En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 101.85 PTS
+0.85 %
5 069.00
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 078.82
+0.75 %
DAX PTS
11 472.22
+1.30 %
Dowjones PTS
25 286.49
-0.40 %
6 830.91
+0.03 %
1.129
+0.00 %

Législatives en Afghanistan: le vote reprend dans les bureaux fermés

| AFP | 170 | Aucun vote sur cette news
Une employée électorale enregistre l'empreinte biométique d'une votante lors des législatives, le 20 octobre 2018 à Hérat, en Afghanistan
Une employée électorale enregistre l'empreinte biométique d'une votante lors des législatives, le 20 octobre 2018 à Hérat, en Afghanistan ( HOSHANG HASHIMI / AFP )

Les élections législatives ont repris dimanche en Afghanistan dans 401 bureaux de vote qui n'avaient pu ouvrir samedi, a indiqué la Commission électorale indépendante (CEI) qui organise le scrutin.

Ces bureaux de vote, répartis dans 22 provinces à travers le pays, fermeront à 17H00 locale (12H30 GMT).

Absence d’assesseurs, de liste électorale, de terminaux biométriques imposés à la dernière minute ou de personnel sachant les manipuler, avaient entraîné de longues files d'attentes samedi matin devant des centaines de bureaux de vote dans tout le pays.

Certains ont finalement pu ouvrir avec retard et leur fermeture a été décalée. Pour d'autres, plus de 400, la CEI avait décidé de reporter le vote d'une journée, décrétée fériée dans l'urgence par la présidence.

Des Afghans attendent pour voter lors des législatives, le 20 octobre 2018 à Khost
Des Afghans attendent pour voter lors des législatives, le 20 octobre 2018 à Khost ( FARID ZAHIR / AFP )

Ces couacs dans l'organisation n'ont pas manqué d'alimenter les critiques contre la CEI, alors que trois millions de personnes ont bravé les menaces des talibans et du groupe Etat islamique (EI) pour faire entendre leurs voix.

"Honte à la CEI", a écrit un internaute sur la page Facebook de la Commission. "Les pires élections jamais vues", tance un autre.

"Il y a eu beaucoup d'imperfections et de déficience dans l'organisation de ces élections. Tous ces incidents représentent une violation du code électoral", a indiqué à l'AFP le porte-parole de la Commission de vérification électorale (ECC).

Une employée de la Commission électorale scanne le visage d'une votante lors des législatives, le 20 octobre 2018 à Hérat, en Afghanistan
Une employée de la Commission électorale scanne le visage d'une votante lors des législatives, le 20 octobre 2018 à Hérat, en Afghanistan ( HOSHANG HASHIMI / AFP )

"La majeure partie des problèmes proviennent du manque d'habitude dans l'utilisation de ces terminaux biométriques", a estimé Naeem Asghari, du Forum pour des élections libres et équitables en Afghanistan, une ONG.

Pour un observateur international, "c'est une victoire du peuple afghan qui n'a été découragé ni par les bombes, ni par l'incompétence" administrative.

Près de 170 personnes ont été tuées ou blessées dans les violences qui ont entouré le scrutin.

Un attentat-suicide a tué 15 personnes et blessé 20 autres à Kaboul et plus de 70 roquettes se sont abattues sur la ville de Kunduz (nord).

Le ministère de l'Intérieur n'a fait état d'aucun incident dimanche matin.

Plus de 2.500 candidats sont en lice pour les 249 sièges de la chambre basse du parlement. Les résultats préliminaires sont attendus le 10 novembre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/11/2018

Cette récompense intervient 2 ans après la distinction en tant qu'"Honoree" du miroir connecté Ekko...

Publié le 13/11/2018

Le résultat net part du Groupe s'élève à 52,4 ME (37,1 ME au 30 septembre 2017)...

Publié le 13/11/2018

Eurazeo PME signe un accord d'exclusivité en vue de la cession de sa participation majoritaire au capital de Vignal Lighting Group Eurazeo PME,...

Publié le 13/11/2018

Les batteries lithium-ion à dominante silicium développées par la société Enevate offrent des capacités de charge ultrarapide, une haute densité énergétique et une sécurité renforcée...

Publié le 13/11/2018

Cette décision fait suite à l'avis du Haut Comité de Gouvernement d'Entreprise...