En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.11 %

Le mystère de l'échouage de téléphones Garfield sur les plages enfin levé

| AFP | 185 | 3 par 1 internautes
Un téléphone Garfield échoué sur le sable de Bretagne, le 28 mars 2019
Un téléphone Garfield échoué sur le sable de Bretagne, le 28 mars 2019 ( Fred TANNEAU / AFP )

Depuis plus de trente ans, des téléphones en plastique orange à l'effigie du chat Garfield s'échouent sur des plages de l'ouest de la France. Le mystère de leur origine vient d'être levé avec la découverte d'un conteneur échoué au fond d'une faille sous-marine.

"On a trouvé cette faille incroyable qui fait dans les 30 mètres de profondeur et tout au fond il y a les restes d'un conteneur", explique jeudi à l'AFP Claire Simonin, présidente de l'association Ar Viltansoù qui œuvre pour la propreté des plages du Finistère, dans l'extrême ouest de la Bretagne, où s'échouent les téléphones.

Régulièrement depuis plus de trente ans, des téléphones à l'effigie du célèbre félin orange crée par l'Américain Jim Davis en 1978, s'échouaient sur les plages bretonnes sans que personne ne comprenne leur provenance.

"Notre association existe depuis 18 ans et depuis qu'elle existe, on trouve des morceaux de téléphone Garfield quasiment à chaque nettoyage", explique Claire Simonin, qui raconte avoir tout récemment recueilli le témoignage d'un habitant de la région disant avoir découvert au début des années 1980, alors qu'il était âgé d'une vingtaine d'années, un conteneur éventré rempli de téléphones Garfield.

"Il nous a indiqué l'endroit, on a attendu qu'il y ait un très gros coefficient de marée car c'est un endroit vraiment très, très dangereux", poursuit Claire Simonin, à propos de l'expédition réalisée le 22 mars dans cette grotte la plupart du temps immergée située sur la commune de Plouarzel, au nord du Conquet.

"Sous les blocs de rochers qui sont devant l'entrée de la faille on a trouvé 23 combinés complets avec l'électronique et les fils, il y en avait partout", témoigne-t-elle.

Reste que le mystère n'est pas entièrement levé. "On n'a aucune idée de ce qui s'est passé à l'époque, on ne sait pas d'où ça vient, de quel bateau, on ne sait pas si ce sont plusieurs conteneurs qui sont tombés à l'eau ou un seul", souligne Fabien Boileau, directeur du Parc naturel marin d'Iroise, qui s'est également rendu dans la grotte.

Selon le World Shipping Council (WSC), l'association qui regroupe les armateurs de porte-conteneurs dans le monde, 1.390 conteneurs sont tombés à la mer en 2017, une estimation vraisemblablement inférieure à la réalité cependant du fait de dissimulations ou sous-déclarations d'accidents.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…