En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 871.25 PTS
-0.10 %
4 865.00
-0.17 %
SBF 120 PTS
3 882.12
-0.17 %
DAX PTS
11 158.58
-0.42 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.137
+0.05 %

Le jihadiste Peter Cherif déféré au parquet pour exécuter sa peine de prison de 2011

| AFP | 237 | Aucun vote sur cette news
Peter Cherif le jihadiste français à l'aéroport de Djibouti, le 22 décembre 2018 en route vers la France où il est extradé
Peter Cherif le jihadiste français à l'aéroport de Djibouti, le 22 décembre 2018 en route vers la France où il est extradé ( Houssein Hersi / AFP )

Le jihadiste Peter Cherif a été déféré dans la nuit de mercredi à jeudi au parquet de Paris en vue de l'exécution d'une peine de cinq ans de prison prononcée à son encontre en 2011, a annoncé le parquet.

Ce Français de 36 ans avait été arrêté à Djibouti le 16 décembre. Il avait disparu au dernier jour de son procès à Paris en mars 2011, où il était jugé pour être parti combattre dans les rangs d'Al-Qaïda en Irak en 2004.

Il doit également être présenté jeudi à un juge d'instruction, dans le cadre d'une nouvelle information judiciaire, et le parquet a requis sa mise en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" ainsi que son placement en détention provisoire, selon la même source.

Cette information judiciaire est consécutive à une enquête préliminaire ouverte en 2017. Selon une source proche du dossier, cette dernière visait le séjour et les activités de Peter Cherif au Yémen, où il était devenu un cadre d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

Il avait été inscrit en septembre 2015 par les États-Unis sur leur liste noire des "combattants terroristes étrangers" et figurait parmi les jihadistes français les plus recherchés au monde.

Proche des frères Kouachi, les auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo, Peter Cherif est considéré comme une précieuse source d'informations pour les services de renseignements occidentaux comme pour la justice française.

À ce stade, il n'est toutefois pas officiellement visé par l'enquête sur cet attentat. Et selon une autre source proche, il avait fait valoir son droit au silence au début de sa garde à vue.

Une semaine après son arrestation à Djibouti, il a été expulsé samedi soir par les autorités locales et placé en garde à vue dimanche matin, dès son arrivée en France.

Arrêté une première fois à Falloujah, en Irak, fin 2004, alors qu'il combattait dans les rangs d'Al-Qaïda en Irak, Peter Cherif, condamné à 15 ans de prison à Bagdad, s'était ensuite évadé d'une prison irakienne en mars 2007 avant de rejoindre la Syrie.

Extradé par la suite en France, il y fut incarcéré pendant 18 mois. Il avait disparu en mars 2011, absent au délibéré de son procès à Paris, et avait pris la fuite vers le Yémen. Condamné à cinq de prison, il avait fait immédiatement l'objet d'un mandat d'arrêt en vue de l'exécution de sa peine.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Franchissement de seuil passif

Publié le 21/01/2019

Casino (+0,54 à 39,40 euros ) annonce avoir atteint son objectif de cessions d'actifs non stratégiques pour un montant de 1,5 milliard d'euros. Et ce, grâce un accord avec des fonds gérés par…

Publié le 21/01/2019

Henkel (-6,49% à 90,72 euros) affiche de loin la plus forte baisse de l’indice Dax après avoir averti que la hausse des investissements pèsera sur ses profits en 2019. Le bénéfice par action du…

Publié le 21/01/2019

Le constructeur aéronautique français Dassault Aviation annonce l’acquisition des activités mondiales de maintenance du suisse ExecuJet, une filiale de Luxaviation. Le montant de la transaction…

Publié le 21/01/2019

Air France et le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) se seraient entendus vendredi sur les principes d'un accord permettant de satisfaire les demandes d'augmentation salariale des pilotes et…