En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 845.12 PTS
-1.06 %
4 837.5
-1.05 %
SBF 120 PTS
3 849.62
-1.10 %
DAX PTS
10 786.23
-1.27 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.00 %
1.132
-0.29 %

La tempête Leslie frappe le Portugal et s'essouffle en atteignant l'Espagne

| AFP | 906 | Aucun vote sur cette news
Les dégâts de la tempête Leslie qui a frappé le Portugal dimanche matin avec des vents de 176 km heure
Les dégâts de la tempête Leslie qui a frappé le Portugal dimanche matin avec des vents de 176 km heure ( CARLOS COSTA / AFP )

La tempête Leslie a frappé le Portugal avec des vents record de 176 km/h, arrachant des arbres et privant provisoirement d'électricité des centaines de milliers de personnes, avant de baisser d'intensité dimanche dans le nord de l'Espagne.

L'ouragan qui errait sur l'océan Atlantique depuis le 23 septembre s'est transformé en tempête post-tropicale à son arrivée sur les côtes portugaises dans la nuit de samedi à dimanche.

Une rafale de vent de 176 km heure enregistrée près de Figueira da Foz (centre) a établi un nouveau record historique pour le Portugal, a annoncé l'institut météorologique national.

Sur les 324.000 personnes ayant subi des coupures d'électricité, environ le tiers attendaient toujours que le courant soit rétabli, a déclaré la compagnie d'électricité EDP dans l'après-midi.

"Le plus grand danger est passé. Le phénomène a surtout affecté les régions du littoral du centre et du nord du pays", a déclaré dimanche matin à la presse le commandant de la protection civile portugaise, Luis Belo Costa.

L'arrivée de Leslie a attiré les curieux à Costa da Caparica, près de Lisbonne, le 13 octobre 2018
L'arrivée de Leslie a attiré les curieux à Costa da Caparica, près de Lisbonne, le 13 octobre 2018 ( PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP )

Selon le dernier bilan officiel, ces intempéries ont fait 28 blessés légers et une soixantaine de personnes ont dû être relogées.

Une information de source locale qui avait fait état d'un mort a par la suite été démentie par le service des urgences médicales (INEM).

Près de 2.500 incidents ont été signalés, en majeure partie provoqués par des arbres arrachés ou des toitures endommagées par la violence des rafales de vent.

- "Une nuit horrible" -

Alors que les prévisions météorologiques plaçaient la région de Lisbonne sur la trajectoire de la tempête, Leslie a finalement touché terre plus au nord, frappant le plus sévèrement les districts de Coimbra et de Leiria (centre).

Les alentours de Figueira da Foz le 14 octobre 2018 après le passage de Leslie
Les alentours de Figueira da Foz le 14 octobre 2018 après le passage de Leslie ( CARLOS COSTA / AFP )

A Figueira da Foz, la principale ville côtière de la région de Coimbra située à environ 200 km au nord de la capitale, la population a vécu des moments de panique.

"Je n'avais jamais vu une chose pareille. La ville semblait en état de guerre, avec des voitures écrasées par des arbres tombés. Les gens étaient très inquiets", a raconté à la chaîne de télévision SIC un habitant qui est resté bloqué dans une salle de concert pendant une heure avec 800 autres personnes, "sans électricité et sans réseau téléphonique".

"J'ai passé une nuit horrible, avec un boucan énorme, des arbres arrachés dans le jardin et des tuiles qui ont volé partout", a témoigné à l'AFP Maria Graça, une habitante du village voisin de Guia.

A Mealhada, dans le district d'Aveiro (nord), la finale du championnat d'Europe féminin de hockey sur patins à roulettes entre le Portugal et l'Espagne a dû être interrompue à deux minutes de la fin, lorsqu'une partie de la couverture de l'enceinte sportive s'est envolée, provoquant la chute de débris.

- Rares précédents -

La tempête a atteint l'extrême nord-est du Portugal dans la nuit et a continué de progresser vers l'Espagne avec moins d'intensité que prévu.

La ville frontalière de Zamora (ouest) a enregistré des rafales de 100 km/h et des chutes d'arbres ont provoqué des coupures de courant affectant quelque 400 personnes.

L'Espagne venait d'être très durement touchée par de fortes pluies à Majorque, dans les Baléares (est), où 12 personnes sont mortes dans des inondations mardi.

Au Portugal, les autorités avaient placé la plupart du territoire en alerte rouge, recommandant de s'éloigner des zones côtières et d'éviter de quitter son domicile.

Près de trente vols ont été annulés au départ ou à l'arrivée de l'aéroport de Lisbonne et les pêcheurs ont été appelés à rejoindre le port le plus proche.

Selon les experts, Leslie menaçait alors d'être le plus puissant cyclone à atteindre le Portugal depuis 1842.

Au cours de ces 176 dernières années, seul l'ouragan Vince avait touché terre dans la péninsule ibérique, dans le sud de l'Espagne, en 2005.

En octobre 2017, le passage de l'ouragan Ophelia au large du Portugal et de la région septentrionale espagnole de Galice avait attisé des feux de forêt qui avaient fait une quarantaine de morts.

Ophelia avait ensuite touché terre en Irlande sous forme de tempête post-tropicale, provoquant la mort de trois personnes.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Elle était inespérée, mais elle est intervenue Theresa May a obtenu la confiance de 200 députés et sauvé sa tête hier lors du vote de...

Publié le 14/12/2018

Le secteur privé français a enregistré une contraction inattendue en décembre, a annoncé IHS Markit. Les protestations des "Gilets Jaunes" ont eu un impact négatif. Selon une estimation…

Publié le 14/12/2018

Sensorion prend 6,2% à 1,14 euro dans un volume de 0,6% du capital ce vendredi, le groupe ayant annoncé l'atteinte du critère principal de tolérance...

Publié le 14/12/2018

La faiblesse du cours de bourse de Rexel, qui vient de perdre près du tiers de sa valeur en six mois et la moitié en cinq ans, attire l'intérêt...

Publié le 14/12/2018

Le chinois CGN et le français EDF annoncent que l'unité numéro 1 de la centrale nucléaire de Taishan (Chine) est devenue le premier EPR au monde à entrer en exploitation commerciale. Ce jalon…