En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Le Goncourt des lycéens, un prix littéraire convoité, rivalisant dans la cour des grands

| AFP | 541 | Aucun vote sur cette news
David Foenkinos reçoit le
David Foenkinos reçoit le "Goncourt des lyceens" à Paris pour "Charlotte" le 18 novembre 2014 ( PATRICK KOVARIK / AFP/Archives )

Avec 443.000 exemplaires de livres vendus en moyenne, le Goncourt des lycéens s'est bâti en trente ans une solide réputation parmi le club fermé des prix littéraires de l'automne, s'arrogeant en prime d'être l'un des plus convoités bien qu'il soit décerné par des jeunes lecteurs.

"C'est incroyable l'influence, à nos âges, qu'on a de pouvoir changer la vie d'un auteur, d'une maison d'édition", estime Naomie Le Vaillant, 16 ans, déléguée régionale Ouest du Goncourt des Lycéens dont le 30e lauréat sera révélé jeudi.

Les lycéens ont choisi lundi quatre finalistes parmi la sélection du Goncourt, 15 livres, qu'ils ont lu depuis septembre. "C'était un défi", admet Naomie.

Ce prix littéraire, est une réponse "aux préoccupations à la fois de la communauté éducative et de celle des libraires, de par les études qui démontraient la désaffection des jeunes pour la lecture", raconte Bernard Le Doze, qui était professeur de Lettres à Rennes et chargé de mission auprès de l'Académie de Rennes lors de la création du prix en 1988.

Les succès des livres
Les succès des livres ( Vincent LEFAI / AFP )

En collaboration avec Brigitte Stephan, responsable de la communication à la Fnac de Rennes, ils mettent cette année-là sur pied les fondations de ce prix avec l'opération "Tout Rennes Goncourt". Dix classes de lycéens de la ville doivent plancher sur la sélection du prix littéraire le plus prisé. Les jeunes lecteurs couronnent pour la première édition Erik Orsenna pour "L'Exposition coloniale" (Seuil), également primé par le Goncourt.

"On a fait un copié-collé du prix Goncourt, puisque l'idée était que les élèves se réunissent le même jour à la même heure à l'époque, que leurs aînés, dans un restaurant non pas chez Drouant mais dans un restaurant à Rennes qui lui ressemble et retransmettre le nom du lauréat en direct sur France 3", se remémore Mme Stephan.

Devant le succès de cette opération, l’Éducation nationale s'associe au projet et le Goncourt des lycéens s'élargit à l'ensemble du territoire en 1990.

- 'impact considérable' -

"C'est une initiative fabuleuse pour toute la littérature contemporaine. Les auteurs sont aussi très heureux de rencontrer de jeunes lecteurs qui leur posent des questions +cash+, parfois même sans le moindre de filtre. Il y a une grande liberté de ton dans les échanges", observe David Foenkinos, lauréat de l'édition 2014 avec "Charlotte".

"C'est un prix qui me faisait absolument rêver. Et pour +Charlotte+ j'en rêvais, car je voulais qu'elle soit connue par le jeune public. Ce prix-là a été mon plus grand bonheur", confie l'écrivain dont le tirage a atteint 500.000 exemplaires.

La présidente du Prix Goncourt des Lycéens Corto Courtois présente le roman primé en 2015,
La présidente du Prix Goncourt des Lycéens Corto Courtois présente le roman primé en 2015, "D'apres une histoire vraie" by French Delphine de Vigan, à Rennes, le 1er décembre 2015 ( DAMIEN MEYER / AFP/Archives )

"Il est évident que le Goncourt des Lycéens est un prix de plus en plus important. Et qu'il a un impact considérable. Il n'y a pas un seul Goncourt des lycéens qui ne s'est pas vendu", assure David Foenkinos.

Avec une moyenne de plus de 443.000 exemplaires vendus, le Goncourt des lycéens est ainsi le prix littéraire le plus convoité sur la période 2012-2016, selon une étude de l'institut Gfk. Ce prix devance le Goncourt (environ 400.000 exemplaires), le Renaudot (221.000) ou bien le Femina (83.000).

"Ce succès de ventes s'explique par le fait que c'est un prix de jeunes lecteurs, qui sont considérés comme indépendants d'esprit même s'ils travaillent sur une sélection qui est faite par les membres de l'Académie Goncourt. On sait qu'ils ont un vrai choix, ils ne sont pas tiraillés par tel ou tel éditeur pour donner un prix à untel", analyse Brigitte Stephan.

Lauréats des prix littéraires 2017
Lauréats des prix littéraires 2017 ( J.M. Cornu/V. Lefai-P. Defosseux, Philippe MOUCHE, Vincent LEFAI / AFP )

Pour l'éditrice, "il y a aussi l'idée que sous les sapins, à Noël, il y a plein de parents qui achètent le Goncourt des lycéens et se disent +Ah bah tiens, voilà un livre au moins que je peux offrir à mon fils/ma fille parce que ce sont des jeunes qui l'ont lu+".

La présidente du Prix Goncourt des Lycéens Margaux Comte présente le roman primé en 2016
La présidente du Prix Goncourt des Lycéens Margaux Comte présente le roman primé en 2016 "Petit pays" de Gaël Faye à Rennes, le 17 novembre 2016 ( JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives )

Fort de son expérience, le Goncourt des lycéens qui célèbre sa 30e édition, est désormais +copié+: une version Femina a été créée l'an dernier à Rouen, et une version prix Renaudot existe aussi, décerné à Loudun (Vienne), mais il n'a jamais atteint la réputation de l'initiative bretonne.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…