En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 215.85 PTS
+0.38 %
5 210.00
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 136.68
+0.39 %
DAX PTS
11 457.70
+0.30 %
Dowjones PTS
26 031.81
+0.70 %
7 090.63
+0.79 %
1.133
+0.00 %

Ligue 1: coup d'arrêt pour Lyon à Nice, qui s'invite dans la course à l'Europe

| AFP | 142 | Aucun vote sur cette news
Les joueurs Niçois fêtent leur victoire sur Lyon 1-0 à domicile lors de la 24e journée de L1 le 10 février 2019
Les joueurs Niçois fêtent leur victoire sur Lyon 1-0 à domicile lors de la 24e journée de L1 le 10 février 2019 ( VALERY HACHE / AFP )

Nice a battu Lyon, dominateur mais sans réalisme, 1-0 en clôture de la 24e journée de Ligue 1 dimanche soir sur la Côte d'Azur, le même score qui avait permis aux Aiglons, qui s'invitent à la course à l'Europe, de l'emporter à l'aller au Parc OL.

Lyon, qui restait sur trois victoires en L1, a donc été arrêté net dans sa course à la deuxième place, directement qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Les hommes de Bruno Genesio pointent désormais à six points de Lille, vainqueur plus tôt à Guingamp (2-0).

Cela ne va pas plaire au président Aulas. Car le modèle économique de son club est basé sur la Ligue des champions chaque année. Ses joueurs avaient-il déjà la tête à leur 8e de finale aller de Ligue des champions dans une dizaine de jours à Barcelone ? Il doit y avoir un peu de ça. Mais surtout, les Gones sont tombés contre des Niçois altruistes et revanchards.

Avec 37 points au compteur, les hommes de Patrick Vieira sont 7e, mais à la même hauteur que Montpellier (4e), Saint-Etienne (5e) et Marseille (6), devant eux à la différence de buts.

Après l'humiliation lilloise du week-end dernier, les Niçois avaient beaucoup à se faire pardonner. Le capitaine Dante l'a vite compris et son jeu long a failli être décisif d'entrée.

De son camp, le "CommanDante", comme l'appellent ses supporteurs, ouvre sur Ganago, lequel en vitesse pure se joue de Denayer et Dubois avant de buter sur un très bon Lopes, déjà dans son match (1re).

Les premières minutes sont niçoises. Efficaces dans leur pressing Walter et Ganago chipent même le ballon à Ndombélé plein axe. Mais le jeune avant-centre niçois, surpris de sa position, tergiverse (6e).

Les tauliers lyonnais décident alors de prendre les choses en main. Très proche de son avant-centre Dembélé, Fekir donne l'exemple par sa capacité à presser haut et à offrir des solutions.

Les vagues d'attaques lyonnaises sont de plus en plus régulières et obligent le gardien niçois Benitez à être aussi attentif que son homologue adverse. Sa claquette sur la tête de Marcelo est un modèle (16e). Sa parade sur la reprise de Traoré est encore plus impressionnante (26e).

Lyon pousse. Nice souffre. Herelle, toujours à l'arrache, se jette devant Depay (27e). Mais le Gym tient. Et parvient même à lancer quelques contres. Celui de Ganago se termine par une frappe non cadrée (44e).

Le milieu de terrain de Nice Remi Walter buteur lors de la victoire à domicile 1-0 face à Lyon en 24e journée de L1 le 10 février 2019
Le milieu de terrain de Nice Remi Walter buteur lors de la victoire à domicile 1-0 face à Lyon en 24e journée de L1 le 10 février 2019 ( VALERY HACHE / AFP )

A la pause, rien n'est fait. Pourtant, la question que tout le monde se pose est: jusqu'à quand les Niçois tiendront-il ? D'ailleurs, rapidement, le jeu se cantonne dans le camp des Aiglons. Benitez est encore présent (50e). Le coup-franc de Depay passe de peu à côté (54e). Sarr dévie la tentative de Traoré (57e).

Le roseau niçois plie. Mais sur l'une des rares opportunités des Aiglons, Ganago, dans la surface, est clairement bousculé par Ndombélé (66e). Pourtant, l'arbitre M. Lesage laisse jouer. Et il faut l'intervention de la VAR pour valider le penalty.

Walter se charge de le transformer d'une frappe parfaitement croisée du gauche (1-0, 69e). Comme à l'aller, où le Gym l'avait emporté 1-0 grâce à Saint-Maximin (51e) après avoir été complétement dominé, Tameze et ses collègues sont proches de l'exploit.

Vieira, lui, reste serein. Comme toujours. Il est le phare dans la tempête. Il permet même aux jeunes Pelican et Wade d'effectuer leurs grands débuts en L1. Il faut dire aussi qu'il a un grand Benitez dans les buts de son équipe, comme sur l'ultime tentative de Depay (80e).

Résultats de la 24e journée de la Ligue 1 de football:

vendredi

Dijon - Marseille 1 - 2

samedi

Paris SG - Bordeaux 1 - 0

Amiens - Caen 1 - 0

Strasbourg - Angers 1 - 2

dimanche

Nantes - Nîmes 2 - 4

Montpellier - Monaco 2 - 2

Toulouse - Reims 1 - 1

Guingamp - Lille 0 - 2

Rennes - Saint-Etienne 3 - 0

Nice - Lyon 1 - 0

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/02/2019

Emmanuel Macron a appelé à "réinventer" la Politique agricole commune (PAC) pour défendre la "souveraineté alimentaire" de l'Europe, en inaugrant samedi matin à Paris le salon d'une agriculture…

Publié le 23/02/2019

Emmanuel Macron s'exprime au Salon de l'Agriculture le 23 février 2019 ( CHARLES PLATIAU / POOL/AFP )Emmanuel Macron a appelé à "réinventer" la Politique agricole commune (PAC) pour défendre…

Publié le 23/02/2019

La statue des Oscars, dont la 91e édition se déroule dimanche sans maître de cérémonie pour la première fois depuis trente ans ( VALERIE MACON / AFP/Archives )Les Oscars sacreront-ils un…

Publié le 23/02/2019

l'Italienne Sofia Goggia lors d'un entraînement pour la descente d'Are aux Mondiaux, le 7 février 2019 ( Jonathan NACKSTRAND / AFP/Archives )En l'absence de l'Américaine Mikaela Shiffrin, en…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2019

Mise à disposition du Document de Référence 2018 (Rapport financier 2018 inclus)       Bezons, 22 février 2019 - Atos, un leader international de la transformation numérique, a…

Publié le 22/02/2019

Balyo annonce que son Conseil d’Administration, réuni ce jour, a décidé de procéder à l’émission d’environ 11,75 millions de Bons de Souscription d’Actions (« BSA ») attribués…

Publié le 22/02/2019

Vallourec annonce la création d'un nouveau Comité spécialisé, chargé d'assister le Conseil de Surveillance dans le suivi des questions de responsabilité sociale, environnementale et sociétale…

Publié le 22/02/2019

Touax a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires de 154,5 millions d'euros, en repli de près de 9%. A périmètre et devises constants, il recule de 6,6%. Le chiffre d’affaires locatif annuel…

Publié le 22/02/2019

Au cours de 2018, les produits des activités de Touax s'établissent à 154,5 ME et 158,4 ME à périmètre et devises constants contre 169,7 ME en 2017,...