5 283.51 PTS
-0.35 %
5 293.0
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 241.17
-0.23 %
DAX PTS
12 394.05
-0.61 %
Dowjones PTS
24 985.05
+0.76 %
6 806.82
+0.70 %
Nikkei PTS
21 736.44
-1.07 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ligue 1: Bielsa convoqué à Lille pour "un entretien préalable à un éventuel licenciement"

| AFP | 120 | Aucun vote sur cette news
Marcelo Bielsa, suspendu puis convoqué par Lille
Marcelo Bielsa, suspendu puis convoqué par Lille ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

L'entraîneur argentin Marcelo Bielsa "a été convoqué à un entretien préalable à un éventuel licenciement qui se tiendra le mercredi 29 novembre", a indiqué mardi le club nordiste.

Le technicien surnommé +El Loco+ avait été suspendu "momentanément de sa fonction d'entraîneur" par le Losc le 22 novembre, deux jours après une cinglante défaite (3-0) à Amiens.

Lundi, Bielsa avait annoncé avoir "saisi la Commission juridique de la Ligue de football professionnel (LFP) pour faire constater notamment la résiliation de son contrat d'entraîneur (...) aux torts exclusifs de la société Losc", dans un communiqué envoyé à l'AFP par son conseil, Me Carlo Brusa.

Après cette contre-attaque de l'entraîneur argentin, le Losc a réagi mardi afin "d’apporter certaines précisions au sujet de la procédure en cours".

"Marcelo Bielsa a été convoqué à un entretien préalable à un éventuel licenciement qui se tiendra le mercredi 29 novembre, avec mise à pied à titre conservatoire pour la durée de la procédure. Si la procédure de rupture de contrat engagée se poursuit, il sera ensuite convoqué devant la commission juridique de la LFP, à l'initiative du LOSC comme la charte du football professionnel le prévoit", écrit le club nordiste sur son site internet.

"Le LOSC et ses dirigeants tiennent à affirmer qu'ils ont respecté et respecteront les règles et procédures applicables dans cette affaire", ajouté le communiqué.

- La Ligue saisie -

Cette saisine de la LFP de la part des deux parties est indispensable avant d'éventuellement engager des démarches auprès de la justice civile, à savoir les Prud'hommes.

"C'est obligatoire car la Cour de Cassation considère qu'une procédure de licenciement est nulle si elle n'a pas apuré tous les recours internes. C'est une procédure obligatoire mais inutile car on n'a jamais vu un entraîneur réintégré après le passage devant la LFP", a souligné auprès de l'AFP Me Thierry Granturco, avocat spécialiste en droit du sport.

Bielsa, connu pour être très pointilleux et procédurier, compte bien faire valoir ses droits alors qu'il était sous contrat jusqu'en juin 2019. Le Losc veut le licencier pour faute grave afin de ne pas avoir à lui verser d'importantes indemnités, qui se chiffrent à environ 15 millions d'euros selon la presse.

Lille, qui visait le Top 5, réalise un début de saison calamiteux et pointe à une inquiétante 19e et avant-dernière place après 14 journées.

Classement ligue 1
Classement ligue 1 ( Sébastien CASTERAN / AFP )

La nouvelle direction du Losc, arrivée au début de l'année civile et qui a injecté près de 70 millions d'euros sur le marché des transferts cet été, avait nommé jeudi un staff provisoire pour présider aux destinées du club suite au départ de Bielsa seulement cinq mois après son arrivée. Il n'a pas réussi à enrayer la spirale négative puisque les Dogues ont connu une nouvelle débâcle 3-0 à Montpellier samedi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/02/2018

Un site de construction du "Grand Paris Express", à Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, le 3 février 2018 ( FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives )Edouard Philippe a annoncé jeudi des retards…

Publié le 22/02/2018

Photo fournie par la Gendarmerie nationale de l'opération d'évacuation du Bois Lejuc, épicentre de la lutte contre le projet Cigéo d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure (Meuse) le…

Publié le 22/02/2018

S&P s'attend à ce que le recours à l'emprunt des collectivités locales françaises reste mesuré en 2018 et 2019, à environ 15 milliards d'euros par an. Sur 2017, l'agence de notation l'estime…

Publié le 22/02/2018

La fusion d'un microcontrôleur 32 bits ultra-basse consommation et d'un système radio Bluetooth 5 basse consommation (BLE) et IEEE 802.15.4 à haut niveau…

Publié le 22/02/2018

Au lendemain des "minutes" de la Fed...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2018

    CGG   Société anonyme au capital de 5 785 750 euros Siège social : Tour Maine Montparnasse 33 avenue du Maine 75015 Paris 969 202 241 R.C.S.…

Publié le 22/02/2018

Efforts commerciaux payants.

Publié le 22/02/2018

Une belle occasion? En amont de la publication des résultats annuels d'Ipsos le 28 février prochain, Portzamparc estime qu'il est opportun de se...

Publié le 22/02/2018

Encore un faux pas

Publié le 22/02/2018

La fusion d'un microcontrôleur 32 bits ultra-basse consommation et d'un système radio Bluetooth 5 basse consommation (BLE) et IEEE 802.15.4 à haut niveau…

CONTENUS SPONSORISÉS