5 364.55 PTS
-0.03 %
5 359.00
-0.03 %
SBF 120 PTS
4 270.92
+0.01 %
DAX PTS
13 119.55
-0.36 %
Dowjones PTS
23 590.83
+0.69 %
6 378.63
+0.00 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Les auteurs des attentats en Espagne préparaient "une attaque de plus grande envergure"

| AFP | 168 | Aucun vote sur cette news
Des policiers sur les lieux de l'attentat sur Les Ramblas à Barcelone, le 17 août 2017
Des policiers sur les lieux de l'attentat sur Les Ramblas à Barcelone, le 17 août 2017 ( Josep LAGO / AFP )

Les auteurs des attentats à Barcelone et Cambrils, qui ont fait au moins 14 morts et une centaine de blessés formaient un "groupe" et préparaient une "attaque de plus grande envergure", a affirmé vendredi le porte-parole de la police catalane lors d'une conférence de presse.

Le principal suspect recherché, le conducteur d'une camionnette ayant fauché des dizaines de piétons, pourrait se trouver parmi les assaillants abattus plus tard à Cambrils, au sud-ouest de Barcelone, a ajouté Josep Lluis Trapero.

"L'enquête va dans ce sens, il y a un indice, plus d'un indice, mais nous n'avons pas de preuve concrète", a-t-il indiqué, répondant à un journaliste qui lui demandait si cet homme avait été tué. Auparavant, il avait précisé que trois des cinq suspects tués avaient été identifiés.

"L'hypothèse étudiée actuellement par la police", a-t-il ajouté, serait qu'"il se préparait depuis quelque temps un ou des attentats autour de ce domicile d'Alcanar par une partie du groupe dont il faudra déterminer le nombre de personnes".

La police a établi un "lien" entre ce "groupe de personnes", "la location de véhicules" utilisés et les "quatre localités" catalanes au centre de l'enquête: Cambrils, Barcelone, Alcanar, et Ripoll où trois personnes - dont le frère du suspect encore recherché - ont été arrêtées.

"Ils préparaient un attentat ou plusieurs. L'explosion d'Alcanar a permis d'éviter (...) des attentats de plus grande envergure", a déclaré Josep Lluis Trapero, faisant allusion à l'explosion qui a fait un mort mercredi soir dans une maison de cette ville à 200 km au sud de Barcelone, dont les occupants, selon la police, préparaient un engin explosif.

"Ils n'avaient plus les matériels dont ils avaient besoin pour commettre ces attentats de plus grande envergure", a-t-il poursuivi, estimant que les attentats de Barcelone et Cambrils avaient ainsi été commis de "manière plus rudimentaire, dans le sillage des autres attentats perpétrés dans les villes européennes, mais qu'ils n'étaient pas de l'amplitude espérée" par les jihadistes.

Les identifications des assaillants sont toujours en cours, a expliqué M. Trapero, qui a par ailleurs expliqué qu'aucune des personnes identifiées n'était connue pour des faits de terrorisme, mais que certaines d'entre elles étaient connues des services de police pour des faits de délinquance.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Rubis évolue sur de nouveaux sommets en bourse, en hausse de 2,4% à 59,8 euros en fin de matinée...

Publié le 22/11/2017

Si certains observateurs se plaignent régulièrement de l'impéritie financière d'EDF (+1,4% à 10,195 euros), il semble que dans le financement de la construction de la centrale nucléaire…

Publié le 22/11/2017

Les opérations SRD cesseront le 28 novembre...

Publié le 22/11/2017

Avoir un socle d'actionnaires stable correspond à la nature même de notre métier

Publié le 22/11/2017

Troisième trimestre légèrement inférieur aux attentes

CONTENUS SPONSORISÉS