Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 663.00 PTS
-0.74 %
6 665.5
-0.68 %
SBF 120 PTS
5 117.28
-0.66 %
DAX PTS
14 436.31
-0.72 %
Dow Jones PTS
34 347.03
+0.45 %
11 756.03
-0.7 %
1.045
+0.54 %

Le Brésil se fige pour le Mondial et commence à rêver à son "hexa"

| AFP | 244 | Aucun vote sur cette news
Des supporters de l'équipe du Brésil assistent au match contre la Serbie dans le Mondial-2022 sur un écran géant à Rio de Janeiro, le 24 novembre 2022
Des supporters de l'équipe du Brésil assistent au match contre la Serbie dans le Mondial-2022 sur un écran géant à Rio de Janeiro, le 24 novembre 2022 ( CARL DE SOUZA / AFP )

Les Brésiliens ont tout laissé de côté jeudi pour soutenir leur Seleçao, dont la victoire 2-0 contre la Serbie, pour ses débuts dans la Coupe du monde au Qatar, a ravivé les espoirs d'"hexa", ou sixième titre mondial.

Des milliers de supporters se sont massés dans la fan fest de la plage iconique de Copacabana, à Rio de Janeiro, pour exploser au moment des deux buts signés Richarlison aux 62e et 73e minutes.

Et la blessure de Neymar, la cheville droite gonflée, n'a pas gâché la fête, passant inaperçue. Le sélectionneur Tite lui-même ne l'avait pas décelée: "Il a ressenti la douleur mais il a décidé de rester sur le terrain pour aider ses partenaires, et c'est remarquable. Je n'ai pas vu qu'il été blessé, son attitude m'a bluffé, je n'ai rien vu !", a-t-il commenté à l'issue du match à Doha.

A Rio, on avait sorti les bikinis, les maillots floqués Neymar Jr., les petits hauts à paillettes et même des talons vert et jaune... tout rappelait la "Canarinha" dans la foule et parmi les personnes qui, dans les environs, suivaient le match sur les écrans des bars.

Des supporters de l'équipe du Brésil assistent au match contre la Serbie dans le Mondial-2022 sur un écran géant à Rio de Janeiro, le 24 novembre 2022
Des supporters de l'équipe du Brésil assistent au match contre la Serbie dans le Mondial-2022 sur un écran géant à Rio de Janeiro, le 24 novembre 2022 ( CARL DE SOUZA / AFP )

Le match a mis du temps à se décanter, puisqu'il a fallu attendre une grosse heure de jeu pour voir l'équipe sud-américaine ouvrir le score. "Il faut être patient, parce que le Mondial, c'est le Mondial", relativise Milton de Souza, 58 ans, en vacances à Rio, en touillant nerveusement sa caïpirinha.

Ce retraité du Pernambouc (nord-est), en polo vert et jaune, pense que le Brésil a "des chances" de remporter le titre cette année, mais sans garantie non plus.

La première période frustrante a laissé place à une seconde mi-temps de liesse et de fête à Copacabana, avec des feux d'artifice et une joie que le travailleur Benildo Ferreira n'a pas pu dissimuler.

"J'étais inquiet, mais le Brésil va arriver en finale et va la gagner", lance cet homme de 51 ans, vêtu du deuxième maillot de la sélection, bleu.

Dans d'autres villes du pays aussi les Brésiliens de tous âges, familles et groupes d'amis, ont rempli les bars pour assister à l'entrée en lice de leur équipe nationale.

Une supportrice de l'équipe du Brésil réagit au match contre la Serbie dans le Mondial-2022 sur un écran géant à Rio de Janeiro, le 24 novembre 2022
Une supportrice de l'équipe du Brésil réagit au match contre la Serbie dans le Mondial-2022 sur un écran géant à Rio de Janeiro, le 24 novembre 2022 ( CARL DE SOUZA / AFP )

Après une longue séquence politique très tendue avec la tenue de l'élection présidentielle en octobre, la "fièvre" du Mondial a commencé à s'imposer, observe Giselle de Freitas, vendeuse ambulante de 41 ans qui propose des frusques à paillettes, des diadèmes et autres accessoires vert et jaune à Copacabana.

"Les gens ont attendu pour acheter au dernier moment, à cause des questions politiques", avance-t-elle à propos de son négoce.

Lula y croit

Des supporters de l'équipe du Brésil assistent au match de leur équipe nationale contre la Serbie au Mondial-2022 dans un bar de Brasilia, le 24 novembre 2022
Des supporters de l'équipe du Brésil assistent au match de leur équipe nationale contre la Serbie au Mondial-2022 dans un bar de Brasilia, le 24 novembre 2022 ( EVARISTO SA / AFP )

Le président élu Luiz Inacio Lula da Silva a encouragé les Brésiliens à revêtir "avec fierté" le maillot de la Seleçao, alors que ces dernières années, le chef d'Etat sortant, Jair Bolsonaro, a tout fait pour identifier les couleurs nationales à son courant politique d'extrême droite.

"Le Brésil sera champion parce que ça fait vingt ans que nous ne gagnons plus. La sélection est forte", a dit Lula dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, où il apparaît vêtu du maillot jaune en train de regarder le match avec son épouse, Rosangela da Silva.

Les équipes d'Angleterre, d'Espagne et de France "peuvent nous embêter", "mais je pense que Dieu va nous aider cette fois", a dit l'ex-président (2003-2010) qui s'apprête à retrouver le pouvoir, en janvier.

Pendant ce temps, le centre de Rio est devenu une cité fantôme, les rues désertes. Et les quelques personnes qui s'y trouvent ont le regard tourné vers le Qatar, comme Kaua Suarez, un vendeur de hot dogs et de bière, concentré avec trois clients sur l'écran d'un téléphone portable posé sur son chariot.

"Il fallait que je travaille, alors je me suis débrouillé pour voir le match d'une manière ou d'une autre", explique le jeune homme de 19 ans, qui a prévu de "voir tous les matches, quel que soit l'horaire".

Photo du bureau de presse du président élu du Brésil Luiz Inacio Lula da Silva (d) le montrant avec son épouse Rosangela da Silva devant un écran diffusant le match de l'équipe nationale contre la Serbie au Mondial-2022, à Sao Paulo, le 24 novembre 2022
Photo du bureau de presse du président élu du Brésil Luiz Inacio Lula da Silva (d) le montrant avec son épouse Rosangela da Silva devant un écran diffusant le match de l'équipe nationale contre la Serbie au Mondial-2022, à Sao Paulo, le 24 novembre 2022 ( Ricardo STUCKERT / Brazilian Transition Government Press Office/AFP )

Osvaldo Alves en revanche, portier d'hôtel de 74 ans, se montre détaché. "Je suis en train de travailler, je n'ai pas la patience pour voir le match", dit-il, en costume à la veste rouge vif.

Et de lâcher: "Le pays se fige toujours quand il y a un match. On regarde le foot et pour nous, rien ne change. C'est une maladie du Brésil, le Brésilien est un fanatique de foot".

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 28/11/2022

Le joueur de football portugais Cristiano Ronaldo, à Al Samriya (Qatar) le 27 novembre 2022 ( PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP )Un verrou à forcer: le Portugal de Cristiano Ronaldo s'ouvrira les…

Publié le 27/11/2022

L'attaquant allemand Niclas Füllkrug vient d'égaliser contre l'Espagne au Mondial, le 27 novembre 2022 à al-Khor ( Kirill KUDRYAVTSEV / AFP )Grâce à une égalisation dans les dix…

Publié le 27/11/2022

L'attaquant marocain Zakaria Aboukhlal auteur du deuxième but face à la Belgique, dans le temps additionnel, lors du Mondial, le 27 novembre 2022 à Doha ( Glyn KIRK / AFP )Loin de sa splendeur…

Publié le 27/11/2022

Les joueurs marocains à Doha le 27 novembre 2022 ( MANAN VATSYAYANA / AFP )La Belgique peut trembler et le Maroc rêver ! Punis 2 à 0 par les Lions de l'Atlas, désormais en ballotage favorable…

Publié le 27/11/2022

Le Japonais Hiroki Ito le 27 novembre à Doha ( Raul ARBOLEDA / AFP )Tout est à refaire: le Japon, qui avait débuté son Mondial-2022 sur une victoire inattendue contre l'Allemagne, s'est…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/11/2022

Abeille Assurances Holding qui détient directement ou indirectement 74,99% du capital et des droits de vote de la société Union Financière de France Banque (UFF), annonce son intention de déposer…

Publié le 28/11/2022

Icade a relevé ses objectifs 2022 dans le cadre de sa journée investisseurs. Le groupe immobilier vise désormais un cash-flow net courant groupe par action 2022 en croissance de 7% hors effet des…

Publié le 28/11/2022

Revalorisation rapide...

Publié le 28/11/2022

Icade tient sa journée investisseurs 2022...

Publié le 28/11/2022

Sofidy, premier gestionnaire indépendant sur le marché de l'épargne immobilière et filiale de Tikehau Capital, continue de se déployer en Europe en...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former et vous informer

Participez à nos webinaires et conférences sur la #Bourse et l'#Epargne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE