En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Libye: le gouvernement d'union annonce un nouveau cessez-le-feu à Tripoli

| AFP | 176 | 3 par 1 internautes
Photo de membres de milices libyennes impliquées dans les récents combats survenus en banlieue sud de la capitale Tripoli, le 25 septembre 2018
Photo de membres de milices libyennes impliquées dans les récents combats survenus en banlieue sud de la capitale Tripoli, le 25 septembre 2018 ( MAHMUD TURKIA / AFP )

Le gouvernement d'union nationale libyen (GNA), reconnu par la communauté internationale, a annoncé mercredi la signature d'un nouvel accord de cessez-le-feu entre milices rivales dans la banlieue sud de la capitale Tripoli.

Cet accord, qui avait déjà été précédé d'un arrêt des combats mardi, a été signé par des représentants des villes de Tripoli et de Tarhouna (ouest), dont sont issues les principales milices impliquées dans les combats, a annoncé le ministère de l'Intérieur du GNA dans un communiqué.

Le texte, ratifié mercredi par le ministre de l'Intérieur Abdessalem Achour, stipule notamment le respect de l'accord signé sous l'égide de l'ONU début septembre et qui n'avait tenu que quelques jours.

Il prévoit également la formation d'une force régulière mixte composée notamment de policiers de Tripoli et Tarhouna pour sécuriser les divers quartiers de la banlieue sud de la capitale, théâtre de combats meurtriers depuis un mois.

Dans un communiqué, le GNA a salué mercredi "le retour au calme" dans ces secteurs touchés par les combats, qui ont fait au moins 117 morts, plus de 400 blessés et plus de 25.000 déplacés, selon un nouveau bilan officiel.

Les combats ont opposé des groupes armés venus des villes de Tarhouna et Misrata (ouest) à des milices tripolitaines opérant en théorie sous l'autorité du GNA, sur fond de lutte d'influence pour contrôler la capitale, ses institutions et les richesses de ce pays plongé dans le chaos depuis des années.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

Trigano communique les caractéristiques des deux Pactes Dutreil...

Publié le 19/10/2018

Cette notation est assortie d'une perspective 'stable'...

Publié le 19/10/2018

Le rapport d'échange proposé pour la fusion s'établit à 0,2745 action ordinaire Safran par action Zodiac Aerospace...

Publié le 19/10/2018

Le titre est sur un dernier cours de 0,412 euro...

Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…