En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.25 PTS
-0.37 %
5 383.50
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 303.60
-0.39 %
DAX PTS
12 548.57
-0.10 %
Dowjones PTS
25 058.02
-0.00 %
7 358.78
+0.12 %
1.169
-0.24 %

Le mufti de Jérusalem interpellé par la police israélienne

| AFP | 229 | Aucun vote sur cette news
Photographie d'archive prise le 25 mars 2013, montrant le mufti de Jérusalem Mohammed Hussein à Hébron, en Cisjordanie occupée
Photographie d'archive prise le 25 mars 2013, montrant le mufti de Jérusalem Mohammed Hussein à Hébron, en Cisjordanie occupée ( HAZEM BADER / AFP/Archives )

Le mufti de Jérusalem, Mohammed Hussein, a été interpellé vendredi à Jérusalem par la police israélienne après une attaque dans laquelle deux policiers israéliens ont été tués, ont indiqué ses proches.

Le grand mufti se trouvait, au moment de son arrestation, réuni avec d'autres Palestiniens près de la porte des Lions dans la vieille ville pour dénoncer la fermeture de l'esplanade des Mosquées à la suite de l'attaque.

La police israélienne n'a pas confirmé cette arrestation.

"Une unité spéciale de la police a arrêté le cheikh" près l'esplanade des Mosquées", a dit Khaled Hamo, un de ses gardes du corps.

"Nous ne savons rien sur mon père qui a été amené à un poste de police" à Jérusalem-Est annexée et occupée, a dit son fils, Jihad Hussein. "J'étais avec lui, il n'a rien fait et je ne sais pourquoi ils l'ont arrêté".

Cette interpellation a eu lieu quelques heures après que trois Arabes Israéliens ont ouvert le feu dans la Vieille ville de Jérusalem, tuant deux policiers, avant d'être pourchassés et abattus sur l'esplanade des Mosquées.

A la suite de l'attaque, la police a annoncé la fermeture de toutes les entrées de l'esplanade des Mosquées, le troisième lieu saint de l'islam, et l'annulation des prières du vendredi dans l'édifice, situé à Jérusalem-Est.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

La construction de la centrale a été annoncée au mois de février 2018...

Publié le 23/07/2018

La centrale nucléaire espagnole d'Ascó est opérée par ANAV, Asociación Nuclear Asco-Vandellos. Elle est composée de deux réacteurs à eau pressurisée...

Publié le 23/07/2018

Paris, 23 juillet 2018, 19h       AB Science annonce que l'IDMC a recommandé la poursuite de l'étude de phase 2/3 du masitinib dans le cancer colorectal métastatique…

Publié le 23/07/2018

Malgré un premier semestre contrasté...

Publié le 23/07/2018

Le mnémonique devient ALHRG