En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 283.86 PTS
-1.92 %
5 288.50
-1.80 %
SBF 120 PTS
4 240.91
-1.79 %
DAX PTS
12 270.33
-2.46 %
Dowjones PTS
24 242.61
-1.38 %
7 039.53
-2.19 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

Rennes: Létang nouveau maître à bord, se passe de Gourcuff

| AFP | 327 | Aucun vote sur cette news
Le nouveau président du Stade Rennais Olivier Létang, le 7 novembre 2017 au Roazhon Park
Le nouveau président du Stade Rennais Olivier Létang, le 7 novembre 2017 au Roazhon Park ( Thomas BREGARDIS / AFP )

Tout juste intronisé président délégué et manager général de Rennes, Olivier Létang a pris mardi sa première décision forte en limogeant l'entraîneur Christian Gourcuff, qui n'avait de toute façon jamais caché sa défiance vis-à-vis de son nouveau dirigeant.

Et de deux ! Après le président René Ruello qui avait annoncé vendredi soir sa "démission" - fortement encouragée par la famille Pinault propriétaire du club -, c'est donc Christian Gourcuff qui quitte le navire rennais.

Le maigre suspense né de la série de quatre victoires engrangées depuis que les médias avaient annoncé ce bouleversement à la tête des rouges et noirs, il y a trois semaines, n'aura donc tenu qu'une dizaine d'heures: celles qui ont séparé le conseil d'administration intronisant le nouvel homme fort du départ du coach, annoncé par une source proche du club.

Lors d'un point presse organisé à la mi-journée mardi, Olivier Létang avait refusé de se prononcer sur l'avenir de Christian Gourcuff, qu'il a vu en fin d'après-midi.

Cette entrevue a donc débouché sur un constat d'incompatibilité qui ne faisait guère de doute, le technicien breton voyant en Létang l'incarnation du football globalisé et de l'argent-roi qu'il déteste viscéralement.

- Duo Troin/Chauvin en remplacement -

Pour l'entraînement délocalisé dans la ville du Rheu, voisine de Rennes, prévu mercredi, c'est un tandem composé de Michel Troin, ancien adjoint de Philippe Montanier et chargé ces derniers mois de superviser les adversaires du Stade Rennais, et de Landry Chauvin, directeur du centre de formation, qui dirigera la séance.

Cela aurait pu, voire dû, être l'entraîneur de la réserve, Julien Stephan, qui connaît pas mal des jeunes joueurs du groupe pour les avoir eu sous ses ordres en CFA, mais il paye peut-être une trop grande proximité avec l'ancienne direction et certains de ses soutiens.

Le choix du tandem Troin/Chauvin pour assurer l'intérim peut aussi laisser penser que le nom du prochain entraîneur pourrait très prochainement être révélé, mais le club n'a pour le moment donné aucun signe en ce sens.

Les noms de Christophe Galtier et de Gabriel Heinze sont ceux qui reviennent le plus souvent pour succéder durablement à Christian Gourcuff, qui avait pris les commandes de Rennes à l'été 2016 et dont le bilan, avant les trois dernières semaines, était le pire des dix dernières années pour un entraîneur à Rennes.

- Létang marque son territoire -

Avec cette première décision spectaculaire, Olivier Létang marque clairement son territoire, puisque rien ne semblait presser le club breton à trancher ainsi dans le vif.

L'entraîneur Christian Gourcuff plaisante avec la mascotte de Rennes lors de son dernier match avec le club, le 3 novembre 2017 au Roazhon Park
L'entraîneur Christian Gourcuff plaisante avec la mascotte de Rennes lors de son dernier match avec le club, le 3 novembre 2017 au Roazhon Park ( JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives )

Pour le reste, M. Létang s'est montré assez évasif sur les objectifs, les moyens ou la méthode qu'il compte employer pour faire retrouver au club, actuellement 10e de Ligue 1 après un début de saison calamiteux, un rang plus en rapport avec ses moyens non-négligeables.

"Aujourd'hui, je ne suis pas là pour vous donner la recette miracle et dire comment on va changer les choses", avait-il déclaré lors du point presse. "Compte tenu des performances des dernières saisons, ne comptez par sur moi pour promettre des choses irréalisables".

"L'idée, c'est de mettre (mon) réseau et (mon) carnet d'adresse" constitué pendant ses cinq années au PSG au service de Rennes, avait-il expliqué, tout en avertissant qu'il ne fallait pas s'attendre à une activité importante au mercato d'hiver.

"On peut corriger un peu cet effectif mais on peut déjà réaliser des choses très intéressantes avec cet effectif", a-t-il jugé.

"Le Stade Rennais n'achètera pas demain des joueurs à 30 M EUR", a-t-il également décrété, préférant mettre à l'avenir l'accent sur "le recrutement de jeunes joueurs en post-formation, de 18-19-20-21 ans".

"Pour ça, il va falloir, en termes de recrutement, avoir une organisation très performante" qui sera sans doute l'une de ses priorités immédiates.

Autant dire que dans les bureaux du Stade Rennais, quelques têtes risquent encore de tomber dans les prochaines semaines.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

13ème commande depuis le premier janvier

Publié le 25/06/2018

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/152918/R/2201102/853652.pdf Information réglementaire Ce…

Publié le 25/06/2018

  Partenaire officiel de l'Asian Pastry Cup   Entretien avec Fabrice Chifflot, Président Directeur Général d'ORAPI GROUP Asie /…

Publié le 25/06/2018

Argan annonce la cession à un fonds géré par DWS, d'un portefeuille de 6 plateformes logistiques représentant 110...

Publié le 25/06/2018

M6 est entré en négociations exclusives avec le groupe néerlandais albelli en vue de la cession de 100% de la société monAlbumPhoto, acteur e-commerce...