5 352.76 PTS
-0.25 %
5 348.00
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 261.05
-0.22 %
DAX PTS
13 015.04
-1.16 %
Dowjones PTS
23 533.50
-0.24 %
6 385.35
+0.11 %
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le photographe détient les droits du selfie de macaque

| AFP | 177 | Aucun vote sur cette news
Un macaque noir (macaca nigra) dans la réserve de Tangkoko, en Indonésie, le 19 février 2017
Un macaque noir (macaca nigra) dans la réserve de Tangkoko, en Indonésie, le 19 février 2017 ( Bay ISMOYO / AFP/Archives )

Après deux ans de bataille juridique inédite entre un photographe britannique et un macaque d'Indonésie, les droits du "selfie de singe" qui a tout cassé sur internet reviennent à l'humain mais il a promis d'en partager le fruit.

Tout a commencé en 2011 sur l'île de Sulawesi en Indonésie, quand un macaque noir à crête (macaca nigra) s'était emparé de l'appareil photo de David Slater pour prendre l'un des selfies les plus célèbres dans toute l'histoire de l'autoportrait.

Le visage du singe, avec ce qui peut passer pour un large sourire, dévoilant de grandes dents et illuminant ses grands yeux oranges, avait fait sensation quand le photographe britannique --qui avait réussi à récupérer son appareil photo et les clichés pris par le macaque-- l'a publié dans un livre.

Mais PETA (People for the Ethical Treatment of Animals), un groupe de défense du droit des animaux très actif, ne l'entendait pas de cette oreille et a porté plainte contre David Slater arguant que c'est bien Naruto qui "a pris la photo et que par conséquent il détient les droits sur l'image, comme ce serait le cas pour un humain".

Le photographe pour sa part estimait qu'il était le propriétaire légitime des photos parce qu'il avait mis en place le dispositif et ne s'était éloigné que quelques minutes pour se rendre compte ensuite que le macaque s'était emparé de son appareil et avait appuyé sur le déclencheur.

Suite à l'accord, PETA écrit sur son blog: "dans le cadre de l'accord, Slater a accepté de donner 25% de tous les futurs revenus tirés de l'usage ou de la vente des selfies du singe à des organismes qui protègent l'habitat de Naruto et les autres macaques à crête d'Indonésie".

"Naruto et le fameux +selfie de singe+ qu'il a clairement pris démontre que lui et les autres macaques sont des êtres intelligents, pensants, complexes qui méritent de détenir légalement leur propriété intellectuelle et d'avoir des droits en tant que membres de la communauté légale".

Un communiqué commun souligne que "PETA et David Slater sont d'accord pour dire que ce cas soulèvent des questions importantes sur des sujets de pointe comme l'extension des droits des animaux non humains, un but que tous deux soutiennent et ils vont poursuivre dans leur travail respectif à tenter d'arriver à ce but".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB), un comité de surveillance et de suivi indépendant, avait formulé une recommandation positive pour la poursuite de l'essai clinique de…

Publié le 22/11/2017

Spineway a annoncé qu'il ne souhaitait plus communiquer sur l'atteinte de l'équilibre financier pour l'exercice 2018. Cet objectif demeure toutefois clé dans la stratégie du groupe. Fort de la…

Publié le 22/11/2017

Les deux premiers véhicules ATM Full Elec ont été réceptionnés le 16 novembre dernier par BLYYD

Publié le 22/11/2017

Conformément à l'annonce faite le 17 octobre 2017, les actionnaires d'Assystem S.A. se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 22 novembre 2017 et ont approuvé la résolution…

Publié le 22/11/2017

L'actif est situé à Toulouse Blagnac et sera achevé mi-2019

CONTENUS SPONSORISÉS