5 114.15 PTS
-0.64 %
5 104.50
-0.63 %
SBF 120 PTS
4 088.40
-0.67 %
DAX PTS
12 165.19
-0.31 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
-0.09 %
Nikkei PTS
19 470.41
-1.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le bridge, une histoire de famille chez les Combescure

| AFP | 82 | Aucun vote sur cette news
François Combescure, sa fille Sarah et son fils Baptiste à Villeurbanne, près de Lyon, en France, le 3 août 2017
François Combescure, sa fille Sarah et son fils Baptiste à Villeurbanne, près de Lyon, en France, le 3 août 2017 ( ROMAIN LAFABREGUE / AFP )

Dans la famille Combescure, on a le bridge dans le sang. Père, fils et fille. Trois stars, membres des équipes de France qui affronteront les plus grands joueurs de la planète au championnat du monde, du 12 au 26 août à Lyon.

Leur objectif ? La victoire, bien sûr. Papa est déjà champion d'Europe en titre. Baptiste, 20 ans, vice-champion d'Europe Junior 2017, médaille de bronze aux championnats du monde 2012 et 2014, plusieurs fois champion de France. Sarah, sa jumelle, championne d'Europe Junior féminine 2015 et championne de France 2016.

Dans leur maison aux portes de Lyon, tous se préparent comme des sportifs au prochain défi du 43e Mondial.

Pour un joueur de haut niveau, "rigueur, logique, grandes capacités de concentration et d'endurance sont indispensables. Il faut aussi savoir gérer le stress, avoir une bonne condition physique et un mental d'athlète", explique à l'AFP le père, François Combescure.

"Ca se joue à deux, on doit également gérer la tension interne dans la paire. Et être +bagarreur+. Un match c'est aussi une guerre des nerfs".

Pendant le championnat du monde, ni alcool, ni tabac. Interdit par le règlement. Il y a aussi des contrôles antidopage aléatoires.

"Un esprit sain, dans un corps sain", résume doctement Baptiste, en master 1 de gestion du patrimoine à Paris-Dauphine, qui avoue "sentir monter l'adrénaline".

"J'ai attrapé le virus très tôt, Sarah, plus tard", ajoute le jeune homme qui jouera à Lyon dans l'équipe Juniors (moins de 26 ans). "Le bridge, on a été plongés dedans tout petits, comme Obélix dans la potion magique", sourit-il.

"Il y a plusieurs paires de jumeaux en lice et pas mal de frères et sœurs, trois Hongroises par exemple", s'amuse Sarah. "Je suis dans l'équipe de France +Girls+. Il y a aussi les Dames. C'est un peu bizarre, mais si ces équipes n'existaient pas, les femmes ne pourraient pas jouer dans certains pays", explique l'étudiante en master 1 d'expertise comptable à l'Université catholique de Lyon.

- Le bridge aux JO ? -

"On devient vite accro au bridge. Plus on gagne, plus on veut progresser", reconnaît François, qui jouera en équipe de France Open. "L'important, c'est de gagner. Pour son pays et pour soi. Encore plus quand on joue à domicile", renchérit son fils.

Formation d'ingénieur et DEA de physique en poche, François Combescure, "tombé dans le bridge" pendant ses études, a mené de concert sa carrière professionnelle et les compétitions de bridge, avant de se consacrer à sa passion. Depuis dix ans, il enseigne cette discipline, l'arbitre parfois et coache des équipes.

Dans l famille Combescure, tous se préparent comme des sportifs au prochain défi du 43e Mondial du bridge, le 3 aoûr 2017 à Villeurbanne, près de Lyon, en France
Dans l famille Combescure, tous se préparent comme des sportifs au prochain défi du 43e Mondial du bridge, le 3 aoûr 2017 à Villeurbanne, près de Lyon, en France ( ROMAIN LAFABREGUE / AFP )

Pour les jumeaux et leur père, peu de temps morts... "On joue presque tous les week-ends en compétition, parfois loin. Pas question de garder des révisions pour le dimanche !", s'exclame Sarah.

Pas trop dur, à 20 ans, de tout mener de front ? "On s'organise: études, sorties, vie sociale et bridge, on gère", assure Baptiste qui pratique aussi le golf et le tennis. Devenir professionnel ? "Je vais déjà finir mes études. J'aimerais avoir le choix. Allier les deux, c'est pas mal".

Quant à l'épouse de François, Emma, c'est aussi une pro du bridge, arbitre et enseignante. Elle arbitrera d'ailleurs les Internationaux de France qui se déroulent parallèlement au Mondial.

Anne, la mère des jumeaux, était une autre bridgeuse de choc. "Au début, je jouais avec maman, maintenant qu'elle nous a passé le flambeau, elle se consacre à son métier de kinésithérapeute", explique Sarah.

Si la moyenne d'âge des 100.000 licenciés français "est de 70 ans, ce sont des jeunes qui s'affrontent en compétition. Je suis l'un des plus vieux", sourit le quinquagénaire.

Les jumeaux l'assurent: "l'image du bridge avec petits fours et tasses de thé, c'est fini".

Ce sport de l'esprit, déjà reconnu comme tel par le CIO, frappe même à la porte des Jeux Olympiques. Avec "un argument de poids", souligne François: "on y joue dans le monde entier".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Publié le 18/08/2017

Aucune publication d'importance n'est attenduesource : AOF

Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

CONTENUS SPONSORISÉS