En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

France: le Mont-Saint-Michel évacué après des menaces contre les forces de l'ordre

| AFP | 301 | Aucun vote sur cette news
Le Mont-Saint-Michel a du être évacué et fermé aux touristes le 22 avril 2018 par la gendarmerie
Le Mont-Saint-Michel a du être évacué et fermé aux touristes le 22 avril 2018 par la gendarmerie ( Damien MEYER / AFP )

Le Mont-Saint-Michel, l'un des sites les plus visités de France, a été évacué et fermé aux touristes par précaution dimanche matin par la gendarmerie à la recherche d'un homme qui avait proféré des menaces contre les forces de l'ordre.

L'îlot rocheux de Normandie (ouest), classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, est dorénavant "dégagé de tout risque" et devait rouvrir au public en début d'après-midi, a indiqué à l'AFP Jean Marc Sabathé, préfet du département de La Manche.

Tôt dimanche matin, "un homme a proféré des menaces contre les forces de l'ordre", a précisé le représentant de l'Etat. "J'ai évacué le Mont par mesure de précaution car personne ne connaît les intentions réelles de cet individu. J'ai fait évacuer l'intégralité du Mont et ratisser maison par maison pour m'assurer qu'il n'y soit pas", a-t-il ajouté.

Le préfet a indiqué en milieu de journée que l'évacuation avait eu lieu dans des bonnes conditions et était terminée. "L'homme s'est mêlé aux premiers visiteurs. Il n'y a eu aucun tir, aucune arme", a-t-il poursuivi, sans jamais évoquer la piste terroriste.

Plusieurs témoins avaient signalé cet homme alors qu'il rentrait sur ce site touristique qui attire chaque année près de 2,5 millions de visiteurs.

- Surprise mais pas de panique -

Des touristes ont été évacués du Mont-Saint-Michel le 22 avril 2018
Des touristes ont été évacués du Mont-Saint-Michel le 22 avril 2018 ( Damien MEYER / AFP )

"On a été évacués sans savoir trop pourquoi ce matin pendant le petit-déjeuner. On a vu beaucoup de gendarmes. Il n'y a pas eu de mouvement de panique. On était surtout surpris", a témoigné Denis Surfys, journaliste en vacances.

Xavier Bailly, administrateur de l'Abbaye qui surplombe la presqu'île, est resté confiné chez lui durant la matinée "sur ordre de la gendarmerie". "Je suis serein, j'attends les consignes de la préfecture", avait-il déclaré par téléphone à l'AFP.

Les piétons séjournant dans les hôtels ont été évacués dans le calme et sans incident. L'Abbaye a été fermée par mesure de précaution et les offices religieux annulés.

Les gendarmes ont fouillé les maisons et boutiques, tandis que des touristes étaient tenus à distance sur la passerelle menant au site. Une trentaine d'entre eux en ont profité pour réaliser une séance de selfies et bronzer sous le soleil, a constaté un photographe de l'AFP.

"L'évacuation des touristes a été rapide car il y en avait très peu ce matin", a précisé la gendarmerie.

Plusieurs centaines de touristes qui voulaient passer ce dimanche sur le Mont ont été bloqués et les navettes qui normalement circulent toutes les 10 minutes ont été interrompues.

Selon un photographe de l'AFP sur place, une dizaine de véhicules de gendarmerie étaient stationnés à la mi-journée sur le parking au pied du Mont. Des gens partaient à pied valise à la main, d'autres avec la navette. Une cinquantaine de gendarmes ont été déployés et un hélicoptère a survolé le Mont.

Elément emblématique du patrimoine français, le Mont-Saint-Michel est redevenu une île en 2015, mais seulement lors des grandes marées, au terme de près de dix ans de travaux destinés à le désensabler. Un pont-passerelle a notamment remplacé la digue-route qui y menait depuis 1879.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…