En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 520.19 PTS
-0.03 %
5 514.00
-0.01 %
SBF 120 PTS
4 343.47
-0.03 %
DAX PTS
12 245.51
-0.24 %
Dowjones PTS
26 689.44
-0.14 %
7 694.61
-0.37 %
1.139
-0.05 %

"Les railleries génocidaires" de Trump "ne mettront pas fin à l'Iran", assure Zarif

| AFP | 342 | 4 par 1 internautes
Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif lors de sa visite à Tokyo, le 16 mai 2019
Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif lors de sa visite à Tokyo, le 16 mai 2019 ( Eugene Hoshiko / POOL/AFP )

Le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif a répondu lundi aux dernières menaces de Donald Trump à l'encontre de son pays en affirmant que "les railleries génocidaires" du président américain ne mettraient "pas fin à l'Iran".

"M. Trump espère réussir là où Alexandre (le Grand), Gengis (Khan) et les autres agresseurs ont échoué", écrit M. Zarif sur son compte Twitter en faisant référence à deux conquérants étrangers ayant dominé la Perse (l'ancien nom de l'Iran) à une période donnée de son histoire plurimillénaire.

"Les Iraniens sont restés debout pendant des millénaires alors que leurs agresseurs (sont) tous partis. Le #TerrorismeEconomique et les railleries génocidaires ne mettront pas +fin à l'Iran+", ajoute M. Zarif.

Il s'agit d'une réponse directe du chef de la diplomatie iranienne au dernier message contre l'Iran publié par le président américain, la veille sur le même réseau social.

"Si l'Iran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran. Plus jamais de menaces à l'encontre des Etats-Unis", avait écrit M. Trump.

"#NeJamaisMenacerUnIranien. Essayez le respect - ça marche", a également rétorqué M. Zarif à l'hôte de la Maison Blanche.

Les tensions entre Washington et Téhéran connaissent un nouvel accès depuis une dizaine de jours, après que les Etats-Unis eurent annoncé un renforcement de leur présence militaire au Moyen-Orient pour faire face à de présumées "menaces" iraniennes à leur endroit.

Face à ce déploiement de force, l'Iran calme le jeu et ne cesse de répéter qu'il ne veut pas la guerre tout en mettant Washington en garde contre l'"illusion" qu'il y aurait à vouloir attaquer l'Iran.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2019

SMCP se distingue en bourse ce mardi, sur un gain de 3,25% à 13,4 euros...

Publié le 25/06/2019

La collecte nette de l’assurance vie est au plus bas en mai depuis le début de l’année, à 1,9 milliard d’euros, a annoncé la Fédération française de l'assurance (FFA). Elle est également…

Publié le 25/06/2019

Société Générale annonce le lancement du paiement instantané pour les entreprises...

Publié le 25/06/2019

L’Olympique Lyonnais annonce un accord avec le club de Flamengo pour le transfert du jeune milieu de terrain espoir brésilien, Jean Lucas de Souza Oliveira, qui évoluait au club de Santos depuis…

Publié le 25/06/2019

Dans un marché qui oscille autour de l'équilibre, Casino perd 2,7% à 28,9 euros sur la place parisienne...