En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 161.91 PTS
+0.17 %
5 156.50
+0.11 %
SBF 120 PTS
4 090.50
+0.14 %
DAX PTS
11 286.84
-0.11 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.00 %
1.132
+0.30 %

Le dessinateur et illustrateur français Tomi Ungerer est mort

| AFP | 359 | Aucun vote sur cette news
Tomi Ungerer à Strasbourg en novembre 2016
Tomi Ungerer à Strasbourg en novembre 2016 ( PATRICK HERTZOG / AFP/Archives )

Le dessinateur, auteur et illustrateur français Tomi Ungerer, est mort à 87 ans dans la nuit de vendredi à samedi à Cork, en Irlande, au domicile de sa fille, a-t-on appris auprès de son ancien conseiller, Robert Walter.

"Il est décédé dans la nuit. C'est son épouse qui m'a appelé ce (samedi) matin au téléphone", a dit à l'AFP Robert Walter, un ami "depuis 35 ans" et son ancien conseiller.

"C'était un génie universel, un homme qui était doué en tout, il aimait la littérature. Il disait +J'écris ce que je dessine et je dessine ce que j'écris", a-t-il ajouté.

"Pour moi, s'il devait y avoir un paradis, ce serait une bibliothèque", confiait à l'AFP en 2016 l'artiste alsacien. Il se définissait comme un "sans-bachot", s'étant "élevé par la lecture" et un "pessimiste joyeux".

Son œuvre, riche de 30.000 à 40.000 dessins, s'est déployée dans les domaines de la littérature d'enfance et de jeunesse, de la publicité ou de l'érotisme.

"Son regard, sa passion, son inimitable trait de crayon vont nous manquer ; son oeuvre est éternelle", a tweeté le ministre de la Culture, Franck Riester.

"Son âme généreuse, sa géniale impertinence mais aussi sa belle sagesse régneront encore longtemps sur les futures générations en les inspirant à tout jamais", a déclaré l'ex-ministre de la Culture Jack Lang dans un communiqué, en demandant l'organisation d'une rétrospective.

Le secrétaire général du Conseil de l'Europe, basé à Strasbourg, le Norvégien Thorbjørn Jagland, a exprimé sa "profonde tristesse" à l'annonce du décès de Tomi Ungerer, nommé premier Ambassadeur pour l’enfance et l'éducation en 2000 par l'organisation paneuropéenne.

- "Il incarnait la liberté" -

Tomi Ungerer lors de l'exposition
Tomi Ungerer lors de l'exposition "Politrics, le dessin politique de Tomi Ungerer", à Strasbourg le 21 décembre 2010 ( PATRICK HERTZOG / AFP/Archives )

"Tomi, dessinateur engagé dans la construction européenne et l’amitié franco-allemande, voulait montrer qu’on est tous égaux et différents. Et que cette différence, c'est quelque chose qu'on a en plus, et que les autres n'ont pas, comme il aimait à le rappeler", a estimé M. Jagland dans un communiqué.

L'artiste, qui avait vécu aux Etats-Unis et au Canada avant de s'installer en Irlande dans les années 1970, s'était rendu célèbre dans le monde entier avec des oeuvres pour enfants, des dessins érotiques, des peintures satiriques et des affiches politiques.

Très engagé politiquement - contre la ségrégation raciale, la guerre au Vietnam, le nucléaire, l'élection de Donald Trump entre autres -, il travaillait aussi bien en français qu'en anglais et en allemand.

M. Ungerer avait donné plus de 11.000 dessins originaux, des sculptures, des jouets et des livres au musée qui lui est consacré à Strasbourg, sa ville natale.

"Nous perdons en Tomi Ungerer un artiste de grande envergure dont l'œuvre a marqué l'art de notre temps, tant par son talent que par son humanisme. Il incarnait la liberté", a déclaré Thérèse Willer, conservatrice du musée.

Né en 1931 dans une famille d'horlogers, Tomi Ungerer - Jean-Thomas de son vrai prénom - avait grandi dans une atmosphère très sombre.

Tomi Ungerer avec une de ses illustrations, à Strasbourg le 15 novembre 2011
Tomi Ungerer avec une de ses illustrations, à Strasbourg le 15 novembre 2011 ( PATRICK HERTZOG / AFP/Archives )

Orphelin de père à trois ans, il avait subi l'annexion de l'Alsace par l'Allemagne, l'endoctrinement nazi à l'école puis les combats très rudes menés pour déloger les Allemands de la "poche de Colmar" - des épisodes qu'il a racontés dans des livres autobiographiques.

En 2018, il avait été honoré du titre de Commandeur de la Légion d'honneur pour sa contribution "au rayonnement de la France à travers la culture".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2019

Par courriers reçus le 15 février 2019 par l'AMF, la société Citigroup Global Markets Limited (Londres), agissant pour le compte de clients dont elle...

Publié le 18/02/2019

Dans un contexte difficile, particulièrement au second semestre, Faurecia est parvenu en 2018 à atteindre tous ses objectifs financiers. L’équipementier automobile (-0,94% à 39,03 euros) n’en…

Publié le 18/02/2019

Cafom a enregistré un chiffre d’affaires de 113 millions d’euros au titre du premier trimestre de son exercice 2019, en croissance de 2% retraitée des activités fermées ou en cours de…

Publié le 18/02/2019

Total, Orsted et Elicio, annoncent la création d'un consortium industriel pour soumettre une offre commune pour le projet de parc éolien marin au...

Publié le 18/02/2019

Capgemini annonce la reconduction pour trois ans d’un contrat de plusieurs millions d’euros avec Equinor, groupe international du secteur de l’énergie présent dans plus de 30 pays. Dans ce…