5 319.17 PTS
-0.32 %
5 312.00
-0.33 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 371.21
-0.37 %
6 331.14
-0.13 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les avocats des victimes de Merah convaincus de la culpabilité de son frère

| AFP | 152 | Aucun vote sur cette news
Simon Cohen, l'avocat de la majorité des 300 parties civiles, le 2 octobre 2017 à Paris
Simon Cohen, l'avocat de la majorité des 300 parties civiles, le 2 octobre 2017 à Paris ( Martin BUREAU / AFP/Archives )

Les avocats des victimes de Mohamed Merah ont entamé jeudi leurs plaidoiries en affichant leur conviction sur la culpabilité du frère du "tueur au scooter", qui comparaît depuis quatre semaines devant la cour d'assises de Paris.

"Mohamed Merah était fort parce qu'il n'était pas seul. Abdelkader était devenu son modèle", a déclaré Me Simon Cohen, représentant la majorité des 300 parties civiles.

Abdelkader Merah, frère aîné de Mohamed, "était là tout le temps comme s'il lui tenait la main. Il a trouvé un disciple et en a fait un soldat", a-t-il affirmé.

Abdelkader Merah est jugé pour "complicité" des sept assassinats perpétrés au nom du jihad par son frère en mars 2012, dont quatre dans une école juive de Toulouse. Il comparaît auprès d'un délinquant, Fettah Malki, qui a fourni l'une des armes et un gilet pare-balles utilisés par Mohamed Merah, finalement abattu par la police.

"Mohamed Merah était inspiré par le penseur, le sachant, son mentor: son frère", a abondé Me Olivier Morice, avocat d'un des militaires assassinés.

Me Philippe Soussi, avocat d'un adolescent blessé à l'école juive de Toulouse, a, lui, dénoncé la défense de l'accusé comme "une imposture".

Abdelkader Merah devant les assises de Paris le 20 octobre 2017
Abdelkader Merah devant les assises de Paris le 20 octobre 2017 ( Benoit PEYRUCQ / AFP )

"Abdelkader Merah serait une sorte d'otage, victime d'un acharnement. +Jamais, moi Abdelkader Merah, je ne serais au courant des projets de mon frère, jamais je n'ai participé au vol du scooter, jamais je n'ai menti...+ Franchement, si on l'écoute, sa vie c'est +peace and love+, le Martin Luther King (de la cité toulousaine) des Izards: soyons sérieux!", a-t-il lancé.

Alors que la défense a sans relâche pointé l'insuffisance des preuves étayant l'accusation, Me Cohen a insisté: "Comme on parle d'un doute raisonnable, on doit aussi parler d'une preuve raisonnable".

Il a livré à la cour la mission impossible confiée par son client, père de la fillette de huit ans tuée à l'école Ozar Hatorah: "Essayez de trouver les mots pour dire l'indicible".

"Ce que j'éprouve, c'est que tant que nous parlerons, que nous plaiderons, les victimes ne seront pas tout à fait mortes. Alors, j'essaye de les retenir encore un peu", a-t-il dit.

- 'Un procès hors norme' -

Me Morice a évoqué "un procès singulier, hors norme", "marquant dans l'histoire du terrorisme français" par "la nouveauté" du mode opératoire et "la conception des attentats".

Revenant sur l'image du loup solitaire évoquée à l'époque par les autorités, l'avocat a expliqué qu'il s'agissait pour le pouvoir "de se justifier devant l'opinion publique de son incapacité à prévenir ces attentats".

Pour Me Cohen, "on a affaire, dans ce dossier, à une mouvance protéiforme dont personne ne sait jusqu'où elle s'étend. Elle peut donner lieu à des actions organisées ou presque spontanées. Et il n'est pas nécessaire pour en faire partie de se réunir en nombre, celui qui s'y agrège accepte le tout, chaque goutte de sang versé".

Quant aux éléments matériels, "nous avons les documents" retrouvés sur l'ordinateur d'Abdelkader Merah, dont "10%" concernaient notamment des cours de préparation au jihad, a-t-il pointé.

"Ce n'est que 10%, mais c'est 10% de feu, de lames coupantes sur lesquelles les enfants ont marché, 10% de fureur, de colère, de terreur. Ce bréviaire, c'est l'association de malfaiteurs terroristes en action", a-t-il asséné.

"La cour dira si Abdelkader Merah a été le mentor de son frère mais je crois que vous avez perdu", a enchaîné Me Soussi à l'adresse des deux accusés.

"Vous vouliez un monde sans juif, sans chrétien, sans militaire, un monde sans kouffars (mécréants), comme d'autres ont voulu un monde sans terrasse et sans concert", a-t-il poursuivi en référence aux attentats parisiens de novembre 2015 sur des terrasses de café et au Bataclan.

"Vous avez perdu. Vous n'imaginiez pas à quel point nous aimons la vie".

Les plaidoiries des parties civiles sont prévues jusqu'à vendredi soir. Les réquisitions sont attendues lundi.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

Publié le 17/11/2017

NATIXISLa filiale cotée de BPCE tiendra une journée investisseurs pour présenter son plan stratégique 2018-2020.source : AOF

CONTENUS SPONSORISÉS