En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.59 PTS
+1.50 %
4 806.5
+1.52 %
SBF 120 PTS
3 826.13
+1.50 %
DAX PTS
10 780.27
+1.49 %
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+0.00 %
1.139
+0.30 %

Libye: près de 1.000 migrants secourus en Méditerranée en 24 heures

| AFP | 222 | Aucun vote sur cette news
Des migrants arrivent à une base navale après avoir été secourus en mer, le 24 juin 2018 à Tripoli, en Libye
Des migrants arrivent à une base navale après avoir été secourus en mer, le 24 juin 2018 à Tripoli, en Libye ( MAHMUD TURKIA / AFP )

Près de 1.000 migrants ont été secourus dimanche au large de la Libye alors qu'ils tentaient de traverser la Méditerranée pour atteindre l'Europe, a indiqué lundi la marine libyenne.

Dimanche, tard dans la soirée, 490 migrants étaient arrivés à bord d'un navire de la marine libyenne au port de Tripoli. Ils étaient en difficulté sur des canots pneumatiques au large de Garabulli, à l'est de Tripoli, selon un officier de la marine, Rami Ghommeidh.

Un autre groupe de 361 migrants, dont 88 femmes et 44 enfants, avaient été secourus au large d'Al-Khoms, 100 km à l'est de Tripoli, selon le porte-parole de la marine, Ayoub Kacem.

Plus tôt dans la journée 97 migrants avaient également été secourus dans la même zone, a ajouté M. Kacem.

Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini, attendu lundi en Libye, a remercié en soirée les autorités libyennes pour avoir recueilli en mer et ramené en Libye plus de 820 migrants dans la journée de dimanche.

Au total depuis mercredi, près de 2.000 migrants ont été interceptés ou secourus par la marine libyenne.

M. Salvini, qui est également vice-Premier ministre et chef de la Ligue, une formation d'extrême droite, avait sommé dimanche les ONG internationales de se tenir à l'écart des opérations de secours de migrants en Méditerranée et de laisser les garde-côtes libyens se charger de cette tâche.

Localisation de la zone où près de 1.000 migrants ont été secourus depuis dimanche, selon la marine libyenne
Localisation de la zone où près de 1.000 migrants ont été secourus depuis dimanche, selon la marine libyenne ( Simon MALFATTO / AFP )

"Laissez les autorités libyennes faire leur travail de secours, de récupération et de rapatriement (des migrants) vers leur pays, comme elles l'ont fait depuis quelque temps, sans que les navires des ONG avides ne les gênent ou causent des troubles", a-t-il déclaré.

L'ONG espagnole Proactiva Open Arms a affirmé plutôt que l'Italie avait refusé l'aide de son navire pour secourir un millier de migrants au large de la Libye, Rome affirmant selon elle que les garde-côtes libyens s'en chargeraient.

En raison d'une météo clémente, les départs depuis les côtes libyennes, proches de celles de l'Italie, se sont multipliés ces dernières semaines.

La marine libyenne a mis en garde jeudi contre "une hausse inquiétante du nombre des embarcations de migrants clandestins et des appels de détresse provenant de bateaux vétustes".

La Libye est un pays de transit vers les côtes européennes pour des milliers de migrants africains. Des centaines d'entre eux meurent tous les ans en traversant dans des conditions extrêmes la Méditerranée vers l'Italie.

ila/hj

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Total, soutenu aujourd'hui par des avis acheteurs de Bank of America Merrill Lynch et Deutsche Bank en bourse, reprend 1,4% à 48,01 euros...

Publié le 11/12/2018

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/143549/R/2228613/875251.pdf Information…

Publié le 11/12/2018

Le groupe allemand Daimler a l’intention de consacrer d'ici 2030 plus de 20 milliards d'euros à l'achat de cellules de batteries. Cette annonce s’inscrit dans le cadre de son offensive dans la…

Publié le 11/12/2018

Suez cède 2,3% à 12,05 euros, pénalisé par le statu quo d'Engie. Son principal actionnaire (32% du capital) a finalement décidé de conserver cette participation, révèle les Echos. Ce choix…

Publié le 11/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir enfoncé, le 5 décembre dernier, le niveau de support majeur des 7.82 euros. Du côté des indicateurs techniques, le RSI…