En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 576.06 PTS
-0.28 %
5 518.50
-0.30 %
SBF 120 PTS
4 416.81
-0.18 %
DAX PTS
12 298.61
+0.52 %
Dowjones PTS
26 654.44
-0.01 %
7 822.86
+0.16 %
1.119
-0.28 %

Ligue 1: le PSG à une victoire du sacre

| AFP | 134 | Aucun vote sur cette news
L'entraîneur du Paris-SG, Thomas Tuchel, lors de la demi-finale de la Coupe de France face à Nantes, au Parc des Princes, le 3 avril 2019
L'entraîneur du Paris-SG, Thomas Tuchel, lors de la demi-finale de la Coupe de France face à Nantes, au Parc des Princes, le 3 avril 2019 ( FRANCK FIFE / AFP/Archives )

Etre sacré champion de France au début du mois d'avril est un luxe que le Paris SG peut se permettre, dès ce dimanche (21H00) face à Strasbourg. Il suffit que le club de la capitale gagne, puisque Lille ne s'est pas imposé dans l'après-midi à Reims (1-1).

Sorti de la Coupe de la Ligue prématurément, éjecté de la Ligue des champions par surprise, le club de la capitale espère conquérir son huitième titre national le plus vite possible, devant son public de préférence.

"Dimanche, on peut atteindre notre objectif, j'espère qu'on pourra le faire devant nos supporters, pour faire la fête tous ensemble", avait souligné le milieu italien Marco Verratti, au club depuis 2012, samedi devant la presse.

Ce serait un nouveau pas vers une réconciliation qui peine à se concrétiser avec les plus fidèles du Parc des Princes, du moins avec le Collectif ultras Paris (CUP), le groupe de la tribune Auteuil.

Depuis les tags hostiles, les insultes à l'entraînement et la grève des encouragements qui ont suivi la sortie de piste en huitièmes de finale de Ligue des champions, il y a un mois à domicile contre Manchester United, le lien n'est pas totalement rétabli.

Lille déjoue le prono de Tuchel

La qualification en finale de Coupe de France, acquise mercredi aux dépens de Nantes, en a fourni une nouvelle preuve: celle-ci n'a donné lieu à aucune scène de communion entre le virage des ultras et les joueurs, restés à distance respectable après le coup de sifflet final.

Dans ce contexte, les Parisiens veulent concrétiser leur suprématie nationale dès dimanche et la 31e journée de Ligue 1, une semaine pile avant de se rendre à Lille, désormais deuxième avec 19 points de retard et un match en plus.

L'attaquant de Lille Nicolas Pépé (d) suivi par le milieu de Reims Moussa Doumbia, le 7 avril 2019 au stade Auguste-Delaune à Reims
L'attaquant de Lille Nicolas Pépé (d) suivi par le milieu de Reims Moussa Doumbia, le 7 avril 2019 au stade Auguste-Delaune à Reims ( FRANCOIS NASCIMBENI / AFP )

Lille a ouvert la voie à un titre du PSG en calant à Reims (1-1) dans l'après-midi, déjouant le pronostic de l'entraîneur parisien Thomas Tuchel qui n'imaginait pas les Dogues se prendre les pieds dans le tapis.

Mais il reste encore un match à gagner pour Paris. Tuchel doit bâtir un "onze" de titulaires compétitif malgré la cascade de blessures qui l'accable.

L'attaque est décimée par les absences de Neymar, Edinson Cavani, Angel Di Maria et Moussa Diaby, selon le dernier bilan médical fourni par le technicien allemand.

Mbappé sur le banc !

Et à la surprise générale, Tuchel a laissé son artificier vedette Kylian Mbappé, meilleur buteur du championnat de France avec 27 réalisations en 24 matches... sur le banc face à Strasbourg !

Dans les buts, le vétéran italien Gianluigi Buffon fait son retour, après un mois à patienter depuis le banc de touche.

Une chose est sûre: pour sa première année au PSG, Tuchel fera moins bien que son prédécesseur Unai Emery, parti sur un carton plein au niveau national (Trophée des champions, Coupes de France et de la Ligue, L1).

Et la finale de Coupe de France, le 27 avril contre Rennes, ne sera pas une simple formalité...

L'attaquant du PSG Kylian Mbappé contre le FC Nantes en demi-finale de Coupe de France le 3 avril 2019 au Parc des Princes
L'attaquant du PSG Kylian Mbappé contre le FC Nantes en demi-finale de Coupe de France le 3 avril 2019 au Parc des Princes ( Anne-Christine POUJOULAT / AFP/Archives )

Il sera ensuite temps de préparer la saison prochaine pour repartir à l'assaut de la Ligue des champions, le principal objectif affiché par les propriétaires qataris.

Le PSG cherchera à se renforcer, notamment au milieu de terrain, mais surtout à retenir ses meilleurs éléments, Mbappé et Neymar en tête, au moment où le Real Madrid de Zinédine Zidane s'apprête à faire flamber le carnet de chèques.

"Je ne sais pas ce qu'il se passe avec les joueurs ici, s'ils veulent tous rester ou non", a déclaré Tuchel samedi, avant de passer commande à ses dirigeants: recruter "trois, quatre joueurs en plus, ce serait bien", a-t-il dit. Message transmis à Antero Henrique, le directeur sportif avec qui l'Allemand entretient des relations distantes.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

ALTRANLa société de conseil publiera son chiffre d'affaires du premier trimestreATOSLe groupe publiera son chiffre d'affaires du premier trimestreBICLe fabricant de stylos publiera (avant Bourse)…

Publié le 24/04/2019

14h30 aux Etats-UnisCommandes de biens durables en marsInscriptions hebdomadaires au chômagesource : AOF

Publié le 24/04/2019

Après un début de séance très volatile, Boeing progresse de 1,32% à 379,94 dollars sur les marchés américains à l’approche de la mi-séance. Ce cap favorable retrouvé n’allait pourtant…

Publié le 24/04/2019

Date : 4/24/2019Sous-jacent : Ubisoft Entertainment Produit : Turbo Call F824T (ISIN : DE000UC0D049).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 60,0000Stratégie : Achat à 2,378 euros.Le titre est…

Publié le 24/04/2019

Eiffage mise sur Getlink et les aéroports régionaux français...