En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 535.57 PTS
+0.31 %
5 545.0
+0.51 %
SBF 120 PTS
4 362.16
+0.21 %
DAX PTS
12 355.39
+0.38 %
Dowjones PTS
26 753.17
+0.94 %
7 738.05
+0.92 %
1.129
-0.00 %

Le tabac, cause d'une mort sur huit en France

| AFP | 270 | 1 par 1 internautes
Le tabac a fait 75.000 morts en France en 2015, ce qui représente plus d'un décès sur huit, selon les derniers chiffres officiels
Le tabac a fait 75.000 morts en France en 2015, ce qui représente plus d'un décès sur huit, selon les derniers chiffres officiels ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Cancers, maladies cardiovasculaires et respiratoires: le tabac a fait 75.000 morts en France en 2015, ce qui représente plus d'un décès sur huit, selon les derniers chiffres officiels, publiés mardi avant la journée mondiale sans tabac.

"Comme dans la plupart des pays industrialisés, le tabagisme reste la première cause de décès évitables en France", souligne le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'agence sanitaire Santé publique France.

Le précédent bilan datait de 2016 et portait sur l'année 2013. Il était de 73.000 morts, soit la même proportion par rapport au nombre total de décès cette année-là (environ 13%).

"En 2015, 75.320 décès ont été estimés attribuables au tabagisme sur les 580.000 décès enregistrés en France métropolitaine", selon le BEH.

Les hommes sont particulièrement touchés, puisque 19% des hommes décédés en 2015 sont morts à cause du tabac (55.400), contre 7% pour les femmes (19.900).

Pour autant, sur le long terme, la tendance est défavorable aux femmes. Entre 2000 et 2015, le nombre de morts attribuables au tabac chez les hommes a diminué (-11%), alors qu'il a été multiplié par 2,5 chez les femmes (passant de 8.000 à 19.900).

Cette évolution est due à un changement des modes de vie: diminution globale du tabagisme chez les hommes depuis 1970, mais augmentation chez les femmes.

Les causes des morts attribuables au tabagisme sont les cancers (dans 61,7% des cas), au premier rang desquels celui du poumon, une maladie cardiovasculaire (22,1%) et une pathologie respiratoire (16,2%).

Moins de fumeurs quotidiens

Décès dus au tabac
Décès dus au tabac ( Vincent LEFAI / AFP )

Par ailleurs, Santé publique France confirme des chiffres déjà dévoilés fin mars par la ministre de la Santé Agnès Buzyn: depuis 2016, le nombre de fumeurs quotidiens a baissé d'1,6 million, dont 600.000 au premier semestre 2018.

Obtenus grâce au Baromètre santé, enquête réalisée par téléphone, ces chiffres 2018 montrent que la tendance à la baisse se poursuit.

Les pouvoirs publics l'attribuent à l'augmentation progressive du prix du paquet (jusqu'à 10 euros d'ici 2020), au remboursement des substituts nicotiniques et à l'opération Mois sans tabac en novembre.

En 2018, 32% des adultes de 18 à 75 ans étaient des fumeurs, au moins occasionnels. Cette proportion est stable par rapport à 2017.

En revanche, la proportion des fumeurs quotidiens a "significativement baissé": elle était de 25,4% en 2018 (soit 28,2% des hommes et 22,9% des femmes), contre 26,9% l'année d'avant.

Mais même si cette "tendance encourageante" perdure, elle n'entraînera pas tout de suite une diminution du nombre de morts, prévient Santé publique France: plusieurs années peuvent séparer la consommation de tabac de la survenue de maladies, et même chez les anciens fumeurs, le risque reste plus élevé que chez ceux qui n'ont jamais fumé.

En moyenne, les fumeurs quotidiens consomment 13 cigarettes ou équivalent (14 pour les hommes, 12 pour les femmes).

"Inégalités sociales"

Malgré cette baisse globale, le tabagisme quotidien en France reste "très élevé en comparaison d'autres pays de même niveau économique, avec de très fortes inégalités sociales", note François Bourdillon, directeur général de Santé publique France, dans l'édito du BEH.

Bien qu'elles se stabilisent, ces inégalités restent "très marquées", selon le BEH: "les personnes les moins favorisées (chômeurs, personnes peu ou pas diplômées, revenus faibles) sont plus fréquemment fumeuses que les autres."

Avant la journée mondiale sans tabac vendredi, le ministère de la Santé, Santé publique France et l'Assurance Maladie lancent à la radio et sur internet une campagne de sensibilisation sur une maladie méconnue, la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Elle est due à une inflammation et une obstruction progressive des bronches. Ses symptômes: bronchite chronique (toux grasse pendant plusieurs mois chaque année), bronchites à répétition ou sensation progressive de manque d'air.

"Particulièrement handicapante, elle touche en France entre 5 et 10% des adultes", relève Santé publique France. Elle "ne se guérit pas mais (son) évolution peut être ralentie par l'arrêt du tabac".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 08 juillet 2019

CODE OFFRE : EVASION19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : EVASION19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2019

Un brevet exhaustif a été déposé pour OX401 afin de protéger les droits de propriété intellectuelle d'Onxeo...

Publié le 20/06/2019

30% de ces recrutements seront destinés à des Jeunes Diplômés...

Publié le 20/06/2019

Le Conseil d'Administration d'Amoéba est désormais composé de 7 membres dont 3 femmes et 4 administrateurs indépendants...

Publié le 20/06/2019

Conçue pour les déploiements de réseaux LoRaWAN à travers le monde, la Wirnet iStation fonctionne sur plusieurs bandes ISM...

Publié le 20/06/2019

Le recrutement de Jean-Pierre Barré s'insère dans la stratégie de croissance de Wallix...