5 573.08 PTS
-1.19 %
5 516.0
-1.30 %
SBF 120 PTS
4 441.88
-1.22 %
DAX PTS
12 975.78
-1.47 %
Dowjones PTS
24 834.41
-0.72 %
6 893.62
+0.00 %
Nikkei PTS
22 689.74
-1.18 %

Les mantes religieuses voient en 3D mais pas comme nous

| AFP | 243 | Aucun vote sur cette news
Une mante religieuse avec des verres colorés photographiée à l'université de Newcastle, à Newcastle le 7 février 2018
Une mante religieuse avec des verres colorés photographiée à l'université de Newcastle, à Newcastle le 7 février 2018 ( MIKE URWIN / NEWCASTLE UNIVERSITY UK/AFP )

Les mantes religieuses voient la vie en 3D mais d'une façon différente de nous, ont annoncé jeudi des chercheurs, selon lesquels cette découverte pourrait permettre de simplifier les processus de vision des robots.

L'homme, comme les singes, les chats, les chevaux, les chouettes ou encore les crapauds voient en trois dimensions. Mais la mante religieuse est le seul insecte connu à disposer de cette vision stéréoscopique.

Ce type de vision permet d'évaluer les distances aux choses. Chacun de nos yeux perçoit le monde qui l'entoure de façon légèrement différente et notre cerveau fusionne le tout pour former une seule image, en relief.

Une équipe de l'Institut de Neuroscience de l'Université de Newcastle (Royaume-Uni) a eu l'idée de créer des lunettes miniatures 3D pour étudier la vision des mantes religieuses.

Équipées de ces mini lunettes aux lentilles colorées, fixées avec de la cire d'abeille, les insectes ont eu droit à une séance de cinéma 3D avec visionnage de proies. L'illusion a marché, les mantes ont cherché à les attraper.

Les chercheurs leur ont ensuite montré des images plus complexes. Ce qui leur a permis de découvrir que les mantes avaient une vision 3D très différente de celle de l'homme.

"Les mantes ne s'attaquent qu'à des proies en mouvement, donc elles n'ont pas besoin de traiter des images fixes", déclare Vivek Nityananda, de l'Université de Newcastle dans une vidéo. "Nous avons découvert que les mantes ne se préoccupent pas des détails de l'image mais se contentent de regarder là où l'image change", ajoute-t-il.

L'homme en revanche est très performant sur les images fixes, soulignent les chercheurs dont l'étude est parue jeudi dans le journal Current Biology.

Cette découverte d'un mécanisme de vision 3D simplifié pourrait trouver des applications en robotique.

Actuellement, "de nombreux robots utilisent la vision stéréoscopique pour naviguer mais celle-ci est généralement basée sur la vision stéréo humaine complexe", relève Ghaith Tarawneh, co-auteur de l'étude. Ce qui nécessite beaucoup de puissance d'ordinateur.

Développer une vision 3D "rustique", comme celle de l'insecte, dont le cerveau est très petit, devrait permettre d'économiser de la puissance. Cela pourrait s'appliquer par exemple aux drones.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/05/2018

Dans un marché désormais bien baissier, Renault sous-performe, en repli de près de 3% à 89,3 euros...

Publié le 23/05/2018

L’équipementier automobile Faurecia annonce aujourd'hui un investissement dans la start-up américaine Promethient, venant ainsi renforcer l'écosystème du groupe dédié aux technologies de…

Publié le 23/05/2018

Objectif rehaussé...

Publié le 23/05/2018

Comme suite à la nomination de M...

Publié le 23/05/2018

aXigate, filiale de la Division Solutions pour les Etablissements Sanitaires et Médico-Sociaux du Groupe Pharmagest, a été retenue pour sa solution...