En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.98 PTS
-
5 317.0
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 247.11
-
DAX PTS
12 168.74
-
Dowjones PTS
25 776.61
-0.39 %
7 420.66
-
1.115
-0.04 %

Le pape oblige le clergé à signaler les agressions sexuelles à l'Église

| AFP | 353 | 2 par 2 internautes
Le pape François lors de l'audience hebdomadaire au Vatican le 8 mai 2019
Le pape François lors de l'audience hebdomadaire au Vatican le 8 mai 2019 ( Filippo MONTEFORTE / AFP/Archives )

Le pape François a changé jeudi la loi canonique pour rendre obligatoire le signalement de tout soupçon d'agression sexuelle ou de harcèlement au sein de l’Église, décrédibilisée par une série de scandales à grande échelle.

Le "motu proprio", lettre émise directement par le pape qui modifie la législation interne de l’Église universelle (le droit canon), oblige également à signaler toute tentative par la hiérarchie catholique de couvrir des abus sexuels perpétrés par un prêtre ou un religieux.

Elle somme en outre tous les diocèses du monde de mettre en place, dans un délai d'un an, un système permettant au public de signaler des cas d'agressions. Et détaille le déroulement des enquêtes internes qui devront être menées localement dans un délai de 90 jours puis transmises au Vatican pour un éventuel procès.

Dans l'introduction de sa lettre apostolique intitulée "Vous êtes la lumière du monde", le pape souligne que l'Eglise doit "continuer à apprendre des amères leçons du passé", en référence notamment aux scandales de pédophilie qui ont secoué le Chili, les États-Unis, l'Australie ou l'Europe.

Le pape François souligne que "les crimes d'abus sexuels offensent notre Seigneur, causent des dommages physiques, psychologiques et spirituels aux victimes".

"Il est bien que soient adoptées au niveau universel des procédures visant à prévenir et à contrer ces crimes qui trahissent la confiance des fidèles", ajoute-t-il, en appelant à des "actions concrètes et efficaces" qui impliquent aussi directement les fidèles.

Jusqu'à présent les prêtres, religieux et religieuses dénonçaient les affaires selon leur conscience. Le pape rend désormais légalement contraignant dans l'ensemble de l’Église la dénonciation d'abus sexuels "dans les meilleurs délais". Les laïcs travaillant pour l’Église sont encouragés à faire des signalements.

Le texte met un accent particulier sur les mineurs et personnes vulnérables victimes de violences sexuelles. Il évoque plus généralement des actes sexuels subis sous la menace ou par abus d'autorité, ce qui inclut donc les viols de religieuses ou le harcèlement de séminaristes.

Il rappelle en outre qu'il est interdit de produire, détenir et partager du "matériel pédopornographique".

La hiérarchie de l’Église est également condamnable - et doit donc être dénoncée - en cas d'actions "visant à interférer ou éluder des enquêtes civiles ou des enquêtes canoniques" à l'encontre d'un clerc ou d'un religieux, spécifie la lettre.

Quand les soupçons portent sur des personnes ayant une position hiérarchique, en particulier des cardinaux, des patriarches d'églises catholiques orientales ou des évêques, le signalement pourra être adressé directement au Saint-Siège, à un ambassadeur du Vatican ou à un archevêque métropolitain chapeautant les évêques d'une province.

-pas d'impunité pour les évêques-

"Personne dans la hiérarchie de l’Église n'est au-dessus des lois, les évêques doivent être dénoncés s'il font du mal", a souligné devant la presse l'archevêque maltais Charles Scicluna, grand expert juridique du Vatican sur le sujet. Pour le pape, "le silence n'est pas un comportement juste; celui qui parle doit être protégé; celui qui souffre accueilli et écouté".

Le texte de l’Église ne comporte aucune obligation de signaler les cas aux autorités judiciaires du pays, sauf là où la loi locale l'impose.

Le souverain pontife demande aussi que le secret de la confession demeure absolu: un prêtre ne peut donc toujours pas rapporter des faits évoqués par un fidèle dans le confessionnal.

Mgr Juan Ignacio Arrieta, secrétaire du Conseil pontifical pour les textes législatifs, a expliqué qu'il s'agissait d'une "loi ecclésiastique humaine" qui ne pouvait agir sur le "devoir divin" du secret de confession.

Autre volet majeur du texte, les diocèses doivent mettre en place "individuellement ou ensemble" un ou plusieurs dispositifs "facilement accessibles au public pour permettre de présenter des signalements".

Ce type de guichets existe déjà dans certains pays, comme les Etats-Unis, mais le pape rend l'initiative obligatoire dans le monde entier. Il reste flou en revanche sur leur forme, qui devra protéger les lanceurs d'alerte de toute rétorsion.

Au début d'un sommet inédit sur le sujet en février, le pape François avait réclamé des mesures "concrètes et efficaces" pour lutter contre les agressions sexuelles de mineurs perpétrées par des membres du clergé, en réponse aux victimes qui souhaitent un électrochoc.

Mais le sommet avait déçu par son manque d'annonces alors que l'Eglise catholique est en pleine tourmente avec les révélations successives sur des scandales toujours plus massifs d'agressions pédophiles commises pendant des décennies par des prêtres ou des religieux et souvent couverts par leur hiérarchie.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 2
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/05/2019

La présidente du Rassemblement National (RN)Marine Le Pen, avant le débat de France 2, à Saint-Cloud, le 22 mai 2019 ( Lionel BONAVENTURE / AFP )Ultime débat télévisé et derniers meetings:…

Publié le 23/05/2019

Le président du parti du Congrès, Rahul Gandhi, s'adressant à la presse après avoir voté à New Delhi le 12 mai 2019 ( Sajjad HUSSAIN / AFP/Archives )Nouveau porte-flambeau de la célèbre…

Publié le 23/05/2019

Emmanuel Macron, à Paris, le 20 mai 2019 ( ludovic MARIN / AFP/Archives )Emmanuel Macron réunit pour la première fois jeudi le "Conseil de défense écologique", avec des annonces attendues sur…

Publié le 23/05/2019

Plusieurs services de police testent le système de reconnaissance faciale d'Amazon ( DENIS CHARLET / AFP/Archives )Malgré les protestations de plusieurs associations, les actionnaires d'Amazon…

Publié le 22/05/2019

Le président de la Fédération internationale de football (Fifa), Gianni Infantino, le 10 avril 2019 à Brasilia ( EVARISTO SA / AFP/Archives )Coup d'arrêt pour Gianni Infantino: le…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 22/05/2019

Information aux ationnaires...

Publié le 22/05/2019

La cotation de la société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l'âge, reprendra le 23 mai...

Publié le 22/05/2019

Ce partenariat vise à publier sur PagesJaunes (site & mobile) un parcours de prise de rendez-vous en ligne pour les établissements et professionnels de santé...

Publié le 22/05/2019

Situé à proximité du centre-ville de Champigny-sur-Marne, cet ensemble immobilier est composé de 2 bâtiments en R+6...