ( JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP )

Lyon a concédé un décevant résultat nul samedi face à Nantes (1-1), dans son Groupama Stadium, au terme d'un match de la 8e journée de Ligue 1 que l'OL aurait même pu perdre.

Du coup, les Lyonnais perdent leur 2e place au profit de Saint-Etienne, qui avait battu Monaco vendredi soir (2-0), alors que les Nantais restent 19es.

Malgré cette performance positive et la bonne organisation affichée par les Canaris, leur entraîneur Miguel Cardoso ne devrait pas pouvoir sauver son poste qui pourrait échoir à Vahid Halhilodzic.

De son côté, l'OL devra montrer bien plus, mardi en Ligue des Champions contre le Shaktar Donetsk, et à huis clos, ce qui ne lui rendra pas la tâche plus facile.

Non, Lyon n'est pas guéri de ses maux qui lui font perdre des points contre les petits: la saison dernière, le club rhodanien avait laissé vingt points face à des adversaires classés en deça de la 8e place.

Cette saison, l'Olympique lyonnais en est déjà à dix points perdus face à des équipes de la deuxième moitié de tableau (Nice, Reims, Caen, Nantes).

Houssem Aouar avait pourtant ouvert la marque après une remise de Moussa Dembélé, suite à un centre délivré de la gauche par Fernando Marçal (22).

L'OL, avec quatre changements par rapport au match gagné à Dijon (3-0) mercredi, aurait aussi pu creuser l'écart sur des tirs de Marçal et Dembélé détournés par le gardien nantais Ciprian Tatarusanu (33, 38), ou quand Nabil Fekir a trouvé le poteau (47).

Les Rhodaniens se sont fait rejoindre au score quand Gabriel Boschilia a trompé Anthony Lopes d'un tir du gauche dans la lucarne (62).

Les Nantais ont ensuite manqué le coche quand le même Lopes s'est interposé devant Majeed Waris qui avait éliminé Marcelo (73). En fin de partie, l'attaquant du FCNA a également trouvé le poteau (90).

Après l'égalisation nantaise, l'OL a encore eu des occasions de reprendre l'avantage, notamment sur un penalty accordé après utilisation de la vidéo pour une faute de Matthew Miazga sur Aouar. Mais la tentative du capitaine Fekir a été détournée par Tatarusanu (81).

En toute fin de rencontre, en plus de ce penalty raté, Fekir (74), Traoré (83) et Memphis (90+7) ont aussi, chacun à leur tour, manqué le cadre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…