En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.50 %

Le chef d'orchestre américain James Levine accusé d'agression sexuelle

| AFP | 340 | Aucun vote sur cette news
Le chef d'orchestre américain James Levine avec l'orchestre symphonique de Boston, lors d'une répétition en septembre 2007 à Paris
Le chef d'orchestre américain James Levine avec l'orchestre symphonique de Boston, lors d'une répétition en septembre 2007 à Paris ( MIGUEL MEDINA / AFP/Archives )

James Levine, mythique chef d'orchestre et directeur musical honoraire du Metropolitan Opera de New York, est la dernière personnalité de premier plan à être pris dans un scandale d'accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles, accusé avoir abusé sexuellement d'un adolescent dans les années 80.

La victime présumée, restée anonyme, a déclaré à la police de l'état de l'Illinois (nord-est) que les faits auraient débuté en 1985 quand il avait 15 ans et le chef d'orchestre 41, et se sont poursuivis jusqu'en 1993, selon le quotidien The New York Post.

"Il m'a embarrassé, m'a fait me sentir coupable", a déclaré l'homme, âgé désormais de 48 ans, dans sa déclaration à la police, selon le journal. "J'ai été blessé émotionnellement, perdu, paralysé."

L'homme aurait affirmé aux policiers de Lake Forest (Illinois) que James Levine avait l'habitude de se masturber devant lui et de lui embrasser le sexe, d'après le quotidien.

Après avoir envoyé des cadeaux pendant plusieurs années au jeune homme, en 1985, James Levine aurait débuté des attouchements sexuels. Tout d'abord, en caressant la main du jeune homme "de façon prolongée et incroyablement sensuelle", ce qui l'aurait mis "très mal à l'aise". L'homme accuse ensuite James Levine de lui avoir caressé le sexe dans une chambre d'un hôtel de luxe à Lake Forest, où la scène se serait reproduite "des centaines de fois" au cours des années.

Ses rencontres avec Levine, sous prétexte de parler de ses ambitions dans le monde de la musique classique, se seraient poursuivies jusqu'en 1993. D'après le Post, en plus de divers cadeaux comme des baguettes de chef d'orchestre, Levine lui aurait donné 50.000 dollars en liquide au cours des années.

La victime présumé affirme que ces agressions "l'ont mené au bord du suicide." "Je me sentais seul, effrayé. Il essayait de me séduire. Je ne pouvais pas voir ce qu'il se passait. Maintenant je peux.", aurait-il déclaré à la police selon le New York Post.

"James Levine n'était pas quelqu'un à qui on pouvait dire non", aurait-il ajouté.

Ces accusations ne peuvent pas être poursuivies en justice, car le délai de prescription pour une crime sexuel sur mineur dans l'Etat est dépassé de neuf ans, mais le Post affirme que la police a enquêté et soumis ses conclusions au procureur local, qui n'aurait retenu aucune charge pour l'instant.

Le Metropolitan Opera, une des institutions culturelles les plus prestigieuses des Etats-Unis, n'a pas souhaité s'exprimer immédiatement sur l'affaire. Selon The New York Post, le directeur général de la compagnie était au courant des accusations depuis 2016.

James Levine a commencé sa carrière au "Met" à New York en 1971, dirigeant plus de 2.500 représentations de près de 85 opéras différents. Après 40 années à la direction musicale de l'opéra, il a pris sa retraite à la fin de la saison 2015-16, pour raisons de santé, étant atteint de la maladie de Parkison. Il a pour autant conservé un poste de directeur musical honoraire.

Depuis l'éclatement de l'affaire Harvey Weinstein en octobre, d'innombrables scandales autour d'accusations de harcèlement, d'agressions voire de viols ont éclaté, touchant, outre le cinéma, d'autres secteurs (médias, politique...) dans de nombreux pays.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…