En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 889.52 PTS
+0.28 %
4 881.50
+0.15 %
SBF 120 PTS
3 859.45
+0.21 %
DAX PTS
12 600.87
-0.36 %
Dow Jones PTS
26 745.65
+0.3 %
11 033.43
-0.2 %
1.178
+0.18 %

Les gardes-côtes italiens secourent une centaine de migrants

| AFP | 343 | 3 par 2 internautes
Arrivée de migrants secourus en Méditerranée au port de Lampedusa, le 29 juillet 2020
Arrivée de migrants secourus en Méditerranée au port de Lampedusa, le 29 juillet 2020 ( Alberto PIZZOLI / AFP )

Les gardes-côtes italiens ont annoncé mercredi avoir secouru une centaine de migrants en détresse sur un canot qui se dégonflait face à la Libye, aucune autorité compétente n'ayant voulu intervenir.

Le canot, "privé de moteur et à moitié dégonflé", selon le communiqué des gardes-côtes, a été aperçu par un appareil mardi après-midi dans la zone de recherche et secours (SAR) libyenne.

"L'autorité libyenne responsable des activités de recherche et secours en mer n'a pas assumé la coordination des opérations de secours faute de moyens navals", précise le communiqué.

Les gardes-côtes ont alors informé les autorités maltaises, dont la SAR est voisine de celle libyenne.

Ils ont également alerté les autorités de Gibraltar, un navire battant pavillon de ce territoire se trouvant à proximité, ainsi que les autorités françaises en raison de la présence dans la zone d'une plate-forme pétrolière de Total.

Des migrants arrivent au port de Lampedusa, le 29 juillet 2020 après avoir été secourus par des gardes-côtes italiens en Méditerranée
Des migrants arrivent au port de Lampedusa, le 29 juillet 2020 après avoir été secourus par des gardes-côtes italiens en Méditerranée ( Alberto PIZZOLI / AFP )

La France a répondu qu'aucun navire battant pavillon français ne se trouvait dans cette zone de responsabilité libyenne et, vu "le silence persistant des autorités maltaises et de Gibraltar", Rome a assumé la coordination des opérations et envoyé un navire pour secourir les réfugiés.

Ces derniers, 84 personnes, dont six femmes et deux enfants, ont été transférés mercredi à l'aube sur le navire italien qui se dirige désormais vers l'île de Lampedusa.

Le centre d'accueil de cette île, première terre européenne sur le chemin des migrants venant d'Afrique du Nord, est saturé avec l'arrivée de centaines de personnes ces derniers jours.

Plus de 300 personnes, essentiellement des Tunisiens, sont arrivées au cours de la nuit de mardi à mercredi à bord de 13 embarcations, portant à environ 1.100 le total des migrants dans le centre d'accueil dont la capacité théorique est de 95 personnes.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/08/2020

ACTIA GROUPChiffre d'affaires 1er semestre (Avant ouverture)PHARMAGEST INTERACTIVEChiffre d'affaires 1er semestresource : AOF

Publié le 04/08/2020

9h50 en FranceIndices des directeurs d'achat pour le secteur des services et Composite en juillet9h55 en AllemagneIndices des directeurs d'achat pour le secteur des services et Composite en…

Publié le 04/08/2020

Une erreur s'est glissée dans le titre de notre dépêche précédente sur Accor. Il s'agit des résultats du premier semestre.Accor a enregistré au premier semestre une perte nette, part du groupe,…

Publié le 04/08/2020

Accor a enregistré au premier semestre une perte nette, part du groupe, de 1,51 milliard d’euros contre un profit de 141 millions d’euros un an plus tôt. Le groupe hôtelier a enregistré 1…

Publié le 04/08/2020

Neurones a publié des revenus au premier semestre 2020 en croissance organique de 0,4% à 254,4 millions d'euros. L'expert des services informatiques souligne que dans le contexte très particulier…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne